Avis – Blacksad : Under the Skin, un polar dans le New York des années 50

BLACKSAD: Under the Skin

Xbox One

Avis – Blacksad : Under the Skin, un polar dans le New York des années 50

Je continue mon tour des impressions gamescom 2019. Direction cette fois-ci le stand de Microids, un studio français d’édition de jeux vidéo, que vous connaissez probablement avec des jeux tels que la saga Syberia ou encore Astérix & Obélix XXL. Là bas, j’ai eu l’opportunité d’essayer Blacksad : Under the Skin et voici mes premières impressions.

Welcome to the jungle

Blacksad est à l’origine une bande dessinée policière où les personnages sont des animaux humanisés. Ils portent des vêtements, parlent et forment une société similaire à la nôtre. Ce n’est point une suite à l’histoire des BD, mais bien une inspiration de celles-ci. On retrouvera donc certains personnages, Blacksad notamment, le personnage principal. John Blacksad est un chat noir exerçant en tant que détective privé dans New York City dans les années 50.

Dans ce jeu, nous devons enquêter sur la disparition d’un boxer, Robert Yale, qui doit monter sur le ring pour le combat le plus important de sa carrière. Le jour même de sa disparition, le gérant de son club de boxe, Joe Dunn, est retrouvé pendu dans la salle d’entraînement. Même si à première vue cela s’apparente à un suicide, nous en apprendrons plus le long de l’histoire sur ce qui s’est réellement passé.

Blacksad est un jeu de type puzzle et aventure, dans lequel vous pourrez vous déplacer et interagir avec votre environnement à la manière d’un point & click. Il vous faudra donc poursuivre votre enquête en recherchant les indices, et en recollant les morceaux de ce puzzle géant dans New York City. Durant les dialogues, vous devrez choisir vos réponses. Celles-ci impactent la relation que vous aurez avec les autres protagonistes tout en modifiant la suite des événements. Vous pourrez choisir de dire la vérité, de la cacher, de discuter de l’enquête ou non, etc.

Agile comme un chat

Utilisez vos sens aiguisés de chat pour trouver des indices que d’autres personnes ne pourraient pas voir. Votre odorat, votre vision ou votre ouïe seront de puissants alliés dans la poursuite de votre enquête. Une option vous permettra de voir les différents indices que vous avez déjà récoltés et vous donnera la possibilité de déduire le déroulement des faits. Vous tiendrez également un bloc-notes avec les différentes informations recueillies auprès des pnj.

Parallèlement à l’histoire, il sera possible de collectionner les stickers des plus grandes stars du monde du sport. Ils ne vous aideront pas dans votre enquête, car ils ne sont que des collectibles permettant d’en apprendre un peu plus sur l’univers de Blacksad.

Le jeu possède officiellement 6 fins différentes. Chacune aboutit à une conclusion unique quant aux relations que vous aurez nouées avec les personnages. En discutant avec Olivier Figere, Product Manager, j’apprends qu’il y a une 7ème fin au jeu qui est bien différente des autres. Je n’ai pas pu en apprendre plus sur cette dernière, mais cela ajoute plus de mystère au jeu.

Une combinaison gagnante !

Dans un New York à l’ambiance réussie de film noir, accompagné de sa musique jazz des années 50, j’ai pu suivre avec plaisir les prémices des investigations du Détective Blacksad, dans un univers fidèle à la licence dont le jeu est issu. Les nouveautés apportées au titre par rapport à ses compères du même genre, ainsi que les 7 fins différentes ne font que renforcer mon enthousiasme. Reste à s’assurer que tout cela tiendra ses promesses pour proposer une adaptation à la hauteur de la BD.

Attrapez les tous ! Non je ne parle pas de Pokémon mais de succès. En effet je suis un adepte de finir un jeu à 100%, je joue énormément et j'ai une liste de jeux à faire qui ne fait qu'augmenter (merci le GamePass ;) ) Donc si je ne suis pas là, c'est que je joue.

8

  1. S’il y a vraiment un jeu que j’attend de leurs part c’est le remake de XIII, mais il faut bien avouer que ce Blacksad à de la gueule ! Entre l’ambiance (graphismes et son), les personnages et l’écriture qui a l’air d’être carrément au niveau de l’oeuvre originale, on devrait passer un sacré bon moment !

    • Espérons car perso, je suis amoureux de la BD. Si le jeu est réussi, j’achète !

    • Pour l’avoir testé, j’ai littéralement accroché ;) !
      Je n’ai pas testé XIII, c’est @Franck qui a pu le faire (attention article pour bientôt ? (angel) ) et il m’intéresse également !

  2. Mais du coup ça ressemble plus a un pur point and click ou a un genre de telltale (avec mise en scène,…) ?

    • Hello, c’est plus du genre Telltale, mais plus poussé car tu n’as pas la ligne droite que tu peux avoir dans les Telltale. Ici tu peux revenir sur des scènes etc ;)

    • Merci :)

  3. Sympa ce jeu. À suivre.

  4. Vivement, vivement !

Vos réactions

Mot de passe oublié