Actualité

Comment profiter des jeux vidéo en famille ? Xbox France a la réponse !

2
Please log in or register to do it.

Les fêtes de fins d’année sont très souvent l’occasion de partager des moments en famille. Le jeu vidéo y occupe une place importante et, parfois, même partager à plusieurs entre petits et grands. À ce titre, Xbox France s’est intéressé à la relation qu’ont les familles françaises du jeu vidéo avec leurs enfants.

Ce sont ainsi trois grandes tendances qui ressortent de cette étude en partenariat avec l’institut CSA :

Le jeu vidéo rapproche parent et enfant

La pratique du jeu vidéo est instaurée dans une grande partie des foyers français. Près de 87 % des familles sondées ont un membre qui joue aux jeux vidéo. Quand on regarde dans le détail, il s’agit d’une pratique qui n’a pas d’âge, nous dit Julie Guillot de l’institut CSA.

[…] C’est une pratique qui a très peu de caractérisation sociale : tout le monde joue.

Cette pratique ne se limite pas qu’au seul cadre de la famille rapprochée. En effet, elle s’étend également auprès des amis pour 51 % d’entre elles.

L’impact positif du jeu vidéo

Plus qu’un simple divertissement, 61 % des parents interrogés reconnaissent la force du jeu vidéo pour développer de nouvelles compétences. Des capacités de planification stratégique, persévérance, de réflexion, mémorisation ou bien encore concentration.

Un avis qui se confirme même auprès des spécialistes comme Vanessa Lalo, psychologue :

Les études montrent que la pratique des jeux vidéo développe beaucoup plus de compétences psychomotrices, de compétences cognitives en termes de mémorisation, d’attention et de concentration. On remarque également une curiosité culturelle plus prononcée chez les personnes qui jouent aux jeux vidéo. Tout cela peut aussi être rassurant pour les parents.

Comme toute pratique, elle demeure bénéfique lorsqu’elle se déroule dans un cadre défini. Une notion partagée par 88 % des personnes interrogées qui voient dans le médium un loisir particulier nécessitant une attention particulière.

Les outils à disposition pour une bonne pratique

Pour assurer une bonne expérience pour petits et grands, plusieurs outils sont mis à disposition. On pense facilement aux systèmes de contrôle parental. Ceux-ci sont bien connus des parents, à hauteur de 70 % des familles interrogées. Pour autant, leur utilisation n’est pas aussi répandue. Moins d’une famille sur deux y ont recours, principalement sur les smartphones. Vient ensuite la réglèmentation PEGI, supposée indiquée les titres adaptés à chaque public. Si le nom est connu, ses critères demeurent obscurs pour deux tiers des parents.

Du côté de Xbox, les adultes peuvent aussi compter sur l’application Xbox Family Settings. Grâce à elle, les parents peuvent définir des paramètres qui s’appliquent directement au compte Xbox, indépendamment du support. Limite de contenus, temps d’écran ou bien gestion des dépenses peuvent être configurés quand un compte enfant s’y connecte.

Plus que les règles, c’est l’intérêt porté par les parents aux activités de leurs enfants et la communication qui seront la clé de voûte de la réussite d’une expérience ludique et instructive.

Hideo Kojima prépare un jeu dans lequel seul Microsoft croyait
Boite à indés - Bot Gaiden, quand la vitesse est synonyme de force