• Actualité
  • Communauté
  • Game Pass
  • Bons plans
  • Forza-Motorsport-Screenshot-Announcement

    Turn 10 Studios : La passion automobile et technologique

    [vc_row][vc_column][vc_single_image image= »112551″ img_size= »large » alignment= »center » onclick= »link_image »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]Turn 10 Studios est un studio américain de jeux vidéo basé à Redmond, aux USA. La société a été fondée en 2001 sous l’impulsion de Microsoft et développe la série Forza. Depuis sa création, Turn 10 est un studio first-party de Microsoft et fait partie des Xbox Game Studios.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_message message_box_color= »chino » icon_fontawesome= »fab fa-xbox »]

    Fiche d’identité de Turn 10 Studios

    • Date de création :
    • CEO : Alan Hartman
    • Localisation :  Redmond, USA
    • Effectifs : Environ 150 (janvier 2022)
    • Nombre de jeux commercialisés : 7
    • Jeux marquants : La série des Forza Motorsport
    • Jeux en développement : Forza Motorsport

    [/vc_message][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

    Histoire de Turn 10 Studios

    Création et premier jeu

    Si Turn 10 Studios est aujourd’hui mondialement connu pour être le développeur de Forza Motorsport, il n’en a pas toujours été ainsi. Le studio est créé en 2001 sous l’égide des Microsoft Game Studios en tant que studio first-party. L’objectif est alors clair : mettre sur pied une équipe capable de développer un jeu de courses de référence pour la Xbox première du nom. Néanmoins, le travail s’annonce ambitieux puisque, à sa création, le studio n’accueille que peu de développeurs expérimentés. 

    En effet, Turn 10 Studios embauche plusieurs membres en provenance de Codemasters ou de Bizarre Creations. Cependant, ces derniers sont davantage impliqués dans la commercialisation des titres que dans leur création. C’est ainsi qu’une vaste campagne de recrutement démarre peu après l’ouverture du studio. En 2002, l’équipe se compose d’une vingtaine de personnes et se lance dans son premier projet sous la direction de Dan Greenawalt. 

    Dan-Greenawalt

    Rapidement, le studio se distingue par son travail et offre, en mai 2005, le premier Forza Motorsport de l’histoire. L’accueil du jeu est extrêmement positif et la presse tresse des lauriers à Turn 10. Forza Motorsport hérite d’un 92/100 sur Metacritic et contribue à construire le succès d’estime de la première Xbox. Cette première itération de la licence propose plus de 230 véhicules, des circuits réels et fictifs et, surtout, un mode de jeu online via le Xbox Live. Les joueurs du monde entier peuvent alors se rejoindre et rouler ensemble sur toutes les pistes du jeu. La série de renom se crée alors et une communauté de fan apparaît sur le champ. [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_message message_box_color= »success »]

    Pikachu à la rescousse de Ferrari

    Pour le développement de Forza Motorsport premier du nom, Dan Greenawalt estime que l’équipe a fait un super boulot de simulation. Cependant, en cours de projet, il estime qu’il est nécessaire de rendre la physique des véhicules plus accessible. Un nouveau travail est alors réalisé pour apporter de nouvelles options aux jeux et l’ouvrir ainsi au plus grand nombre. En parallèle, Dan Greenawalt souhaite aussi que le joueur ressente le besoin de collectionner des voitures. Pour y parvenir, Turn 10 invite ses développeurs à jouer à Animal Crossing et à Diablo II. Mais parce que le studio souhaite pousser cela aussi loin que possible, il finira par recruter… un designer Nintendo en charge de Pokemon ! 

    [/vc_message][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

    Turn 10 se fait un nom en Haute Définition

    2 ans plus tard, Turn 10 passe à la Xbox 360. Pour l’occasion, le développeur voit les choses en grand et s’entoure de pilotes professionnels. Ces derniers permettront ainsi de rendre le jeu aussi réaliste que possible pour l’époque et d’affiner la création d’un volant à retour de force sans fil. Le jeu est développé en un peu plus de 2 ans et s’avère être un nouveau succès critique (90/100 Metacritic) et commercial. Le pilotage se veut toujours aussi précis, les dommages des véhicules sont plus réalistes et la presse souligne l’exploit technique réalisé par Turn 10. Forza Motorsport 2 tourne en effet en 60 images par seconde, le tout dans une résolution de 720p. 

    Cependant, c’est avec Forza Motorsport 3 que Turn 10 acquiert véritablement ses lettres de noblesse. Avec plus de 400 voitures disponibles à sa sortie et plus de 500 après commercialisation de différents DLC, ce troisième opus se distingue surtout grâce à l’introduction de la fonction de rembobinage. Présentée à l’E3 2009, quelques mois avant la sortie du jeu, cette fonctionnalité séduit immédiatement et permet aux joueurs de corriger leurs erreurs. Autre ajout de taille pour cette troisième itération : la vue cockpit. Désormais, pour un réalisme maximal, Forza Motorsport 3 propose une caméra embarquée. Le titre tourne toujours en 60 images par seconde, hérite d’un 92/100 sur Metacritic et remporte de nombreuses récompenses. 

    Forza-Motorsport-3

    En 2011, Forza Motorsport 4 finit d’installer Turn 10 sur le toit du monde des jeux de courses automobiles. Le titre est développé pour supporter Kinect et permet ainsi de faire bouger la caméra dans le sens où le joueur incline la tête. Cependant, les nouveautés sont à chercher du côté de l’Autovista, un mode qui permet de découvrir les véhicules sous des vues éclatées. Les joueurs peuvent ainsi découvrir les modèles sous tous les angles, en détail, et profiter des explications de Jeremy Clarkson et James May. Les deux présentateurs vedettes de l’émission Top Gear signe en effet un accord commercial avec Turn 10 afin de prêter leur voix au jeu. Forza Motorsport 4 est une évolution finale du précédent épisode avec plus de 500 véhicules et une note de 91/100 sur Metacritic.

    Xbox One : le virage mal négocié de Turn 10

    Pour la sortie de la Xbox One en 2013, Microsoft lance un nouvel épisode de Forza Motorsport. Ce cinquième opus marquera alors le début d’une génération pour le moins difficile du côté de Turn 10. Forza Motorsport 5 est en effet accueilli plutôt timidement et reste à ce jour l’épisode le moins bien noté de la franchise. Avec un score de 79/100 sur Metacritic, il paye les frais d’un contenu jugé trop chiche par la presse. Avec 200 véhicules proposés, ce cinquième épisode offre 300 voitures de moins que son aîné.

    Turn-10-Studio-Office1

    Ce n’est guère mieux sur la piste puisque seuls 17 circuits sont disponibles au lancement. Cependant, la licence offrira tout de même une évolution à l’Autovista en la présence du Forza Vista. Plus détaillé, toujours en collaboration avec Top Gear, ce nouveau mode permet de mettre en valeur plus que jamais les véhicules du jeu. Autre nouveauté affichée : les Drivatars. Il s’agit là d’une innovation permettant à l’IA du jeu d’emprunter à vos amis leurs comportements. Ainsi, selon que les joueurs pilotent de manière agressive ou plutôt propre, l’IA qui les représente adoptera un style similaire. 

    [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_message message_box_color= »success »]

    Turn 10 : le laboratoire technique de Microsoft

    Turn 10 Studios est aujourd’hui constitué de deux entités de tailles similaires. Une première partie des effectifs œuvre et travaille au développement de la licence Forza Motorsport. Une autre équipe se concentre, elle, sur les solutions techniques. Véritable laboratoire d’innovation technologique, cette structure permet de créer et de partager des ressources inédites auprès de toutes les entités du groupe. Par le passé, elle a notamment pris part au développement du Xbox Live, de Kinect, de la Xbox One X ou encore de l’architecture des Xbox Series X|S.

    C’est d’ailleurs ce laboratoire qui a permis de développer un logiciel propriétaire baptisé Fuel. Ce dernier permet à plusieurs développeurs de travailler simultanément un même modèle 3D de véhicule ou de circuit permettant ainsi un gain de temps important. Et dans un contexte comme celui du télé-travail lié au Covid-19, on imagine évidemment combien une telle pratique est précieuse !

    [/vc_message][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

    Les deux épisodes qui suivent, Forza Motorsport 6 en 2015 et Forza Motorsport 7 en 2017, redressent la barre mais ne permettent pas à la licence de retrouver la qualité atteinte sur Xbox 360. Notés respectivement 87/100 et 86/100 sur Metacritic, les deux jeux ajoutent du contenu, comme de nouveaux types de courses (en camion notamment) ou de nouveaux détails aux physiques des véhicules. Cependant, le succès n’est plus aussi important et les critiques sont nombreuses. La plupart d’entre elles pointent du doigt l’absence d’évolution au sein de la série avec des physiques vieillissantes, un mode carrière parfois ennuyeux et des conditions de courses en ligne pas suffisamment optimales pour permettre une expérience fluide. 

    L’avenir de Turn 10

    De tous temps, Turn 10 a été une vitrine technique pour Xbox. Cela ne devrait pas changer à l’avenir et le prochain Forza Motorsport devrait être un étalon graphique pour les Xbox Series X|S. Mais si les attentes seront grandes sur la partie visuelle de la production, d’autres enjeux d’importance seront largement observés par les pilotes virtuels. 

    Bien conscient de la perte de vitesse enregistrée par Forza Motorsport ces dernières années, Turn 10 a en effet décidé de repartir quasiment de zéro pour ce huitième épisode. C’est ainsi que le développement, en cours depuis 2017, rassemble les équipes du studio, des pilotes professionnels et des joueurs professionnels ou non. Turn 10 a en effet fait le choix de travailler au plus proche des utilisateurs pour leur offrir un jeu en phase avec leurs attentes et ne pas décevoir.

    Lors de sa présentation au Xbox Games Showcase de juillet 2020, un bref aperçu fut dévoilé. Insuffisant pour se faire une idée mais le studio a déjà prévenu, ce nouveau titre sera le plus ambitieux de l’histoire. Nous devrions le voir plus en détails lors de l’été 2022 pour une sortie vraisemblable en fin d’année. Forza Mortosport sera alors une des attractions des consoles de nouvelles générations. L’occasion parfaite pour mesurer tout le chemin parcouru par le studio. [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_empty_space height= »16px »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

    Découvrir l’histoire des autres Xbox Game Studios

    Merci à vous pour la lecture de cet article. Nous espérons que celui-ci vous a plu et a enrichi votre culture sur Turn 10 Studios. Si c’est le cas, nous vous invitons à découvrir le récit des autres Xbox Game Studios, ainsi que les titres sur lesquels ils œuvrent aujourd’hui.[/vc_column_text][vc_btn title= »Découvrir tous les Xbox Game Studios » style= »flat » shape= »square » color= »success » align= »center » i_align= »right » i_icon_fontawesome= »far fa-caret-square-right » add_icon= »true » link= »url:https%3A%2F%2Fxboxsquad.fr%2Fxbox-game-studios%2F|title:inXile%20Entertainment%2C%20une%20certaine%20vision%20du%20RPG|| »][/vc_column][/vc_row]