Riftstar Raiders, le shoot’em up galactique !

Annoncé l’année dernière par Climax Studios, RiftStar Raiders arrive sur PC et consoles ce 28 février. Présenté comme un shoot’em up coopératif, le titre oublie le scrolling vertical pour proposer une exploration libre. Sans véritable concurrence dans le genre, RiftStar Raiders propose une alternative au sympathique Overdriven Reloaded. Alternative de choix ?

Riftstar Raiders, le pilleur de vaisseau

Evidemment, la première question que l’on se pose tous au moment de choisir un shmup est de savoir si le scénario sera à la hauteur. Ou pas. En tout état de cause, RiftStar Raiders vous place dans la peau du hors la loi le plus recherché de la fédération et seule personne capable de sauver la galaxie. Face à vous, une intelligence artificielle du nom de WarSwarm essayera de réduire à néant vos efforts… et l’univers tout entier. Terrifiant !
Bien sûr, tout cela n’est qu’un prétexte pour prendre le contrôle de votre vaisseau et vous lancer dans les 9 missions qui composent le jeu. Pirates et ennemis sous contrôle de l’IA vous mettront évidemment des bâtons dans les ailes mais c’est bien là ce qu’on cherche.

Au cours de votre progression et de vos destructions d’ennemis, vous récupérerez divers butins. Ces derniers vous permettront de développer votre arsenal et d’upgrader votre vaisseau. Pour cela, vous repasserez entre chaque mission par votre quartier général pour dépenser vos crédits comme bon vous semble. Augmenter la vitesse de tir, la portée, la puissance ? Développer de nouvelles armes ? Améliorer la vitesse et le bouclier du vaisseau ? Le jeu se montre suffisamment généreux sur ce point pour que chaque joueur y trouve son compte. Que vous soyez adepte de tirs à longue portée ou plutôt de missiles courts et puissants, vous trouverez un style qui vous correspond. Et pour les indécis, sachez que vous pourrez mixer les deux puisque votre vaisseau embarque 2 types de tirs ! Parfait pour faire face à toutes les situations, même les plus compliquées.

Riftstar spartan assault

Loin d’être frénétique, RifStar Raiders fait plutôt la part belle à l’exploration. Propulsé dans des missions relativement longues, vous aurez à accomplir plusieurs objectifs pour les remplir : détruire des champs de force, vous infiltrer dans la base ennemie ou encore activer à l’aide de votre rayon “à tout faire” des terminaux cachés sur la map. Oubliez donc le shmup façon ikaruga où les réflexes sont rois, vous prendrez ici le temps de découvrir les zones. Tourelles, vaisseaux ennemis et autres mines se découvrent petit à petit et foncer tête baissée signera votre arrêt de mort. Franchement intéressante, cette approche vous pousse à observer la situation pour réfléchir aux meilleures actions à mener. Vous aurez même parfois la bonne idée de rebrousser chemin afin de mieux gérer les vagues d’ennemis qui déferlent sur vous et revenir ensuite au cœur de l’action.

Ainsi le titre impose-t-il son rythme, plus proche finalement d’un Halo Spartan Assault que d’un R-type ou d’un Gladius. Ce n’est d’ailleurs pas le seul point commun qu’il partage avec Halo SA. Côté gameplay, on est effectivement très proche de la licence phare de Microsoft. Un stick pour diriger le vaisseau, un autre pour diriger les tirs et les deux gâchettes pour gérer les armes. Ajoutez-y une esquive sur LB et vous voilà prêt à renvoyer tous les space-pirates chez leur maman. La prise en main est rapide et la jouabilité précise. Du tout bon de ce côté, même si on aurait aimé pouvoir doser la vitesse de son vaisseau pour développer davantage notre pouvoir létal.

Enfin, dernière caractéristique partagée avec Halo SA : le coopératif. Avec 3 potes, vous pourrez retourner les 9 missions du jeu et vous amuser à réduire en cendres tout ce qui se présentera devant vous. Le tout s’annonce évidemment bien plus fun et jubilatoire qu’en solo d’autant qu’une certaine rivalité devrait exister puisque les butins ne seront pas partageables. Premier arrivé, premier servi ! Malheureusement, au moment du test, cette fonctionnalité était indisponible. Promis, nous y reviendrons en mettant à jour le test dès que possible !

Une affaire qui roule ?

Riftstar Raiders n’a-t-il donc aucun défaut ? Si, bien sûr, mais aucun de rédhibitoire. Il y a bien quelques errements en termes de level design par exemple. Ainsi serez-vous parfois un peu perdu dans ces grandes maps. Heureusement, les indicateurs d’objectifs sont toujours visibles et vous réussirez toujours à retrouver votre chemin. Dans le même ordre d’idée, on a parfois du mal à lire le décor. Dans un genre de jeu où il faut être le plus réactif possible, voir un ennemi au dernier moment peut-être un vrai danger… Surtout quand ceux-ci ont la fâcheuse habitude de venir de toute part et de consommer bien rapidement votre barre de vie.

Néanmoins, on pourra compter sur les nombreux items de soins laissés derrière leur épave pour rétablir sa jauge de santé sans difficulté. Et ce ne sera pas de trop tant le jeu à parfois tendance un libérer un très grand nombre d’ennemis à la fois. Non pas que le challenge me dérange mais certaines phases sont proprement ingérables sans être obligé de faire machine arrière. Parcourir les missions sans se faire toucher relève du génie pur et il est dommage de devoir « accepter » d’être touché par les tirs ennemis, peu importe son niveau de maîtrise.

Enfin, quelques réactions en chaîne peuvent également être rageante. Je pense notamment aux mines qui, si elles explosent à proximité, peuvent vous envoyer paître dans tous les sens. Votre vaisseau se transformant alors en bille de flipper jusqu’à ce que mort s’en suive.


Conclusion

RiftStar Raiders s’impose comme une réussite. Loin de l’idée qu’on se fait classiquement des shmups, il délaisse le scrolling pour vous offrir une vraie liberté d’exploration. Ses quelques errements ne sauraient être retenus à charge tant le reste du jeu est un plaisir. Accessible et complet, RiftStar Raiders plaira aux amateurs du genre qui apprécieront la variété des missions et la customisation de leur vaisseau. Plus qu’une alternative à Overdriven Reloaded, le soft, développé par Climax Studios, arrive à imposer son style et son rythme. Un bon moment à un prix tout à fait accessible (19.99€). Gageons que le multi ne fera que renforcer ce sentiment !

+ Les plus

  • Prise en main immédiate
  • Shoot'em up et exploration
  • La customisation du vaisseau
  • Le coopératif à 4 en ligne

- Les moins

  • Des ennemis parfois (trop ?) nombreux
  • Quelques errements de level design
  • Pas pour les fan de scrolling.
7

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

Vos réactions

Mot de passe oublié