Tutoriel : Comment fabriquer sa propre manette Elite pour moins de 50€ !

[AVANT PROPOS] Le tutoriel qui vous est présenté ci-dessous n’est en aucun cas cautionné par Microsoft et le fait d’effectuer les manipulations décrites vous font perdre la garantie de la manette. À effectuer à vos risques et périls… 

La manette sans fil Xbox Elite constitue l’option ultime pour les joueurs exigeants qui souhaitent avoir une précision et un contrôle inégalés. Cependant, à 150€, cette manette ne s’adresse pas à tout le monde. Toutefois, il est relativement simple de fabriquer un modèle Elite à partir d’un modèle classique en achetant des pièces abordables quand on sait où chercher ! C’est pourquoi Windows Central nous offre un petit guide du parfait McGyver pour accéder au Saint Graal du joueur !

Pourquoi construire une manette Xbox Elite ‘fait maison’ ?

La manette Xbox Elite est en tête de la gamme des manettes Xbox One depuis ses débuts en 2015. Il s’agit d’un accessoire de premier ordre avec des fonctionnalités Premium telles que les verrous de gâchette, l’ajout de 4 palettes supplémentaires pour personnaliser au mieux sa manette et une finition haut-de-gamme. Cependant certains défauts connus sont récurrents et donc toujours de la partie : poignées décollables, des boutons peu fiables et l’absence de connectivité Bluetooth !

L’alternative se trouve donc la construction d’une manette personnalisée. Avec une gamme de composants tiers abordables et surtout avec comme base une manette classique ayant la connectivité Bluetooth, la solution semble se trouver là ! D’autant plus que vous pouvez faire du sur-mesure en évitant des fonctionnalités que vous jugez inutiles et par conséquent, vous réduirez encore les coûts !

Comment installer les sticks Xbox ‘Elite’ ?

Afin de réaliser ce tutoriel, Windows Central a jeté son dévolu sur les sticks personnalisables inclus dans le kit de ElementDigital. Son duo de sticks magnétiques est compatible avec toutes les manettes officielles et dispose de têtes interchangeables. Sont incluses les trois variantes de sticks classiques – standard, long et long convexe – ainsi que le matériel pour réaliser l’installation.

Pour installer les sticks :

  • 1 – Insérez l’outil de levier entre la poignée de la manette et la façade, en commençant à proximité de la gâchette.
  • 2 – Suivez l’interstice avec l’outil de levier jusqu’à ce le revêtement de préhension se détache.
  • 3 – Répétez l’opération sur l’autre côté de la manette pour retirer le deuxième panneau de préhension.

  • 4 – Retirez le couvercle du compartiment à piles de la manette
  • 5 – Retirez les piles de la manette
  • 6 – Retirez l’autocollant à l’intérieur du compartiment à piles pour que la vis soit visible (voir photo ci-dessous)

  • 7 – Retirez les 5 vis à l’arrière (mises en évidence sur la photo ci-dessus) à l’aide d’un tournevis
  • 8 – Soulevez la plaque avant de la manette
  • 9 – Enlevez les sticks de la manette des modules des joysticks avec précaution. Évitez autant que possible de toucher aux modules des joysticks
  • 10 – Mettez vos nouveaux sticks métalliques sur les modules
  • 11 – Remettre la façade avant
  • 12 – Revissez les 5 vis
  • 13 – Reclipsez les panneaux de préhension autour des poignées

Lors de l’utilisation, vous trouverez peut-être que les sticks se “coincent” peu de temps après l’installation. Si cela se produit, pas de panique ! Il vous suffira de cliquer et de déplacer les sticks à plusieurs reprises afin que ces derniers se positionnent correctement et soient prêts à l’usage !

Comment installer un D-Pad Elite ?

L’installation du D-Pad Elite sur une manette standard se fait assez simplement. Le kit magnétique va vous permettre d’utiliser un pad standard à quatre voies associé au design exclusif “en plateau” du modèle Elite.

Suivre les étapes 1 à 7 du précédent tutoriel puis :

  • 8 – Retirez la coque arrière de la manette
  • 9 – Soulevez la coque avant de la manette
  • 10 – Soulevez le cadre argenté entourant le D-Pad, en décrochant les clips par le bas
  • 11 – Retirez le D-pad existant

  • 12 – Insérez le D-Pad vert magnétique en s’assurant qu’il est correctement orienté
  • 13 – Rattachez le cadre argenté. Le D-Pad doit “cliquer” dans les 4 directions
  • 14 – Repositionnez les éléments internes de la manette dans la coque arrière
  • 15 – Remettez la façade de la manette
  • 16 – Revissez les 5 vis
  • 17 – Reclipsez les panneaux de préhension autour des poignées

Comment installer des verrous sur les gâchettes ?

Lorsque l’on joue à des jeux où la moindre milliseconde compte – typiquement les FPS – les verrous à gâchette offrent un avantage décisif ! En effet, ils réduisent le temps de déplacement des gâchettes en les empêchant de se relâcher entièrement. Cela peut sembler anodin mais ça peut tout changer !

Windows Central a, cette fois-ci, jeté son dévolu sur les poignées Bionik Quickshot. Elles intègrent un mécanisme d’arrêt similaire aux modèles Elite pour les manettes standards. Ce mécanisme s’active via un commutateur monté sur le côté. Leur mise en place est extrêmement simple avec un coût modéré.

  • 1 – Insérez l’outil de levier dans l’interstice entre la poignée et la façade avant de la manette, en commençant à proximité de la gâchette
  • 2 – Suivez l’interstice avec votre outil de levier afin de décoller le panneau de préhension et qu’il se détache
  • 3 – Répétez l’opération pour retirer le deuxième panneau de préhension.
  • 4 – Insérez les panneaux Bionik Quickshot en les clipsant fermement pour les fixer à la manette. Cela devrait vous offrir un ajustement parfait et robuste

Ce guide couvre l’essentiel d’une mise à niveau d’un modèle standard en modèle Elite. Toutefois, il existe d’autres améliorations possibles, notamment l’ajout des palettes arrières personnalisables. Ces 4 palettes fournissent des raccourcis bien utiles pour les jeux d’action notamment. Bien que l’installation de palettes natives sur une manette standard nécessite de lourdes manipulations, il existe une solution ‘Plug-and-Play’ qui présente une configuration similaire à celle du modèle Elite mais qui est limité à deux palettes. De plus, la manette ne pourra plus être utilisée sans fil, une connexion en micro-USB étant obligatoire pour la faire fonctionner.

 

Tombé dans la dépendance aux jeux vidéo depuis la VideoPac de Philips - ça nous rajeunit - je suis à la recherche d'expériences solo narratives qui me font rêver ! Et quand je suis en manque, un bon multi et ça repart !

12

  1. Je ne vais pas la “construire” mais il faut relever l’excellence de ce guide bien expliqué.

  2. Ok, elle ressemble , mais il manques les palette à l’arrière

  3. Chouette tuto, mais je ne prendrais pas le risque.

  4. Un bon guide et en soit avec les bons outils acheter sur internet, ouvrir sa manette est moyennement compliqué. Il faut faire attention aux soudures des fils de la vibration qui sont hyper fragile. ( je le sais j’ai emprunté le fer à soudé de mon beau père pour pouvoir en reparer un)
    Apres le reste si on est minutieux, vigilant et patient tout se passe correctement.

    • Mon problème c’est la patience, et avec le bol que j’ai je risquerais de faire une manette de N64.

    • XD

    • Je te rassure je l’ai juste ouvert pour essayer de reparerle D-pad.
      Mais je vais devoir rcommencer car cela s’est arrangé tout seul en le manipulant mais le probleme est revenu…

  5. merci pour ce tuto,mais je prefere avoir un vrai pad elite entre mes mains

  6. Il manque à mon sens ce qui fait tout l’intérêt du pad Elite : les 4 paddles supplémentaires sous la manette.

    • Elle sera sans doute plus solide que la vraie manette elite…

    • Pareil, pour moi les palettes sont vraiment le point fort des Elites. Sans ça il reste à la limite les verrous des gâchettes qui offrent un petit intérêt sur certain jeux…

  7. Fameux tuto, bien expliqué et complet mais je ne m’y risquerai pas ayant 2 mains gauches!

Vos réactions

Mot de passe oublié