Actualité

Rockstar, du ménage fait dans la culture de l’entreprise

0
Please log in or register to do it.

Si les joueurs aiment beaucoup les productions de Rockstar, le studio ne déroge pas à la règle d’avoir des travers. En effet, ces dernières années, la culture de l’entreprise autour du crunch a été souligné à plusieurs occasions. On peut également noter un mode de jeu pour le online de GTA V jamais paru, opposant les policiers aux escrocs. Un choix pas forcément idéal dans le contexte de l’été 2020 et de l’affaire Floyd aux États-Unis.

Pourtant, la situation semble avoir fortement évolué au sein du studio. C’est tout du moins ce qui ressort des derniers agissements effectués par Take-Two Interactive, la société mère de Rockstar. Retrait des blagues transphobes, réduction des écarts de paie ou bien encore l’arrivée possible d’un protagoniste féminin dans le prochain épisode de la saga. Autant d’actes qu’on aurait pu estimer impossible pour un studio dont la production principale repose sur la satire de la société américaine. Une vision qui se traduisait aussi au sein du studio d’après les propos de plusieurs employés. Alcool, bagarre et excursions dans les clubs de strip-tease étaient monnaie courante.

Rockstar_logo

Depuis, des efforts ont été fournis pour inverser la tendance. Les lieux de travail sont plus progressistes et bienveillants, offrant de meilleures conditions. Une réorganisation de tout le département design a eu lieu, conduisant à des ralentissements dans le développement du sixième volet de la franchise. Certains employés émettent d’ailleurs des craintes sur ce que serait un GTA dans ce nouvel environnement. Ce qui est certain, ce nouvel opus sera bien différent des précédents, en bien ou en mal, impossible de se prononcer.

A Tale of Paper : Refolded arrive le 19 août
Le remake de Knights of the Old Republic en pause indéfiniment