Articles Tests

Avis – Corsair HS35, un bon casque d’entrée de gamme

0
Please log in or register to do it.

Vous êtes perdus avec tous les casques déjà existants ? Nous avons déjà eu la chance d’en essayer quelques-uns chez Corsair avec le HS50 Pro ou encore le HS75 XB Wireless. Aujourd’hui, nous allons nous attarder sur le HS35 Stéréo. Avec son prix mini, arrive-t-il à être efficace ? La réponse dans les prochaines lignes.

Corsair_HS35_Herbe
Le logo de corsair est directement disponible sur le dessus

Osez la vie en vert

Du vert sur la boite, du vert sur les mousses et un câble vert… Cela rappelle fortement Xbox, non ? Cependant, ne vous fiez pas forcément à ce modèle-là, car d’autres coloris sont disponibles. Vous pourrez trouver le casque avec l’intégrale en rouge, en noir, ou en bleu. De plus, vous le remarquerez sûrement au travers des différentes photos, il ne propose pas de rétroéclairage. La sobriété est donc de mise. Le casque HS35 Stéréo de chez Corsair est proposé à moins de 45€.

Dans le packaging typique du fabricant, vous trouverez le casque, évidemment, le micro détachable, et un adaptateur Y double mini-jack 3 points. Le micro détachable est un véritable plus. Grâce à lui, vous pourrez ainsi bénéficier d’un casque servant uniquement pour écouter un film, de la musique ou jouir d’une aventure narrative en solitaire sans forcément discuter. De plus, le câble d’1m80 est fourni avec un petit morceau de plastique permettant de raccourcir ce long fil. Idéal pour éviter les nœuds, ou pour qu’il ne traîne pas n’importe où et vous encombre.

Corsair_HS35_boîte
Mention visible « Discord Certified »

Sur le côté de l’oreillette gauche, vous trouverez facilement l’indispensable : un bouton pour mettre votre micro en sourdine, mais surtout la petite molette pour gérer le volume des écouteurs. Les mousses à mémoire de forme s’adaptent aisément aux oreilles. D’ailleurs le casque se règle sur votre tête à l’aide d’un système cranté situé dans l’arceau en plastique. Malgré tout, les écouteurs sont unidirectionnels et il est impossible de les bouger.

De la qualité à petit prix ?

Facile à brancher, la prise jack s’adapte aussi bien à votre manette Xbox One dernière génération, celle des Xbox Series ainsi qu’à votre PC. Le micro, lui aussi, est adaptable : vous pourrez le mettre plus ou moins proche de votre bouche. Au niveau des finitions, le casque reste convaincant. Fidèle à ses habitudes, nous retrouvons le logo sur les écouteurs et le nom de Corsair sur l’arceau. Ce dernier est incrusté directement dans le plastique. Le tout semble fragile en apparence, mais il en est tout autre dans la réalité. Ce ne sont pas les transducteurs en néodyme de 50mm qui vont contredire la qualité du produit. Pour le prix, vous n’aurez pas accès au surround 7.1 mais le casque est compatible avec le surround Windows Sonic gratuitement. (Plus d’informations dans cette courte vidéo.)

Exactement comme son grand frère le HS50 Pro le Corsair HS35 Stéréo propose une réponse en fréquence de 20Hz à 20kHz et une impédance de 32 Ohms à 1kHz. Mais concrètement, ça donne quoi une fois en jeu et/ou en groupe d’amis ? C’est agréable et, dans les faits, les graves sont bons mais les aigus semblent parfois saillants. Dans sa globalité, le son reste néanmoins fidèle et le casque ne se fait pas ressentir une fois posé sur les oreilles. En effet, avec ses coussinets à mémoire de forme, le porter plusieurs heures n’est pas contraignant. Pour ma part, je l’ai déjà utilisé plus de cinq heures d’affilée sans la moindre gêne. De plus, le tout englobe parfaitement vos oreilles et vous ne serez donc pas dérangés par les différents bruits parasitant vos parties.

Un casque pour tous les jeux

Que ce soit lors de mes escapades dans les contrées anglaises dans Assassin’s Creed Valhalla, dans le brouhaha ambiant de Call of Duty : Warzone, ou dans mes concerts endiablés sur Fuser, le casque HS35 Stéréo a été plus que suffisant pour me satisfaire. Ceci dit, je ne suis pas un addict de la technologie haut de gamme, ni un mélomane. Je sais néanmoins apprécier ce qui passe dans mes oreilles, et, dans ces différents cas, je l’étais. Il reste à savoir la qualité du microphone. Je suis resté quelques heures en groupe d’amis et c’est là où le bât blesse.

Le microphone peut retranscrire un son unidirectionnel tout en étant amovible et flexible. Le sensibilité du microphone est -38 dB (+/- 3 dB) avec une impédance de 2.0k Ohms. Cependant il est spécifié que le micro est à « réduction de bruit », et les personnes en groupe d’amis ont parfois été victimes d’échos venant de ma part. De plus, le microphone capte beaucoup de bruits externes comme votre propre respiration. Heureusement, grâce à l’application « groupe » de la Xbox vous pouvez modifier le contrôle du micro pour avoir un ensemble vraiment bien paramétré et agréable pour tout le monde.

 

Corsair_HS35_TESTRésultat : Un casque agréable pour un prix mini

Le Corsair HS35 Stéréo est vraiment un bon casque d’entrée de gamme. Avec son prix mini avoisinant les 45€, vous aurez le droit à du confort et un son agréable pour vos esgourdes. Ainsi, vous pourrez profiter à merveille des bruits de pas de vos adversaires lors de matchs fatidiques sur Rainbow Six Siege, mais aussi jouir du bruit des pièces sonnantes et trébuchantes dans Hitman III. Tout ceci, sans empiéter sur les voix suaves de vos ami.e.s dans vos groupes de jeu. Le gros plus de ce casque reste son adaptabilité car il peut se brancher à toutes les prises jack mais aussi à tous les PC avec son adaptateur inclus dans la boîte. Cependant si vous choisissez d’acquérir cet objet, n’oubliez pas de paramétrer le casque pour éviter d’embêter vos compagnons. Il reste néanmoins un casque de bonne facture, plus que suffisant pour passer de bonnes soirées à jouer.

Si le modèle vous intéresse, vous pouvez le retrouver sur Amazon, Microsoft Store, Cdiscount ou FNACEn passant par ces liens, XboxSquad est susceptible de percevoir une rémunération en fonction de vos achats.

 

Le prochain Battlefield sera dévoilé au printemps avant une sortie fin d'année 2021
The Embracer Group rachète The Gearbox Company, Aspyr Media et Easybrain