0
Please log in or register to do it.

Avec la boîte à indés, toute la rédaction d’XboxSquad vous propose de mini critiques des jeux indés très peu connus ou mis en avant. Si certains ne méritent pas de sortir de l’ombre du marché Xbox, d’autres peuvent valoir le coup d’œil. C’est tout l’objet de cette rubrique.

 Des « simulator » j’en ai vu passé, j’ai été tour à tour chauffeur de bus, rénovateur de maison, pécheur dans le grand nord et j’en passe. Alors à force, je peux vous dire que j’y vais un peu à l’arrache vu que cela reste somme toute basique… Erreur monumentale sur ce Firefighting Simulator, complexe et pointu dès les premiers instants. Même en ayant fait le tutoriel, je me suis senti désemparé devant une simple maison en feu ! D’ailleurs celui-ci ne pardonne pas. Ainsi, se lancer dans cette aventure requiert pas mal d’entrainement et pourquoi pas des amis puisque ce titre est jouable jusqu’à 4 en ligne. Bon, on va pas se cacher qu’il va être difficile de rassembler autant de personnes pour un sim. Surtout que j’ai cherché, aucune partie multi n’était disponible quand j’ai essayé Firefighting Simulator. Par défaut, une IA accompagnera et vous pourrait lui donner des instructions. Bien fichu d’ailleurs le système de roue d’ordres. Enfin, petite remarque sur le plan technique, les simulations sont de moins en moins minables, celle-ci est tout à fait correcte. Chapeau pour les phases de conduite en camion, toutes sirènes hurlantes et lumières crépitantes, on s’y croirait !

J’ai apprécié :

  • Un simulator techniquement de bonne facture
  • On s’y croirait : tout le décorum y est
  • Jouable jusqu’à 4, encore faut il avoir des amis pompiers virtuels
  • En VOSTfr

Je regrette :

  • Tout de suite complexe et pointu
Boite à indés – Reky, un puzzle-game élégant
Afterimage arrive sur Xbox le 23 avril 2023