The-Art-Plague-Tale-7

A Plague Tale : Innocence

4K Ultra HD Enhanced Xbox One X HDR Optimisé Xbox Series X|S PC Xbox Game Pass Console Xbox Game Pass PC Xbox One Xbox Series X|S Xbox Smart Delivery
Voir sur le Microsoft Store

Xpression Libre #12 : The Art of A Plague Tale Innocence by Lughost30

Il y a 2 ans, Asobo Studio surprenait l’industrie vidéoludique avec A Plague Tale Innocence. Cette fable médiévale qui prend place au cœur du XIVème avait en effet séduit nombre de joueurs grâce à sa narration soignée, la diversité de ses situations et sa réalisation technique. Une aventure qui reste encore gravée dans de nombreuses mémoires et que Lughost30 vous propose découvrir aujourd’hui dans un écrin inédit.

The-Art-Plague-Tale-1

Une plongée dans la France Médiévale

De mémoire de joueur, A Plague Tale Innocence avait réussi à me faire voyager sans mal dans sa France moyenâgeuse, cruelle et brutale. Les décors, particulièrement soignés et convaincants, se renouvelaient en permanence et la direction artistique brillait peu importe où je posais les yeux. Des grandes plaines de Guyenne aux ruelles étroites des villages, en passant par les bâtisses imposantes de l’époque, les aventures d’Amicia et de son petit frère Hugo jouissaient d’un cadre unique et magnifique. Et c’est sans surprise que le titre raflait au passage plusieurs récompenses prestigieuses dans différentes cérémonies internationales. En France, lors des Pégases 2020, A Plague Tale Innocence était d’ailleurs primé pour son excellence visuelle, son univers et ses personnages, lui offrant le titre de meilleur jeu vidéo de l’année.

The-Art-Plague-Tale-4

Mais cette expérience a aussi marqué Lucas. Séduit par le destin des deux héros de A Plague Tale et, forcément, par leur univers, il s’est lancé dans la création d’un recueil consacré à l’œuvre. Un livre sobrement baptisé The Art of A Plague Tale Innocence, dans lequel il partage sur une cinquantaine de pages autant de clichés réalisés en jeu. Et le résultat s’avère hautement qualitatif.

The Art of A Plague Tale Innocence

On retrouve le long de cet ouvrage des captures qui s’étalent des premières minutes du récit jusqu’à son dénouement. Des lieux emblématiques de cette aventure y figurent naturellement, mais également des éléments plus anecdotiques. C’est le cas de ce pigeon, nous toisant depuis une branche, qui démontre le sens du détail du studio bordelais et la vie qui habite les décors de A Plague Tale. Une minutie constante qui force le respect.

The-Art-Plague-Tale-2

Chaque lieu semble chargé d’histoire et on y devine les affres du temps et de la guerre. Chaque scène mettant en scène nos deux héros se transforme en une photo de leurs liens profonds et puissants. Cela, Lucas le retranscrit parfaitement en image et donne à cet artbook une saveur particulière. Loin d’être simplement une succession de cliché déjà vus, The Art of A Plague Tale Innocence nous offre un nouveau regard sur le titre. Un ouvrage que l’on parcourt avec plaisir et qui nous replonge le temps de sa « lecture » dans la France du Moyen-âge et de la peste noire. La France d’Amicia et Hugo.

Le message d’Asobo Studio

Nous ne sommes pas les seuls à avoir pu mettre la main sur ce superbe artbook. Les équipes de développement d’Asobo Studio ont en effet pu également recevoir cet ouvrage et découvrir The Art of A Plague Tale Innocence il y a plusieurs semaines déjà. Une occasion parfaite pour les contacter et recueillir leur sentiment face à cette initiative. Et clairement, il ne reste pas de marbre face à un tel travail.

“Je crois que ce qui a touché le plus particulièrement l’équipe c’est qu’il y mette sa patte si particulière. On reconnaît le jeu et on sent en plus qu’il a voulu en montrer ce qui, lui, l’avait touché. On sent de l’émotion et c’est exactement ce qu’on voulait transmettre à nos joueurs : qu’ils y ressentent ce que eux voulaient ressentir. 

Du coup, son livre est un vrai petit bijou qui nous rappelle à chaque fois qu’on a réussi à toucher les gens. Ca n’a pas de prix.”

Aurélie (@lillhoo), directrice de la communication

NB : Si vous suivez nos colonnes depuis un moment, vous avez sans doute déjà vu passer le travail de Lucas. En décembre 2019, nous avions en effet découvert son talent avec ForzArt, un recueil de somptueuses photos réalisées grâce à Forza Horizon, disponible ici. Vous pouvez également retrouver son travail sur Instagram et sur Twitter.  N’hésitez pas à le suivre et à partager ses créations ! 

The-Art-Plague-Tale-5

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription