Test – Hunt : Showdown, la chasse est fermée.

En des temps immémoriaux (à l’échelle du jeu vidéo, ça doit être quelques mois), et dans le cadre du Xbox Game Preview, j’avais pu essayer pendant une heure Hunt : Showdown (HS). Ce laps de temps m’a suffi pour déceler dans le bébé de Crytek un potentiel futur passe-temps captivant et prenant en multijoueur. Mais ce (prés)sentiment était largement entaché par des temps de chargement infects. En ce début d’année 2020, HS sort en version définitive, l’occasion de se repencher dessus et de décider si oui ou non HS mérite de s’attarder.

Dans le Bayou, … [Attends la suite]

En tant que chasseur·se de prime, votre boulot consiste à débarrasser les marais de Louisiane de ses créatures surnaturelles. Et pas de n’importe quelle manière, il y a un protocole à suivre. C’est une affaire sérieuse. A savoir dans un premier temps, trianguler la position du monstre en « collectant » des indices, ensuite le tuer, puis compléter un rituel pour le bannir de cette réalité pour enfin réclamer la prime et empocher le jackpot. Ça, c’est en théorie, et pour les gros monstres faisant office de « boss » de la partie. En pratique, les marais sont infestés de zombies, de chiens de l’enfer, de grosses brutes sans têtes, etc. bien décidées à faire de vous du pâté façon grand-mère. Ça c’est pour la partie PvE (Player Vs. Environment).

Mais Hunt : Showdown n’est pas une simple chasse au monstre. Il intègre également une dimension PvP (Player Vs. Player). En effet, jusqu’à 12 joueurs peuvent prendre part à la chasse dans la carte immense du marais. Que ce soit en solo ou en duo (ou même trio pour des parties à part, histoire d’équilibrage), il faudra se montrer prudent ou agressif pour empocher au nez et à la barbe des adversaires la prime posée sur le monstre ultime de la partie. Il est bien sûr tout à fait possible de d’abord se focaliser sur les autres chasseurs, histoire de supprimer la concurrence… ou attendre que les autres fassent le boulot et les cueillir sur la phase finale. Bref, des possibilités de filouter dans tous les sens et qui font de HS une chasse mêlant coopération, PvE et PvP somme toute à fort potentiel. Validé par la délicieuse euphorie après avoir remporté une partie ? Hum… non, j’y reviens plus loin.

… personne ne vous entendra… [Attends la suite]

L’ambiance poisseuse et « lovecraftienne » qui règne dans le bayou est un des points forts de HS. Le malaise se ressent dans les maisons vermoulues, les cadavres d’animaux laissés à leur triste sort et dans l’accueil un brin hostile des autochtones. Dans une Louisiane plus vraie que nature du début du XXème siècle, vos meilleures armes pour remplir votre contrat seront un bon vieux fusil mais surtout le mysticisme et l’occultisme. En effet, votre chasseur·se est doté·e d’une « vison obscure » pour localiser les indices et traquer la proie principale. Les indices se résument à de biens tristes plaques au sol à collecter. Oui, moi aussi j’aurais bien aimé quelque chose de plus élaboré selon le type de monstres chassé. Toujours est-il que cela supprimera des pans entiers de la carte où la prime est absente. Au bout de deux ou trois indices collectés, la grosse monstruosité sera marquée sur votre carte, toujours enfermée dans un des nombreux lieux-dits des marais.

Et la créature a beau surgir de l’enfer, être dévastatrice et flippante, elle restera quoi qu’il arrive dans SON bâtiment. Elle doit être agoraphobe ou je ne sais quoi. Alors, si on est un brin tricheur comme moi, il suffit de faire un pas dans la bâtisse pour l’attirer, lui tirer quelques balles et retourner à l’extérieur. La cible ne sortira JAMAIS. Ça supprime instantanément de la pression dans le combat (même s’il faut faire attention à ne pas se faire surprendre par un·e autre joueur·se, bien sûr). Au cours de mes parties, j’ai rencontré deux types de boss. Un boucher gigantesque et magnifiquement gore, mais surtout une traumatisante araignée géante. Je ne faisais absolument pas le fier pendant l’affrontement. La bestiole est hyper rapide, et fait des bruits infernaux tout en marchant au plafond. J’en tremble encore. Je parlais plus haut de l’ambiance de dingue et cela inclut les sons qui vous feront hérisser le poil et maintiennent une tension prenante pendant toute la partie. Je déteste les ATI  (Araignées de Taille Inhabituelle)!!!!

…insulter les temps de chargement.

Compléter un contrat, tuer des créatures mineures ou des adversaires humains vous octroient des points d’Xp pour monter en niveaux et débloquer de nouveaux accessoires de soins, pièges, grenades ou armes. Classique et addictif si on se prête au jeu. L’arsenal à disposition est en phase avec l’ambiance générale du soft. Ne vous attendez pas à des fusils d’assaut… HS propose plutôt une collection d’escopettes qui auront une bien meilleure gueule à mesure de la progression de votre lignée. Oui j’introduis là une des features les plus ambitieuses de HS avec cette notion de lignée. Après avoir atteint le niveau 10 (HS vous laisse ainsi un peu de temps pour apprivoiser le gameplay), toute mort est définitive ! Votre chasseur·se laissera à ses descendant·e·s son héritage (pognon, XP) pour ne pas non plus repartir complètement de zéro. Excitant.

Je n’ai absolument pas pu appréhender ce système car je me suis arrêté au niveau 9. Oui, à une marche de débloquer le système de lignée, de vraiment tester HS dans toute sa plénitude… Pas très sérieux ça, Bibi, vous vous dites. Je ne peux pas vous donner tort mais j’arrive au point rédhibitoire de Hunt : Showdown : les temps de chargement. Ils sont infects, interminables, insupportables, épouvantables, ridicules. On commence avec un premier long loading vers le menu principal. Crispation assurée. On lance une partie… alors là, tu as le temps de te voir vieillir. Sérieux, j’ai chronométré et j’arrive à des 5 minutes et quelques, parfois 7. Première irritation du colon. Le plus marrant est que parfois, votre partie ne durera que quelques minutes, le temps de se faire défoncer par un monstre ou un concurrent… et on se retape un chargement de 1 minute vers le lobby. Irritation complète. C’est bien clair, je ne rageais pas sur mes piètres performances mais sur ces PU%#*$¡ DE TEMPS DE CHARGEMENT QUI RENDENT FOUS !!! Et qui m’ont fait abandonner le jeu.

Conclusion

Hunt Showdown ne manque pas de qualités. Que ce soit la direction artistique poisseuse, malsaine et flippante, ou la tension palpable à chaque coup de feu entendu et révélant que vous n’êtes pas le seul chasseur (d’ailleurs, êtes vous sûr de ne pas être la proie ?). Tout participe à faire du titre de Crytek une expérience PvE et PvP unique et prenante. Mais c’est sans compter sur les temps de chargement interminables qui hachent le rythme des parties et qui gâchent tout. Quand il faut près de dix minutes pour se lancer à la poursuite d’une araignée géante… personnellement je passe sans regret mon tour.


Critères d’accessibilité

  Déficience Visuelle  Déficience Auditive
Contraste élevé (réticule de visée)Sous-titres avec indications d’ambiance
Taille couleur de police Identification de la personne qui parle
Marquage des ennemis Police personnalisable
Interface personnalisable Couleur de police personnalisable
Couleur minicarte personnalisable Options d’alerte alternatives (vibration, flash…)
Option daltonismeSons ambiants signalés (informe sur présence)
Option Text to speech
Ralentissement du jeu

 

Conditions de test

  Détails TV4K  Jeu fourni par l’éditeuroui
  ConsoleXbox One X  Temps passé sur le jeu10 heures (dont 8 de chargement…)
  Niveau de difficultéN.A.  Jeu terminéN.A.

+ Les plus

  • Une ambiance flippante réussie
  • Une savant mélange de PvE / PvP / Coop
  • La tension palpable à chaque son
  • Le frisson de la chasse
  • Traduit en VF
  • Oui, mais........

- Les moins

  • Des chargements interminables
  • Des chargements épouvantables
  • Des chargements insupportables
  • Des chargements abjects
  • Des chargements abominables
  • ... TOUT est gâché.
Je ne suis pas fou, ce sont les autres qui ne le sont pas assez. J'aime particulièrement les univers de The Witcher, Fallout et PUBG.

7

  1. Pétard autant j’adorais Crytek à l’époque bénie du premier Far Cry et surtout à la sortie de Crysis, mais sorti de Ryse, j’ai l’impression qu’ils n’ont rien fait de bien ensuite. Ok, il cartonne en Corée ou en Russie avec Warface mais sorti de là…..Niveau optimisation, celui là à l’air mal barré (et moi qui me plaignait de Vigor….). Plus qu’à espérer que les futures maj n’améliorent tout ça. Et les loadings en tête !
    “10 heures (dont 8 de chargement…)” :) :) :) On dit dit merci qui ?…. Merci @Bibi !!

    • merci Niko ! et GG d’avoir relevé la vanne des 8 heures de chargement sur 10. émoticône d’applaudissement.

  2. Merci pour ce test bibi, le temps de chargement de ouf merci de le préciser car effectivement c’est mort, ça me fatigue, déjà le lancement de Forza horizon c’est limite mais bon après c’est fini et puis c’est Forza

  3. Le temps de chargement sera une vraie avancée avec la nouvelle gen même si ça ne doit rien enlever a l’optimisation des jeux trop laxistes.

  4. Bien, j’ai lu votre test et j’en ai rigolé.
    Déjà vous vous êtes arrêté au niveau 9. Laissez moi rire. Vous connaissez quoi au niveau 9 ? Pas grand-chose… Bravo vous avez débloqué 4 aptitudes et 3 armes… Si votre partie ne dure que quelques minutes : désolé mais le problème, c’est vous car vous êtes mauvais et vous ne savez pas jouer. Si le Boss sortait de son lieu, le jeu n’aurait pas de sens alors je vous invite à réfléchir avec de parler. (Je repense au : “je me suis arrêté au niveau 9”). Temps de jeu : 10 heures. HAHAHAHAHAHAHHA. Non mais vous êtes sérieux. Je connais le jeu bien avant la 1.0, j’ai déjà passé plusieurs prestiges et j’ai 300 heures de jeu. Les temps de chargements, oh mon dieu il faut attendre quelques minutes, quelle horreur.. On la connait la chanson et j’ai pas envie de développer, sa ira. Merci. Votre critique est sans queue ni tête. Elle ne veut rien dire. 10 heures de jeu. Mdrr, bref test useless.

    • alors bravo pour votre patience (300h de jeu, c’est fou). Et c’est vrai que ce n’est pas un test. Mais plutôt une critique d’un joueur lambda (moi en l’occurrence) avec son bagage vidéo ludique, ses attentes et ses trucs qu’il ne supporte plus. Dans nos critiques, on s’attache moins à être exhaustif qu’à délivrer son sentiments sur un jeu. Je sors de la saison 5 de PUBG où j’ai terminé 3eme mondial en solo TPP, donc bon cn n’est pas une question de niveau pour info… mais surtout la vilaine sensation que pour performer comme vous il va falloir se taper des temps de chargement relou et ça je ne peux plus. Je ne dis pas que c’est un mauvais jeu… au contraire, juste qu’il faut être préparé et s’armer de patience.
      Si vous voulez réhabiliter Hunt, je vous invite à écrire votre avis/critique/test : Xboxsquad dispose d’une rubrique “Xpression Libre” pour les lecteurs.

Vos réactions

Mot de passe oublié