Apex-Legends-title

Apex Legends

Enhanced Xbox One X Xbox One

Titanfall 3 est finalement devenu Apex Legends

Apex-Legends-title

Annoncé de manière aussi soudaine qu’insolite, Apex Legends  a surpris son petit monde en redéfinissant les contours d’un genre aussi populaire…qu’usé jusqu’à la corde. Si pour certains (joueurs/développeurs) l’univers battle royale n’est qu’un moyen facile de renflouer les caisses en s’investissant au minimum, pour d’autres c’est l’occasion d’y apporter son effigie à grand coup de nouveautés. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’Apex Legends réussi à nous surprendre sur beaucoup de points dont le chara-design, ainsi que l’esthétique qui, on le sait, fait souvent défaut dans les battle royales.

Mais si le studio a décidé de tutoyer ce phénomène de société, la génèse du projet prenait pourtant au départ la direction d’un Titanfall 3. Alors pourquoi un tel revirement de situation ? C’est la question que plusieurs sites, dont Eurogamer et Polygon, sont allés poser à Drew McCoy, producteur principal d’Apex Legends. Ce dernier déclare que beaucoup de choses ont changé en cours de route, dont le rachat par EA Games, et ont conduit à de nouvelles directions artistiques mais également économiques.

“Tout le monde pense que l’on fait Titanfall 3, et on ne le fait pas. Nous faisons un jeu gratuit, avec principalement des loot boxes, après le rachat par Electronic Arts, mais ce n’est pas Titanfall 3.”

Voilà qui a le mérite d’être clair même si, d’après Kotaku, les équipes étaient bel et bien à l’oeuvre sur un Titanfall 3 avant leur intégration au sein d’EA Games. Aussi regrettable que cela puisse être, il faut aussi se souvenir que Titanfall 2 n’a pas connu un succès gargantuesque suite à un calendrier des plus maladroits. En effet EA Games s’est lui-même fait de l’ombre en sortant Titanfall 2 presque au même moment que Battlefield 1. Toujours est-il que l’on ne peut que féliciter l’initiative téméraire de dévoiler aussi spontanément un titre gratuit surfant sur une vague déjà bien chargée. Les équipes semblent cependant confiantes et, honnêtement, il y’a de quoi puisque le jeu a déjà franchi le cap du million de joueurs en 8 heures et a même affolé les compteurs sur Twitch.

Même s’il est trop tôt pour se prononcer sur le succès à long terme, les premiers retours sont en tout cas très engageants. Avec son roster cartoonesque disposant d’un léger lore, son gameplay grisant, nerveux et vertical ainsi que des graphismes léchés, nul doute que sa popularité va croître dans les prochains jours de manière exponentielle.

Si vous souhaitez vous essayer à cette nouvelle définition du battle royale, il ne vous reste plus qu’à la télécharger gratuitement et à en profiter pleinement.

 

 

1

  1. Pas de TF3… dommage y avait vraiment un truc à faire avec cette licence, tant mieux pour ceux qui aiment, les BR j’ai donné, trop même car j’en peux plus lol

Vos réactions

Mot de passe oublié