Test – Energy Cycle Edge, un doliprane et au lit !

Les masochistes du cerveau le connaissent peut-être, ce Energy Cycle sorti sur Xbox One en 2016, qui propose des puzzles (très) exigeants. Deux an plus tard, Sometimes You réitère avec une suite, Energy Cycle Edge, qui vient apporter à la formule une 3eme dimension qui va vous faire perdre quelques cheveux. Voici donc mon court avis sous forme de test express avant de devenir complètement chauve !

Un casse tête sur grand écran

Avec ses airs de Rubik’s Cube, Energy Cycle Edge est, sur le papier, le parfait casse-tête digital. C’est clairement le jeu qu’on pourrait lancer sur mon smartphone pour tuer l’ennui d’un trajet en transports un peu long.


Mais voilà, le jeu est disponible en version console, et difficile de rester bloqué plus de 10 minutes sur un puzzle ultra difficile quand on peut jouer à d’autres puzzle games comme The Witness ou The Talos Principle qui eux tirent bien mieux partie de la console.

De plus, le jeu fait le stricte minimum côté sons et graphismes. Passé l’écran menu, qui n’a d’ailleurs rien à voir avec le reste du jeu, c’est le néant : un écran monochrome avec des boules lumineuses qu’il vous faudra essayer d’allumer de la même couleur. Changez de couleur une orbe et toutes les orbes qui composent les lignes adjacentes changeront aussi. Voilà le simple principe qui va vous faire vous arracher les cheveux et ce, avant même le passage au puzzles en 3D.

Confessions intimes

Je dois vous avouer quelque chose. Mes sentiments s’entremêlent, à la fois un peu honteux, un peu vexé et un peu déçu de ne pas pouvoir vois restituer pleinement ce que propose le jeu. NON mesdames et messieurs ! Non ! Non Je n’ai pas réussi à terminer le premier casse-tête du jeu. Bon, oui je vais m’en remettre, mais en tout cas vous êtes prévenus, Energy Cycle Edge va vous torturer les neurones. Sagesse, patience et clairvoyance seront donc vos alliées si vous tentez l’aventure.


En résumé

Si vous êtes en manque de casse-tête et de défi à relever et que vous n’êtes pas trop regardant sur l’enrobage graphique de ce type de jeu, alors Energy Cycle Edge avec ses XX niveaux et son prix tout doux pourrait bien vous aider à passer quelques longues soirées d’hiver. Bon courage !

Accessibilité

Sous-titres avec indications d’ambiance
Identification de la personne qui parle
Police personnalisable
Couleur de police personnalisable
Options d’alerte alternatives (vibration, flash…)
Sons ambiants signalés (informe sur présence)
Contraste élevé (réticule de visée)
Taille couleur de police
Marquage des ennemis
Interface personnalisable
Couleur minicarte personnalisable
Option daltonisme
Option Text to speech
Ralentissement du jeu

Conditions de test

  Caractéristiques TV4K HDR  Jeu fourni par l’éditeurOui
  ConsoleXbox One X  Temps passé sur le jeu45 minutes
  Niveau de difficulté  Jeu terminéNon

+ Les plus

  • Durée de vie
  • Ça fait chauffer les méninges

- Les moins

  • Enrobage graphique réduit au strict minimum
  • Pas très lisible sur les puzzles avancés
  • Pas de tutoriel
Nintendosexuel de naissance, je suis tombé dans la marmite Xbox en 2005 avec l'arrivée de la Xbox 360. Depuis, je me suis fait greffer un pad dans les mains et un casque sur la tête en quête de nouvelles expériences indés ou multijoueurs.

2

  1. encore le meme jeu pour les chasseurs qui va etre terminer en 2 min avec les codes….

  2. j’ai tellement ri que du coup je vais essayer la demo. Super test parceque c’est pas évident quand on n’a ni accroché ni passé plus d’une heure dessusl.

Vos réactions

Mot de passe oublié