Business : Xbox vend ses consoles moins cher que ce qu’elles coûtent réellement

Il est toujours difficile d’avoir des informations sur les coulisses de l’industrie du jeu vidéo et sur les décisions business des constructeurs. Heureusement pour nous, le procès qui fait rage actuellement entre Epic Games et Apple permet de mettre la main sur de précieuses informations ! Des documents et des témoignages qui nous permettent de mieux comprendre ce média que l’on aime tant consommer.

Les consoles Xbox vendues à perte

Tandis que le procès nous a permis de déjà mettre la main sur de croustillantes informations, comme le fait que Phil Spencer n’a pas abandonné l’espoir de rendre disponible son Xbox Game Pass sur d’autres consoles, les auditions ne sont pas terminées et apportent encore leur lot de renseignements. Aujourd’hui, c’est la stratégie de vente des consoles de Microsoft qui a été évoquée devant les tribunaux américains.

Appelée à la barre en tant que témoin, Lori Wright, Head of Business Development chez Xbox, a été questionnée par l’avocat d’Epic Games. Et quand on lui a demandé combien de marge Microsoft fait sur les ventes de consoles Xbox, sa réponse est on ne peut plus claire :

Nous n’en faisons pas [de marge]. Nous vendons les consoles à perte

Une stratégie récente pour gagner des parts de marché ? Pas vraiment, puisque l’avocat a creusé la question pour savoir si Microsoft a déjà dégagé des bénéfices sur la vente de console. Et la réponse de Lori Wright est la même : “Non”. Même si on se doutait que Sony et Microsoft adoptait cette stratégie depuis longtemps, c’est la première fois qu’on l’on a une confirmation officielle de la chose.

Une stratégie axée sur la vente de jeux et de services

Maintenant que l’on sait avec certitude que Microsoft vend toutes ses consoles à perte, la stratégie de Xbox n’en est que plus claire ! Et c’est d’ailleurs bien ce qu’espère démontrer Epic Games face à Apple. Dans son combat face à la firme de Cupertino, Epic souhaite montrer que la part des 30% ponctionnée par les constructeurs sur console a du sens car c’est là le principal moyen de générer des bénéfices. Une commission qui du côté d’Apple est jugée comme abusive au regard de l’importante marge déjà réalisée sur la vente d’appareils.

 

1

  1. Vendre des consoles a perte n’est pas nouveau,quel que soit le constructeur.

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription