Activision Blizzard : Près de 800 emplois supprimés

Après l’annonce d’une restructuration en profondeur et l’annonce de la séparation de Bungie qui prendra désormais seul la gestion de la licence Destiny, Activision Blizzard vient d’annoncer une importante vague de licenciements. Ce sont ainsi 770 emplois qui seront supprimés dans les semaines à venir. Une décision qui vise à augmenter la rentabilité du groupe qui misera encore plus sur ses grosses licences à l’avenir.

Bobby Kotick, le CEO, annonçait ainsi que même si Activision a enregistré des résultats record en 2018, la marge de progression est encore importante. Activision Blizzard souhaite ainsi se concentrer sur ses licences les plus juteuses, à savoir Call of Duty, Overwatch, Hearthstone, Warcraft, Diablo et Candy Crush.

Comme souvent dans ces situations, ce sont les fonctions support et administratives qui seront les plus touchées et qui concerneront la plupart des postes supprimés. Espérons que tous les employés concernés par cette décision puissent rebondir rapidement.

Mot de passe oublié

Inscription