Dangerous Driving : La bande annonce de lancement

C’est aujourd’hui même que sort le successeur spirituel de Burnout, développé par Three Fields Entertainment, Dangerous Driving !

Premier jeu d’un studio créé il y a cinq ans, par d’anciens développeurs ayant travaillé sur Burnout 3, Dangerous Driving propose neuf modes solo. Les différents modes offerts par le jeu ne manqueront pas d’éveiller la mémoire des fans de cette série culte, injustement délaissée par EA. Vous y retrouverez des courses simples, par élimination, des “face off” à un contre un, un mode survival, ou encore le mode “road rage”, où envoyer valdinguer vos adversaires sera le mot d’ordre.

Quelques retours techniques nous indiquent déjà un framerate de 30 images par seconde sur Xbox One S, et 60 sur One X.

Vous pouvez retrouver Dangerous Driving sur le store au prix de 29,99 euros. 

La bande annonce de lancement :

 

Bercé aux jeux vidéo depuis l’Amstrad, j’ai vécu ma vie vidéoludique sur cet adage: mieux vaut rouler en fiesta et avoir un paquet de jeux, qu’en Porsche, et d’en avoir aucun!

5

  1. Le jeu va vite, mais moi perso le vue me gène on ne voit quasiment rien pour anticiper et les routes ne sont que plates on dirait un outrun moderne, donc non pour moi.

  2. Un jeu qui peut être sympa entre 2 gros jeux pour poser le cerveau.

    • Je sais pas si ça repose vraiment le cerveau quand on voit la vitesse dans la vidéo.

  3. Non. Pas pour moi. Sorti d’un jeu arcade comme Trackmania (et pourtant diabolique en terme de conduite), le plus que je supporte, c’est un Forza Horizon. Là, c’est juste pas possible. Mauvaise visu, intérêt limité. Pour 5 ans de travail c’est chaud !

  4. Franchement les bournout j’en garde de supers souvenirs, mais ce jeu… en 2019… c’est clairement plus poir moi. A part l’impression de vitesse je n’aime rien

Vos réactions

Mot de passe oublié