Test – Fallen Knight, sortez vos épées, parez !

La promesse de Fallen Knight était simple « Vous allez mourir ». Dans la peau, et l’armure du descendant du célèbre Lancelot du Lac, j’ai dû traverser nombre de niveaux remplis d’ennemis avec comme seule arme mon épée. Six adversaires de renom me font face, pourrais-je protéger le Saint-Graal ? On va découvrir ça.

Fallen Knight 1Un gameplay simple…

Dans la peau de Lancelot, je me suis jeté à corps perdu dans l’aventure. On découvre les différences commandes via un tutoriel bien pensé qui nous permet de connaître les bases du gameplay. Saut, course sur les murs, attaque, parade, coup ultime… Tout y passe, et les succès s’enchaînent. Dès le premier niveau, j’ai dû utiliser une bonne partie de mon arsenal, esquiver chaque coup ennemi, tenter de contre-attaquer. J’ai pu tuer le premier boss avec énormément de difficultés, avant de me heurter à un mur.

C’est ainsi que j’ai découvert, entre deux cartes, que Lancelot pouvait apprendre des capacités spéciales dans un magasin. Celles-ci sont composées du double saut, réduction du temps de chargement pour se guérir, dash aérien … Les possibilités sont extrêmement variées. J’ai dû donc utiliser le double saut pour naviguer plus simplement entre les projectiles des ennemis et ainsi vaincre un second boss. Pour ne pas pouvoir profiter de ce système, chaque pouvoir demande un certain nombre de point de puissance dont nous avons un stock limité, bien qu’augmentable dans la partie.

FallenKnight2…mais avec une profondeur cachée

Lancelot a une particularité. Il rechigne à tuer ses adversaires. Et les développeurs de FairPlay Studios ont pensé à tout ! Il est ainsi possible de terminer Fallen Knight juste en se basant sur la parade. Un appui sur la touche au moment opportun (qui est signalé par une lueur rouge sur l’ennemi, ou une animation d’un boss) et vous parez l’attaque. Il est ainsi possible de contre-attaquer pour désarmer l’adversaire. Pratique ! Cela donne une possibilité de one-shot chaque adversaire tant qu’on a le bon timing. Et celui-ci n’est pas facile à avoir. Chaque parade réussie donne des ressources à dépenser dans les capacités.

Du côté des boss, la mécanique est un peu plus complexe. Il faut réussir à parer un certain enchaînement de coups bien précis plusieurs fois pour désarmer l’ennemi et ainsi le vaincre. Stratégie plus qu’ardue qui sera récompensée par quelques bonus. Malheureusement, je ne les ai pas encore, désarmer un boss était encore hors de ma portée.

FallenKnight4

Un deuxième personnage pour un mode difficile

Lancelot est accompagné dans sa quête par un autre héros : Galaad. Celui-ci garde les mêmes bases de gameplay mais sa partie est bien plus difficile. Chaque mort vous renverra au début du premier niveau et les compétences gagnées ne sont pas toutes définitives. De quoi sacrément corser le challenge qui n’est pourtant déjà pas évident à la base. Heureusement, les deux personnages ont un parcours totalement séparé, la progression de l’un n’influençant pas celle de l’autre. Un mode facile est également disponible pour permettre aux joueurs et joueuses de découvrir l’histoire de ce successeur de Lancelot, intégralement traduit en français.

FallenKnight3

Conclusion

Fallen Knight tient toutes ses promesses. On meurt beaucoup, on souffre, mais la progression est réelle sur chaque run tant qu’on utilise les mécaniques mis à notre disposition. Tout le système de parade est extrêmement bien pensé et apporte une réelle profondeur de gameplay à ce titre inspiré des premiers Megaman. J’ai passé un bon moment sur le jeu, même si je ne suis pas encore parvenu à le terminer (satané dernier boss). Si vous souhaitez du défi, n’hésitez pas, les contrôles précis sont un plaisir pour vivre cette aventure d’un bout à l’autre…tant que vous êtes prêts à mourir.

Critères d’accessibilité

  Déficience Visuelle  Déficience Auditive
Contraste élevé (réticule de visée)Sous-titres avec indications d’ambiance
Taille couleur de police Identification de la personne qui parle
Marquage des ennemis Police personnalisable
Interface personnalisable Couleur de police personnalisable
Couleur minicarte personnalisable Options d’alerte alternatives (vibration, flash…)
Option daltonismeSons ambiants signalés (informe sur présence)
Option Text to speech
Ralentissement du jeu

 

Conditions de test

  Détails TV4K  Jeu fourni par l’éditeuroui
  ConsoleXbox Series X  Temps passé sur le jeu6 heures
  Niveau de difficulténormal  Jeu terminénon

+ Les plus

  • Des contrôles précis
  • Un système de combat ingénieux
  • L'action est toujours claire
  • Intégralement en français

- Les moins

  • Tout n'est pas bien expliqué (le désarmement des boss)
  • Seulement six boss...en attendant les DLC

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription