Actualité

Grounded – Un entomologiste nous apprend à survivre en faisant la taille d’une fourmi

1
Please log in or register to do it.

Dans le cadre de la campagne de promotion de Grounded, l’agence de pub Ogilvy a conçu un guide « pour de rire » permettant de survivre en cas de miniaturisation. C’est le Dr Bryan Lessard, entomologiste prolifique surnommé Bry the Fly Guy, qui a accepté de se prêter à l’exercice en expliquant comment mettre à profit vos rencontres avec des insectes. Le guide de survie se décompose en cinq étapes qui pourraient tout aussi bien s’appliquer à quiconque se retrouve sur une île déserte.

Étape 1 – Se construire un abri

Cette étape est essentielle pour se protéger des dangers du jardin et pouvoir dormir sur vos deux oreilles. Vous pouvez bien sûr construire un abri de toutes pièces en vous aidant de ce que vous trouverez sur place. Mais si vous n’avez pas une âme bâtisseuse et que vous n’êtes pas contre le fait d’avoir des colocataires, vous pouvez vous servir de l’existant. Parmi les alternatives proposées par le Dr Lessard on trouve la termitière ultra résistante ou encore la ruche. Si vous préférer la tranquillité, vous pouvez toujours squatter une coquille d’escargot vide.

Étape 2 – Trouver de quoi manger

Cela fait bon nombre d’années qu’on parle du fait que les insectes sont l’avenir de l’alimentation humaine. Et bien figurez-vous que ce rétrécissement vous fait du même coup basculer dans le futur de ce point de vue ! Au menu du jour, vers de farine grillés sur toast de farine de grillon et en dessert glace de larve de mouche. Si vous préférez le menu végétarien, il y a toujours du pollen, du miel ou encore des baies. D’avantage que la faim c’est la soif qui est plus critique. Si nous pouvons tenir entre 3 et 18 jours sans boire, à taille réduite un être humain ne pourrait résister que quelques heures.

Étape 3 – S’armer

Vous avez un nid douillet, c’est bien. Mais il va bien falloir sortir de temps en temps et se retrouver potentiellement nez à nez avec des prédateurs. Si vous voulez vous constituer une armurerie, les insectes sont très bien pourvus naturellement. Ave une tête de fourni comme casque, un dard d’abeille en guise de massue et une élytre d’aile de scarabée en tant que bouclier, vous êtes parés. Bon la faille dans le plan c’est que soit il faut dépecer des cadavres, soit il faut les tataner à mains nues.

Étape 4 – Apprivoiser un animal

Si vous n’avez pas la « chance » d’avoir subit une miniaturisation de groupe, vous allez probablement finir par trouver le temps long. Pour rompre l’isolement, vous pouvez tenter d’amadouer des petits insectes. Visiblement, le puceron prend un minimum de place, demande peu d’entretien et en bonus il sécrète du miellat. C’est l’idéal si vous résidez dans une coquille d’escargot.

Étape 5 – Profiter

Toutes ces étapes étant accomplies, vous pouvez vous accorder un du temps libre. Laissez libre cours à votre imagination. Pourquoi pas faire la déco de votre logement ou faire du jardinage. Ça peut aussi être le moment de partir en randonnée pour que votre puceron se dégourdisse les papattes. Au fils de vos balades, vous trouverez peut-être de quoi améliorer votre ordinaire, de nouveaux matériaux ou de quoi faire un festin !

Le guide des quêtes Xbox Game Pass et Rewards d'octobre 2022 (semaine 2)
Cuphead annonce sa sortie en version physique pour le 6 décembre avec un nouveau trailer et son collector