efootball-pes-2020-title

eFootball PES 2020

4K Ultra HD Enhanced Xbox One X HDR Xbox One

Preview – eFootball PES 2020, le retour du roi ?

Avec l’ouverture aujourd’hui de la Gamescom 2019, le bal des préviews est lancé et toute l’équipe du site est mobilisée pour vous faire vivre l’événement au mieux grâce à ces 4 représentants sur place (Klaw, djpj57, ShinFenix et moi-même).

Au menu aujourd’hui, un petit essai manette en mains de l’un des gros titres du mois prochain: eFootball PES 2020.

On va toutefois préciser que le constat tiré est valable à l’heure actuelle c’est-à-dire au stade actuel de développement du jeu et avec le seul contenu disponible, notamment du côté des équipes disponibles. En effet, seuls quelques uns des clubs sous licence de Konami (Barcelone, Arsenal, Juventus,…), 2 équipes internationales (France & Allemagne) et une équipe de légendes étaient disponibles pour cet essai.

Des graphismes de qualité:

Au niveau des graphismes, on voit que eFootball PES 2020 a voulu faire ce qu’il fallait pour faire quelque chose au moins d’aussi soigné que son rival FIFA. Les joueurs sont bien modélisés (ce qui se voit tout particulièrement lors des ralentis), le stade aussi, le rendu du terrain sous différentes conditions météo est convaincant. Bref le résultat est vraiment satisfaisant et flatte l’oeil. Cependant, même si c’est un bon point pour eFootball PES 2020, ce n’est pas là que le jeu de Konami a les plus gros arguments.

Un gameplay vraiment convaincant:

On entend depuis un bon moment un peu partout que le jeu de Konami surpasse celui d’Electronic Arts en termes de qualité de gameplay et de réalisme et c’est vrai. Etant donné que je joue aux 2 jeux (FIFA et PES), la différence était clairement perceptible ici pendant le match réalisé. Les passes doivent être précises pour ne pas être interceptées, les contrôles et même les frappes sont conditionnés par la position du corps du joueur. En effet, ne vous étonnez pas de ne cadrer quasi aucune frappe si vous tirez alors que votre joueur est en train de crocheter ou de pivoter car quand on y réfléchit c’est bien normal étant donné qu’il n’a pas vraiment le temps d’ajuster son tir. De plus, si jamais le joueur n’est pas bien sur ses appuis, si son pied n’est pas bien placé, le contrôle de balle ne sera pas bon et donne donc une chance à l’adversaire de s’emparer de la balle.

Un autre détail qui a attiré mon attention c’est le jeu aérien. En effet, la façon dont vous gérer votre joueur à la retombée du ballon face à son adversaire s’avère vraiment déterminante pour déterminer qui va récupérer le ballon au terme de ce duel aérien.

Le match d’essai a beau s’être soldé par un piètre match nul, je ressorts satisfait de cet essai car je sens que le jeu demande un peu plus d’entrainement et de maitrise que FIFA mais sans pour autant que ça soit décourageant, bien au contraire.

Un essai vraiment encourageant avant le test en bonne et due forme du jeu! Il sera aussi intéressant de voir l’impression que nous laissera FIFA 20 lors de notre essai à la Gamescom dans les prochains jours. Affaire à suivre!

Tel un chasseur traquant sa proie, je suis toujours à la recherche de nouveautés de l'actualité JV pour les partager, quelle que soit la plateforme.

2

  1. Ils ont fait de gros efforts et ça paye.

Vos réactions

Mot de passe oublié