Avis – Gears 5, un mode horde qui prend du galon

Avis – Gears 5, un mode horde qui prend du galon

Le mode horde de Gears of War c’est quand même quelque chose. Précurseur du concept avec Gears of War 2 en 2008, le mode horde n’a cessé d’évoluer pour se transformer en un mode de jeu plus que conséquent, voire limite en un jeu à part entière. Avec Gears 5, le mode horde prendra encore une nouvelle dimension en poussant bien plus loin son côté stratégie. En attendant la sortie du jeu dans sa version ultimate à la fin de semaine, voici notre premier avis sur ce mode de jeu que nous avons pu tester lors de la gamescom 2019 !

Une équipe de choc

Historiquement, le choix de votre personnage n’a aucune importance dans le déroulement d’une partie en horde, dans Gears of War 2, il suffisait juste de survire aux 50 vagues d’ennemis et puis c’est tout. Avec Gears of War 3, le système de bases fixes à construire fut établit de même que le concept d’économie qui va avec. Le concept de vague de boss (toutes les 10 vagues ) y fut également introduit. Avec Gears 4, ces bases sont devenues mobiles et un petit système de cartes à équiper sur notre personnage a été introduit.

Dans Gears 5, c’est maintenant le choix du personnage qui prend une grande importance. 9 personnages seront à votre disposition, chacun ayant un gameplay et un rôle à jouer bien différent. Il y a les classiques comme le tank, le soigneur ou l’équivalent du DPS… Mais il a y aussi des variantes et des personnages comme Jack le robot qui vole et sert avant tout de support en tout genre pendant la partie, ce qui lui confère un gameplay totalement inédit dans un Gears. Chaque personnage possède également une compétence passive et une compétence ultime ou un “ulti” qui lui est propre. En plus de cela chaque personnage peut être équipé de 5 cartes différentes sur un panel de 14 venant renforcer certains aspects de leur gameplay. Ces cartes peuvent être gagnées via la complétion de map en horde et comme dans Gears 4, les cartes ont différents niveau de rareté allant de “commune” à “légendaire”.

Chaque personnage à une compétence passive et un “ulti”

Comme les parties de Horde se jouent à 5, il conviendra donc de bien réfléchir à la composition de l’équipe en fonction de la map choisie et de la configuration de la difficulté. Certains personnages peuvent d’ailleurs avoir des combos avec leur ulti. Par exemple un ulti permettant de garantir à tous les personnages présents à proximité un headshot lors d’un tir, combiné à l’ulti permettant de tirer à travers le mur. Ceci est un exemple parmi tant d’autres et montre à quel point la communication sera importante lors d’une partie en horde. Enfin, il est à noter que parmi les personnages sélectionnables, des guests seront présent tels que des personnages issus de Halo Reach ou encore Sarah Connor de Terminator. D’autres personnages seront d’ailleurs ajoutés tous les trois mois en plus d’autres ajouts divers.

Des parties à la carte

Un autre gros changement dans le mode horde de Gears 5 est la grande configuration de la difficulté. Exit les traditionnelles difficultés allant de “novice” à “inconcevable”, place désormais au nouveau système semblable aux fameux mutators de Gears of War 3. Vous pouvez par exemple régler les dégâts et la santé des ennemis, ou encore en forcer l’exécution pour pouvoir en venir à bout. D’autres options s’offriront à vous en pleine partie avec la possibilité d’étendre votre base pour plus de ressource ou encore de monter certaines caractéristiques de vos personnages à la manière d’un RPG. Plus vous activerez certains paramètres de difficultés, plus la note globale de la map augmentera et le taux de drop de cartes rares en conséquence.

le cercle de couleur en haut à gauche indique les chances de drop de cartes en fonction de leur rareté

Si vous avez complété une carte dans sa difficulté maximale, le jeu vous l’indiquera afin que vous puissiez savoir où vous en êtes dans votre complétion du mode horde. Le challenge risque d’être très corsé et très long pour ceux qui veulent réellement masteriser la Horde de Gears 5.

En conclusion, il est clair que le mode Horde de Gears 5 a été traité avec l’amour et le respect qui lui est dû. Ce mode, véritable institution de Gears of War, a depuis été repris absolument partout pour le meilleur et pour le pire. Il ne reste plus qu’à voir combien de temps cela prendra pour en faire véritablement le tour pour peu qu’on y arrive.

Né avec une Super Nintendo dans les mains, ma route à un jour croisé celle de la Xbox 360 et de son XBLA. Depuis, je suis speedrunner sur Trials.

6

  1. Merci pour le topo !

    Par contre, au risque de paraitre débile, c’est quoi un “DPS” ?

    Sinon, assez surpris et sceptique quant à la suppression des traditionnels niveaux de difficulté. D’ailleurs, ça risque pas de créer des soucis pour trouver rapidement des parties s’il y a plus d’une 10aines de config’ de difficulté différentes ? Ou alors, j’ai pas tout compris… :/

  2. DPS = dégâts par seconde tout simplement, donc les persos DPS sont là pour faire un max de dégâts le plus vite possible.
    Pour la recherche de partie j’en sais rien je l’avoue mais je pense qu’ils ont pensé à ça.

  3. Bon restons calme, le jeu sort demain matin à 6h on va pouvoir tester tout ça!!!!

    • Jeudi soir à 21heures.

    • @Makizar, c’est ce que j’allais dire. @Loubihop t’as vu ou qu’il sortait si tôt ?

Vos réactions

Mot de passe oublié