fable-playground-fée

Fable

Exclusivité Xbox Optimisé Xbox Series X|S PC Xbox Series X|S

Le développement de Fable a été un peu ralenti par le manque d’expérience dans ce genre de jeu

Playground Games est désormais un studio mondialement (re)connu pour sa licence de jeux de course Forza Horizon. En juillet 2020, Xbox a annoncé confier le développement du reboot de la série Fable, un action-RPG au studio. Pour le réaliser, Playground Games a recruté de nombreuses personnes : développeurs, scénaristes… La semaine dernière, l’ancien Principal Game Designer de Fable entre 2017 et 2021 Juan Fernández a donné une interview au site espagnol Vandal, revenant sur sa carrière et cette période spécifique.

De Hellblade a Fable, les combats au cœur de son travail 

Après avoir travaillé sur le premier Hellblade, et avoir repris l’intégralité du système de combat, Juan Fernandez est venu travailler chez Playground Games en tant que Principal Game Designer en octobre 2017. Étant donné la différence de genre entre Forza Horizon et Fable, le studio manquait de personnel ayant les “connaissances nécessaires à la conception d’un monde ouvert, aux contrôles d’un personnage et des actions possibles qui sont très différents de ce qui est dans un jeu de course.” selon le designer. La technologie est également très distincte, ce qui a nécessité beaucoup de travail.

Durant ces années chez Playground Games, Juan Fernandez s’est occupé de multiples tâches pour aider le studio. Sur la partie combat, il a ainsi pu définir quelles étaient les exigences à satisfaire et les concepts que Fable devait inclure. Il a ainsi fallu créer des systèmes techniques nécessaires au développement, rédiger de la documentation mais aussi faire des recherches concernant les autres RPG d’actions. Une partie de son travail était de comprendre les points attractifs des autres jeux du même genre et cela était possible, s’en inspirer en conservant l’essence de la série Fable. Si Playground Games a l’habitude faire plus de choses avec moins de personnes selon le designer, l’allongement du temps de développement a conduit au départ de celui-ci.

C’est bien d’être ambitieux, mais il faut être réaliste. Et de ce que j’ai vu, c’est que ça s’allongeait encore et encore, et que personnellement, je ne sais pas si j’ai la capacité créative de travailler sur le même projet aussi longtemps.

La pandémie arrivée en 2020 n’a clairement pas aidé avec le passage au travail à distance, ce qui l’a également motivé à changer d’environnement. Mais Juan Fernandez n’a que des bons mots à dire concernant Playground Games, alors qu’il avait terminé de poser les bases techniques nécessaires au projet avant son départ.

C’est trois super années, et je pense que Fable est une IP très intéressante. Le jeu a un potentiel incroyable avec une très bonne équipe. La meilleure chose que Playground ait faite durant ces dernières années, ce sont les recrutements qu’ils ont réalisés, il y a beaucoup de talents. Je leur souhaite bonne chance et j’ai vraiment hâte d’y jouer.

Le développement de Fable semble être en bonne voie, après un démarrage qui a nécessité de nombreux recrutements stratégiques. Si Juan Fernandez en est parti, c’est également pour se reposer et revenir sur de plus petits projets avec tout d’abord Nomada, éloigné des grosses productions comme se veut Fable. Le designer est depuis retourné travailler chez Ninja Theory sur un autre jeu très attendu : Hellblade 2.

Plus d’actualités sur Fable : 

Mot de passe oublié

Inscription