La revue des lecteurs – Moi aussi j’y ai joué! et je pense que…

Home Xbox Squad Forums Gaming Univers Xbox La revue des lecteurs – Moi aussi j’y ai joué! et je pense que…

Ce sujet a 43 réponses, 9 participants et a été mis à jour par  trscram, il y a 2 mois.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 44)
  • #20668

    Résultat de recherche d'images pour "apprenti testeur jeux video"

    Ola!

    On me fait signe que certains d’entre vous se prennent également pour des professionnels de la rédaction de tests tout comme nous! Afin de leur prouver qu’ils ont tort et leur donner l’occasion de se vautrer dans le ridicule de leur insolence, cette tribune à été ouverte pour eux.

    Viens donc nous parler de ton expérience de joueur avec détails et anecdotes! Partagez vos souvenirs comme si vous étiez de la “rédaction” et faites profiter les autres d’un avis un peu moins blasé/biaisé et forcement parfaitement objectif puisque c’est le votre!

    Messieurs Dames, cette tribune est pour vous!

     

    règles:

    – Soignez un peu votre présentation

    – Glissez quelques captures d’écrans (imgur https://imgur.com/ et ton ami pour l’hébergement d’images en tout genre, n’oubliez pas de le faire anonymement.. histoire de protéger votre vie privée

    – Choisissez votre propre système de notations! c’est vous le rédacteur, you are a free man Gordon!

    #20682

    Kharnaaj
    Moderatron

    Merci @El Perplexo !

    Je n’ai pas votre talent mais je me permettrais (demain maintenant #FinDeJournee :nerd: ) de poster mon avis sur Hellblade.

    #20706

    Kharnaaj
    Moderatron

    Hellblade

    Points positifs :
    – Graphismes et animation à tomber
    – Histoire et background intéressants et originaux
    – Système de combat simple
    – Durée de vie plus qu’honorable pour un supposé “walking sim”
    – Énigmes sympathiques

    *Graphismes et animation*

    Toute personne ayant vu des screens saura qu’il n’y a pas énormément besoin de rentrer dans les détails : le jeu est beau et offre des panoramas et angles de vue fait pour sortir la mitraillette à screenshots de la console.
    Du côté de l’animation, le travail sur la motion capture est vraiment impressionnant. La synchronisation labiale et les mouvements faciaux sont extrêmement réalistes. Cela se ressent aussi également pendant les combats et c’est un des deux éléments qui ont fait que les combats ne m’ont pas gêné comme d’autres ici.

    *Histoire et background*

    L’histoire d’une jeune femme perdue face à elle-même, ses peurs, ses “ténèbres” comme elle les appellent mais surtout, le jeu mets en lumière les maladies psychotiques et le regard des autres sur ces personnes atteintes de ces maladies. Un sujet tabou, peu traité (un peu comme le suicide) dans les différents arts (13 Reasons Why a traité le sujet du suicide par exemple, mais de manière trop caricaturale à mon goût) car pouvant paraître sensible. Et rien que pour cette prise de risque, leur travail doit être salué.
    Le background nordique est très intéressant aussi et s’implémente bien avec l’histoire et forme un tout plutôt cohérent. Après il sert uniquement le propos et n’est pas prépondérant puisque qu’il apparaît par petites touches lorsque l’on consulte les pierres de savoir, facultatives mais ont généralement un lien avec l’histoire de Senua.

    *Système de combat*

    Simple, basique, basique, ta yeule.

    Pour résumer, un bouton pour : attaque légère, attaque lourde, esquiver, brise garde, parer, courir.
    Je suis mort quelques fois au début par fainéantise. Oui, oui :JulienLepers: Habitué aux jeux où on te prends par la main, là je me suis pris l’autre dans la tronche car il ne faut pas se jeter tête baissée et passer très rapidement par les esquives et les parades souvent salutaires.
    Après, je ne suis pas du tout un pro du pad.
    Frustré tout le début du jeu, je pestais lors des phases de combat car je galérais (pour une raison qui sera évoquée dans les points négatifs :pepe: ).
    Puis finalement, au fur et à mesure des rencontres, je me suis à esquiver, parer de mieux en mieux avec les contres sortis avec le bon timing, jumeler course et différentes attaques produisant des coups encore différents. J’y ai pris de plus en plus de plaisir. Tellement que /!\ SPOILER ALERT MAXIMAL SPOILANT LE COMBAT FINAL /!\ je n’avais pas envie de perdre ce combat de fin et je continuais de battre les mobs ad vitam jusqu’à ce que je comprenne que l’on est obligés de perdre pour continuer. /!\ FIN DU SPOILER /!\.
    Bref, j’appréhendais ces combats suite aux différentes remarques mais ma capacité à être mauvais dès le départ ( :nerd: ) suivi de ma progression constante m’ont permis d’apprécier ce segment prenant une grande part (avec les énigmes) de cette oeuvre.

    *Durée de vie*

    Je ne saurais dire exactement le nombre d’heures qu’il m’aura fallu pour arriver au bout (j’ai pas ma Xbox sous la main et le nombre de minutes jouées n’est pas indiqué sur le site Xbox pour ce jeu. Car oui, grâce à cela, je sais que les 3 jeux sur lesquels j’ai passé le plus de temps sur Xbox One sont NBA 2K17, NBA 2K14 et… NBA 2K15 :nerd: ) mais j’estime à environ une grosse dizaine d’heures ce qui est plus qu’honorable pour un jeu classé dans le Walking Simulator.
    Néanmoins ce terme me dérange quelque peu pour ce jeu.
    Le jeu alterne entre phases d’action et phases d’énigmes : comme tous les jeux d’action/aventure d’aujourd’hui.
    Il s’agit uniquement d’un couloir à suivre même pas déguisé : comme la majeure partie des jeux d’action/aventure d’aujourd’hui.
    Alors pourquoi le mettre dans la catégorie Walking Simulator ?
    Mon avis personnel est que l’histoire prenant une place EXTRÊMEMENT importante, le ressenti des joueurs penche pour le walking sim mais très honnêtement, je ne saurais le classer entre les deux.

    *Énigmes sympathiques*

    Pour finir les points positifs, les énigmes, prenant la dernière place du trio histoire-baston-jugeote, sont relativement simples, cohérentes avec le background (big up Valravn si tu me lis) et surtout avec le propos de la psychose. Et c’est en regardant le petit reportage après avoir fini le jeu (regardez-le aussi après avoir fini le jeu, vraiment) que j’ai compris cela et m’a amené à avoir un autre regard.

    Passons au revers de la médaille !


    Points négatifs :
    – Graphismes pas toujours proprets
    – Système de combat punitif dès le départ par manque de tutoriel
    – Manque de variété dans les énigmes

    *Graphismes*

    Oui, c’est également un point négatif car comme à l’instar d’un ancien dieu de la guerre reconverti en nourrice, le jeu use de petites ruses afin de parvenir à un niveau de graphismes conséquent.
    Et ici, ce sera les textures des décors qui de près comme à moyenne distance ont souvent un aspect “sale”, de basse qualité, ce qui contraste un peu avec les panoramas que le jeu nous offre.

    *Système de combat*

    Lui aussi se trouve dans les points négatifs, bien que mon explication dans son paragraphe précédent prenne le dessus, car on est lâchés sans aucune explication autre que celles présentés lorsque l’on appuie sur le bouton Start (enfin le nom à la c** utilisé sur les manettes actuelles).
    Sans une personne présente sur ce forum ayant un goût prononcé pour les Battle Royale en milieu enneigé, je n’aurais même pas compris qu’il existe un brise garde.
    Et surtout, c’est au bout de plusieurs heures que j’ai compris qu’il est tout à fait possible de se relever lorsque l’on est mis à terre, ce qui n’est absolument pas précisé.
    C’est donc un système qui ne prend pas du tout le joueur par la main, donc frustrant pour un assisté comme moi mais dont j’ai relevé le défi avec grand plaisir.

    *Énigmes redondantes*

    Encore un point positif qui se retrouve ici, car ce n’est pas parce que ces énigmes sont cohérentes avec le sujet qu’elles n’en restent pas redondantes.
    Cherche les runes, cherche le bon angle de vue pour faire apparaître tel élément, cherche les runes, etc…
    Les même mécaniques sont utilisées du début à la fin. Heureusement, que le jeu ne dure pas plus longtemps (car c’est déjà bien assez) et que le background est fortement lié à ces énigmes afin de sauver le tout.

    Conclusion
    Hellblade : Senua’s Sacrifice est un bon jeu.
    De part sa qualité d’animation, une histoire et un propos cohérents et originaux et un contenu ludique classique mais efficace, il laisse une jolie marque au sein de mes souvenirs.
    Une plus grande variété dans les énigmes n’aurait pas été de refus cependant mais n’entâche en rien le périple, la bataille de Senua contre ses propres démons et ténèbres.
    Tellement que je serais prêt à resigner plus souvent pour des Walkings Simulator / jeu d’action/aventure de cette trempe.

    4 utilisateurs ont aimés ce message
    #20735

    et la note? ça veux du sur 20 mais ça mets pas de notes :D lol!

    plus sérieusement, tout y est, la durée, un avis technique et un avis personnel ! le seul chose que je pourrais repprocher mais c’est un défaut de style pour moi et ce n’est pas valable pour tout le monde – le fait d’avoir un gros blos positif et un gros bloc négatif fait qu’on a une polarisation qui se fait pendant la lecture du texte, qui passe en gros du nord au sud plutot qu’une montagne avec un mélange (je caricature un peu) par contre je suppose que ton test ferait plaisir a @fab et @google niveau SEO ;)

    merci pour l’exercice en tout cas.. j’espère que ça donnera des idées a d’autres en attendant qu’on trouve un moyen de rajouter les tests et avis personnels sur le site! Merci Kharnaaj!

    #20737

    Kharnaaj
    Moderatron

    La note, je n’en mets pas car je n’aime pas ça. :nerd:
    Malheureusement, vous en tant que site spécialisé vous n’avez pas beaucoup le choix d’y couper mais je préfère me baser sur le ressenti en tentant de l’expliquer plutôt que de formaliser cela par une simple note.

    Oui, je trouve aussi que ma forme Positif/Négatif pas terrible car ça fait le très académique Thèse/Antithèse/Synthèse.
    Je vais essayer de travailler tout cela pour mon prochain test mais pour ça faut que je trouve le temps d’en finir un XD

    Merci pour les conseils en tous cas :)

    #20742

    oh mais je n’ai pas la prétention de dire que ce sont des conseils.. je ne suis ni écrivain ni journaliste… c’est juste un ressenti personnel!
    d’ailleurs si vous avez des commentaires a me faire passer sur mes tests, c’est avec plaisir que je les écouterais, car on juge souvent le contenu, le jeu, mais pas vraiment le testeur et du coup c’est difficile de se situer, et encore plus de progresser (parceque faut pas croire, mais le test et quand même un exercice de style et ça me tente bien de découvrir de nouvelles choses ou de m’améliorer autant que faire ce peu!)

    j’espère que d’autre se prendront au jeu en tout cas, c’est plus sympa de lire ce genre de chose que les tests des “pro” sur les autres sites amha

    1 utilisateur a aimé ce message
    #20775

    Kharnaaj
    Moderatron

    Je parle de conseil car j’ai eu le même ressenti que toi en me relisant donc ça me conforte dans mon opinion.

    Quand aux tests, j’ai trouvé les tiens assez pertinents pour le moment.

    Une fois ou deux (mais je ne saurais plus dire quel membre par contre), j’ai trouvé qu’il y avait un manque de détails (comment ça se joue, quel jeu pourrait s’en rapprocher, avis sur la bande-son, des informations de ce type là quoi) par contre.

    1 utilisateur a aimé ce message
    #20952

    Kentarus
    Squad'teur

    Dès que j’ai un moment j’essaye de sortir un truc sur Tennis World tour. J’attends un peu que Tinou fasse le sien honneur aux pros :D XD
    Je vais essayer d’etre un peu plus concis je suis pas très journaliste niveau écriture :sweat:

    3 utilisateurs ont aimés ce message
    #23972

    Kharnaaj
    Moderatron

    Roland Garros étant terminé, tu peux pondre ton test :nerd:

    1 utilisateur a aimé ce message
    #24076

    Kentarus
    Squad'teur

    Il y a Wimbledon dans 15j faut que je me grouille :D :pirate:

    1 utilisateur a aimé ce message
    #24102

    Kharnaaj
    Moderatron

    Et on sait tous que c’est le meilleur tournoi :glass: #Gentlemen

    1 utilisateur a aimé ce message
    #24106

    Kentarus
    Squad'teur

    C’est clair il y a pas photo !
    Mais nous décrivons ;^^

    #25962

    Kentarus
    Squad'teur

    Tennis World Tour : récit d’un acte gâché

    Il y a maintenant 7 ans sortait dans nos chaumières le 4ème opus de la série Top Spin. Un opus pas exempte de défaut mais qui approchait sur pas mal de points vers le summum de ce que pouvait attendre les joueurs sur console. Et depuis plus rien…
    On a du attendre en ce doux mois de mai pour avoir non pas un mais deux jeux de tennis ! Le premier sorti n’est autre que AO Tennis déjà sorti en Australie et Nouvelle-Zélande lors du grand chelem de Melbourne qui ressort en version mondiale après un rafistolage de 25 patchs ! Et le second, Tennis World Tour, essaye de profiter de l’aura de Roland Garros pour se faire une place parmi les férus du tennis. Voyons voir ce qu’il en retourne.

    1/5

    1 utilisateur a aimé ce message
    #25963

    Kentarus
    Squad'teur

    Le jeu se présente classiquement dans ses menus. Mode carrière, académie de tennis, exhibition … mais une chose frappe tout de suite : l’absence de jeu en ligne. La case est visible dans les menus mais un simple “bientôt disponible” nous informe de la non disponibilité de la chose. Si lors de la sortie du jeu (22 mai) le mot déception décrivait a peu près ce que je ressentais autant dire que plus d’un mois après sa commercialisation c’est plutôt le mot colère qui me vient à l’esprit…. Carton rouge pour ce premier acte manqué de la part de BreakPoint( les développeurs du jeu). Vous pourrez donc à défaut d’avoir un ami pour jouer vous jeter dans le seul mode intéressant du lot : le mode carrière !
    Je vous parlerais rapidement du mode option qui permet de changer les caméras(3 possibles) et quelques options de gameplay comme les montées automatique au filet. L’académie de tennis vous familiarisera avec les rudiments du jeu avec trois niveau d’entrainement qui se débloqueront au fur et à mesure de l’avancée dans le mode carrière.

    Lançons-nous dans ce fameux mode carrière et commençons par la création de notre joueur. Attendez-vous à une personnalisation des plus sommaires. 10 visages prédéfinis( plus vilains les uns que les autres) par sexe, 3-4 cris différents, 3-4 services, revers une main ou deux main et on s’arrête là. Misez à la sortie du jeu sur un mode carrière où la création de notre joueur est aussi pauvre était un peu présomptueux. Un effort aurait été le bienvenu rien que pour le fait de pouvoir créer soi-même les stars tennistiques manquantes ( seul Federer est présent des “ancients” Big Four). On remarquera du coup l’absence de Nadal, Murray, Djokovic, Del Potro dans les joueurs disponibles mais la présence de joueurs comme Goffin, Thiem, Dimitrov, Wawrinka ou des français Pouille, Gasquet, Monfils rééquilibre la donne de mon avis.

    Nous voilà donc lancé avec notre joueur (rapidement créé)dans le mode carrière.Vous aurez alors un dernier choix a faire sur la durée des matchs du mode carrière entre trois ( j’ai choisi le mode réaliste avec des sets de 6 jeux dans les grands tournois et aucune visibilité sur la jauge d’endurance et la jauge de charge des coups) qui influeront surtout sur la durée de vie niveau temps et non la difficulté. La difficulté est nivelée automatiquement selon le type de tournoi que l’on effectue et le type de joueur contre lequel on joue. Si un joueur lambda inconnue au bataillon sera réglé sur le niveau de difficulté amateur, vous devrez affronter en mode Legende ce bon vieux Federer !
    Chaque mois est découpé par un ou deux tournois de différentes catégories ( classifiées par un barème d’étoile: 1 étoile pour un atp250, 3 étoiles pour les Grand Chelem, 4 pour le Masters) et une à quatre actions ( exhibition, rencontre de coach ou de nouvel entraineur, entrainement pour booster une caractéristique, et repos pour remonter la barre de fatigue). Vous commencez à la 100ème position du classement et vous ne pourrez accéder à certains tournois que lorsque votre classement évoluera. Une barre de fatigue est présente en haut a gauche et vos tournois et déplacements autour du monde provoquera la baisse de celle-ci au fur à mesure de la saison. Il peut arriver si vous enchainez trop de tournois ou d’entrainement sans vous reposez que votre joueur se blesse. Personnellement cela ne m’est jamais arrivé et c’est beaucoup du en partie par le déroulement de la saison.

    Un seul tournoi ou activité par mois c’est trop peu. On peut très bien finir la saison sans avoir eu besoin de se reposer une seule fois sauf si une activité ou un tournoi ne vous intéresse pas… Il aurait été préférable de diversifier et densifier le calendrier et surtout de le rendre au moins réaliste…
    Pêle-mêle : Madrid en tournoi du Grand chelem et Paris au mois de Septembre sur indoor ??? Aucun tournoi n’est officiel sur le calendrier. Aucun des joueurs connus ne s’aventurent sur les tournois autre que Grand Chelem. Federer aura toujours la même place dans le tableau même si il n’est plus No1. Aspect fantaisiste des têtes de série dans les tableaux des tournoi.

    2/5

    1 utilisateur a aimé ce message
    #25964

    Kentarus
    Squad'teur

    L’évolution de votre joueur se fera sur plusieurs façons. Elle sera régit par un système de gain d’xp qui permettra de faire évoluer l’une des trois caractéristiques principales ( Service/Volée-Défense-Attaque). A chaque gain de niveau (jusqu’à 30) vous aurez la possibilité de mettre un point dans l’une des caractéristiques précédemment citées. Elles feront ainsi progresser plusieurs attributs tennistique ( puissance, agilité, coup droit, revers, contrôle, effet, service, volée, endurance…) selon votre manière de jouer ou votre préférence. Vous devrez choisir un entraineur parmi une dizaine pour vous octroyer divers bonus pour renforcer vos forces ou palier vos faiblesses. Vous choisirez aussi un coach qui s’attarde plus à vous donner des bonus d’xp ou un gain supplémentaire d’argent. Cette argent servira essentiellement à vous inscrire en tournoi ou à acheter les nombreux accessoires présents dans la boutique( raquette, manche, anti-vibreur qui font varier quelques unes de vos caractéristiques mais aussi bien sur short, casquettes ou chaussures). Enfin le dernier aspect stratégique est celui du choix de 5 cartes avec différents bonus dans les catégories Endurance, contrôle puissance et agilité. Chaque carte a plusieurs formes de déclenchement et peut évoluer sur 3 niveaux. Autant le dire cet aspect du jeu est l’un de ses points forts du jeu.Vous pourrez vraiment personnaliser votre style de jeu parmi tous ces points et les différences se font réellement sentir entre un entraineur de niveau 1 et un autre niveau 5 avec les bonus qui vont bien selon les attributs que cous aurez choisi pour votre joueur. On sent que cet aspect à été travailler par les développeurs et cette personnalisation tennistique fait plaisir a voir.

    On va parler du coeur du jeu: le gameplay. Le jeu s’articule sur une semi-assistance des coups avec une jauge à charger qui définira un coup fort mais risqué d’un coup précis mais plus sur. On peut aussi choisir au dernier moment l’endroit où on veut mettre la balle : bon point !Le rythme des matchs restent correct même si j’aurais bien aimé un peu plus de vitesse sur les services et certains coups et surtout sur certains déplacements de votre joueur qui restent assez mollassonne surtout sur les mouvements en diagonales.Il arrive assez souvent que l’IA use et abuse des courts croisés surtout dans les derniers niveaux de difficultés ( coucou Federer !) et que votre joueur reste bloqué sans préparer aucun coup. Il court juste comme un benêt…. Ces déplacements relativement lents entrainent aussi assez souvent que vous puissiez récupérer une balle et la frapper alors que votre raquette effectue un mouvement a 1m de la balle…( coucou federer bis !) C’est relativement décevant pour le réalisme et agaçant quand on croit avoir gagné un point. On remarquera aussi que certains coups ne sortent pas comme on aurait voulu le faire ( on charge un coup lifté, un coup slicé sort à la place ou on charge un coup slicé et un coup fort à plat est lancé). Ils sont souvent lancés lorsque vous êtes débordé ou lorsque vous êtes trop bien placé et que vous avez chargé longtemps votre coup. Mis part ces points négatifs, les animations sont plutôt bonnes et les sensations sont là.On regrettera aussi que la différence entre les surfaces restent relativement timides.

    Au niveau graphisme et ambiance, le jeu fait selon moi le strict minimum. Les différents terrains sont plutôt bien faits mais cela manque de vie sur ce que l’on voit. Les ramasseurs de balles ne bougent jamais, le public a toujours les mêmes boucles d’animation. Au niveau sonore on remarquera que chaque terrain a son petit son personnalisé ( klaxon de voitures à new York) pas toujours très bénéfique pour l’immersion et que l’arbitrage est assez monotone sur les fautes et le score. Le public aura toujours les mêmes réactions sauf lorsqu’une balle touche la ligne.

    3/5

    1 utilisateur a aimé ce message
    #25965

    Kentarus
    Squad'teur

    On va parler des choses qui fâchent vraiment après plus d’un mois de la sortie et plus de 60h sur le jeu. Depuis la sortie les développeurs ont sorti un seul patch pour corriger quelques bugs et depuis plus rien… juste une dernière annonce pour la sortie retardé de la version switch et un calendrier ( sans date) des prochaines améliorations ou de l’implantation du mode online. Pour nous annoncer un partenariat avec Roland Garros en 2019 ( Tennis World Tour definitive edition ?) ils sont là mais pour corriger, mettre le online ou améliorer le jeu il n’y a plus personne. Quand je vois qu’en face sur AO tennis ils ont un patch tous les 10-15j, que l’amélioration sur ce jeu a été conséquente depuis sa sortie même si pas encore parfait, je me dis qu’ils ne font que détruire la licence en l’ayant lancé de cette manière. Pourquoi ne pas avoir pris plusieurs mois supplémentaires pour finir ce qu’il y avait a finir plutôt que le caler absolument sur RG et déclarer sa destruction programmée. C’est dommage car tout son système de jeu avec les entraîneurs et les cartes sont très bons mais l’enrobage et le suivi sont à la rue…

    En conclusion, je dirais que j’ai pris du plaisir à y jouer malgré ses défauts et que au jour de sa sortie son système et sa rythmique des points me l’ont fait choisir via à vis de son concurrent. Après 60h et un seul patch dont toujours pas de Online, je ne pourrais vous conseiller Tennis World Tour. Sa physique correct, son gameplay plaisant et une stratégie très bonne ne peuvent sauver un manque de réalisme dans la gestion des tournois, des coups parfois surréalistes, un mode online aux abonnés absents et un suivi déplorable des développeurs.

    4/5

    1 utilisateur a aimé ce message
    #25966

    Kentarus
    Squad'teur

    Les plus :
    Graphismes plutôt corrects
    Gameplay plaisant et simple à prendre en main
    Un certain réalisme dans la rythmique des échanges
    Un système de carte et d’entraineurs bien pensés
    Federer et plusieurs autres sont présents dans le line-up !…

    Les moins :
    Ambiance sonore timide
    Des coups surréalistes et des déplacement par moment mous
    Un manque de finition et de suivi évidents
    Ou est le mode Online ?
    …Ou sont Nadal, Djoko et Murray ?

    4,5/10

    Fin :glass:

    4 utilisateurs ont aimés ce message
    #25976

    Kharnaaj
    Moderatron

    :laporte:

    tl;dr

    :laporte:

    1 utilisateur a aimé ce message
    #25986

    alexpoly74
    Squad'teur

    compte rendu de qualitay :laporte:
    Mais j’avoue que j’ai lu que le resume :drip:

    1 utilisateur a aimé ce message
    #26001

    TinouCLT
    Team

    On te recrute !

    4 utilisateurs ont aimés ce message
    #26074

    Kentarus
    Squad'teur

    lol c’est vraiment mon premier test que je fais de la sorte. J’y ai passé pas mal de temps et j’ai fait quelques relectures même si je pense que si ma femme le relisait elle trouverait moults fautes !
    A vrai dire si jamais plus de temps je vous aurais aidé en freelance sur quelques jeux par ci par là même si je suis pas sur d’etre un bon redacteur lol mais avec les enfants et mon temps alloué j’ai souvent la flemme de me lancer dans ce genre d’ecriture de test ! Cela prend un temps monstre pour un néophyte comme moi ! Après c’est un jeu que j’ai usé et pris le temps d’avoir assez de recul pour donner un avis aussi objectif que possible. :nerd:

    1 utilisateur a aimé ce message
    #27539

    Bon, juste en passant, j’essayerais de pondre un petit test sur le jeu que je suis en train de poncer et que je devrais terminer incessamment sous peu. N’en attendez pas monts et merveilles, ce sera juste un petit test sans prétention. Je vais tacher de le sortir ce week-end, voire courant de semaine prochaine si mes cheveux poussent à l’envers pendant le week-end.

    N.B. : Ah oui, j’oubliais, c’est un jeu complètement osef hein. ;^^

    3 utilisateurs ont aimés ce message
    #27774

    Kentarus
    Squad'teur

    Soon : Test de No Man’s Sky Next
    Je vais essayer de l’écrire dans moins longtemps que le défunt Tennis World Tour mais avec le même esprit.
    Je vais attendre juste d’avoir le temps de jeu nécessaire pour en faire un avis le plus concis possible.

    #27825

    Full Spectrum Warrior est un drôle de jeu, un jeu sans équivalent, une sorte de jeu hybride à mi-chemin entre le RTS en temps réel et le TPS shooter dans lequel vous commanderez les actions de 2 escouades, Alpha et Bravo, en plein champ de bataille. Vous évoluerez donc en plein coeur du Zékistan (toute ressemblance à un pays déjà existant est fortuite, mouarf !), nation qui va cristalliser tous les enjeux de la lutte contre le terrorisme.

    Déjà, ce qui saute aux yeux, c’est que le jeu est beau (pour l’époque). On se meut dans des décors de villes “moyen-orientales” bien reconstituées (ou du moins fidèles à l’image que nous, occidentaux, on a d’elles) que ce soit les villes aux multiples ruelles labyrinthiques ou les immenses palais minutieusement ornementés. Les couleurs à la fois chaudes et blafardes, la intense luminosité des arènes de jeu renforcent encore un peu plus ce sentiment d’évoluer dans un remake de la série Over There ou de la Chute du Faucon Noir. Il y a, en outre, un flou persistant, dont j’ignore s’il est volontaire ou non de la part des développeurs, qui, aussi bizarre que cela puisse paraitre, intensifie cette immersion. Il donne littéralement l’impression d’une étuve suffocante, d’une fournaise dont les effets de chaleur brouillent et tordent les éléments des décors autour de nous.

    Et que dire de l’animation des soldats ? Juste très bon. Il y a tout plein de petits détails super cool : le petit coup d’oeil au coin d’un mur, les lancers de grenades, la course des soldats, avec en point d’orgue cette caméra à l’épaule tremblotante.

    A cela s’ajoute, une bande-son qui, tout en étant assez discrète, pose une bonne ambiance. On passe tantôt d’une petite musique orientale feutrée et lancinante à un air un peu plus épique. Et vu qu’on est en train de parler des éléments sonores, difficile de ne pas saluer les bruitages et les lignes de dialogues des PNJ. Soyons clairs, là encore, que ce soit le crépitement des mitraillettes, les déflagrations des grenades, ou les ordres et réactions des soldats (“Keep moving !”, “My direction !”, “Go, go, go !”, “No target ! “, “Hooo Aaah !”) tout ceci fleurent bon le réalisme.

    Alors vous me direz que jusqu’ici tout semble trop parfait. Je vous répondrais que, oui, c’en a tout l’air mais il reste la partie gameplay à aborder. Alors qu’en est-il ?

    Je vous préviens que je ne vais pas m’amuser, et vous lourder, à vous faire et commenter un listing long et ennuyeux de toutes les possibilités d’actions et de contextes que vous rencontrerez. Je vais aller à l’essentiel.
    Tout d’abord, vous aurez le droit à un didacticiel étoffé et plutôt bien foutu pour vous apprendre le b.a. ba du gameplay. En gros, vous devrez contrôler, comme déjà dit plus haut, 2 escouades de 4 marines. Vous devrez les faire progresser d’un abri à un autre, d’une couverture à une autre en prenant en compte la typographie de votre environnement et du degré de danger et de résistance qui vous sera opposé. Inutile de dire que traverser bille en tête, frontalement, une grande map ouverte sera synonyme de mort imminente. Vous devrez donc user de tactique et de stratégie pour aller de checkpoint en checkpoint.
    Vous prendrez le contrôle de chaque escouade, successivement, et leur donnerez un ordre spécifique qui vous permettra d’éliminer la force ennemi en présence et, par conséquent, d’avancer. Pour ce faire, vous aurez le choix entre le tir de couverture, le feu nourri, la progression par petits bonds 2 par 2, le contournement, l’usage de la grenade à main, du lance-grenade, la grenade fumigène, le GPS… Toute une batterie d’actions variées qui vous permettra de mener à bien vos missions et de passer un bon moment.

    Oui, mais voilà, très vite on se rend compte, à cause d’un level-design prévisible et dirigiste, qu’il n’y a pas 50 façons différentes d’aborder une situation donnée. Un simple coup d’oeil à notre environnement, au nombre et à l’emplacement d’abris dispatchés dans une arène suffira à comprendre comment faire pour parvenir à nos fins. Et c’est vraiment ça le gros point noir du jeu pour moi, la linéarité trop simple (voire simpliste) qui nuit au challenge qui nous est proposé. C’est dommage.

    En conclusion, FSW est un bon jeu à faire, une fois, si tant est qu’on soit un adepte de ce genre de jeu tactique et de covert-shooting.

    2 utilisateurs ont aimés ce message
    #28916

    Kentarus
    Squad'teur

    No Man’s Sky NEXT : je collecterais, tu collecteras, il collectera, nous collecterons…

    Après deux ans d’exclusivité sur PC et PS4, le jeu d’exploration spatiale sort enfin sur la X-boite dans une mise à jour conséquente 1.50 au nom aguicheur NEXT.
    Féru d’astronomie et d’exploration de mondes inconnues aux couleurs étranges et mystérieuses ( mon nom parle de lui-même), me voilà embarqué dans cette aventure cosmique avec un regard nouveau et critique exempte de toute expérience précédent ce patch. Un rookie astronaute pour faire court !

    1/9

    #28917

    Kentarus
    Squad'teur

    Après avoir fait quelques choix rapides dans les menus , me voilà débarquer sur une planète inconnue sans introduction. Après un plus ou moins long chargement parmi les étoiles colorées, une voix féminine légèrement robotisée me parle: ” Initialisation du système Atlas pour combinaison lancée…Système de survie activé… Système de bouclier cinétique activé…Scanner endommagé, réparation requise”.
    Et c’est là que vos premiers soucis vont commencer. Vous êtes en général arrivé sur une planète hostile et il va falloir assez rapidement assimilé l’interface et les premiers craft pour ne pas vous retrouver mort en quelques minutes sans trop savoir pourquoi. Et c’est là l’une des premières faiblesses du titre, c’est qu’il ne vous expliquera que le stricte minimum et que votre temps est compté au vu de la jauge basse de votre bouclier environnemental. ( bouclier qui vous protège des agressions extérieures durant un temps donné)
    Vous allez devoir faire vite et arpenter plusieurs minutes le menu guide( qui met en pause le jeu contrairement au menu inventaire) pour prendre note de quelques astuces. Vous comprenez très vite qu’il va falloir collecter des ressources présentes sur les planètes pour de premier abord pouvoir survivre… mais aussi pour plein d’autres choses (des technologies diverses et variées pour vous permettre d’avoir un vaisseau plus performant ou d’être plus résistant, jusqu’au carburant de décollage ou le nécessaire pour pouvoir recharger votre multi-outil ou créer des munitions).
    De fil en aiguille, vous comprenez assez vite que votre vaisseau s’est écrasé et qu’il va aussi falloir le réparer pour pouvoir vous échapper de cette planète hostile et ainsi partir en exploration. Et c’est ainsi que tout commence…

    2/9

    #28918

    Kentarus
    Squad'teur

    Parlons vite des menus pour vous donner un peu une idée sur les diverses possibilités qui vous sont offertes. En créant votre première partie, vous avez le choix entre le mode normal ( ressources , danger et coût standard ), le mode survie ( ressources plus limitées, danger et ennemis plus fréquents et dangereux), le mode mort définitive ( pareil que survie mais la mort est … définitive comme le nom l’indique) et le mode création ( un sorte d’univers minecraft ou vous pouvez laisser libre court à votre imagination sans être freiné par le manque de ressources ou l’absence de technologie). Libre a vous de vous tourner vers la difficulté qui vous correspond. A savoir que le mode normal devient relativement facile dès lors que vous avez assimilé le fonctionnement global du jeu.
    On vous demandera aussi si vous voulez rejoindre un monde d’un autre joueur ( de votre liste d’ami si il est en train de jouer ou aléatoire) ou de créer le votre. Et c’est apparement l’une des nouveauté du patch NEXT : arpenter la galaxie et faire évoluer vos bases mutuelles jusqu’à 4 joueurs. Mais on en parlera plus tard.

    3/9

    #28919

    Kentarus
    Squad'teur

    Vous allez devoir arpenter la galaxie (720000 a.l de rayon ! Pour info notre modeste galaxie ne fait QUE 200000 a.l de Diamètre(!)) et je vous laisse imaginer l’immensité de la chose. Chaque système planétaire est créé aléatoirement pour chaque joueur. Ainsi donc pas la peine de vouloir partager quoi que ce soit sur la découverte de tel monolithe ou ruines sur tel système il vous sera propre. Cette génération aléatoire reste une force mais aussi une faiblesse du titre. On va s’émerveiller sur les premières planètes, pester aussi sur certaines conditions climatiques bien agaçantes ( chaude, froide, toxique, tempête )mais on va avoir aussi assez vite le sentiment de se retrouver presque souvent sur les mêmes schémas de climat et de planètes. On va déplorer le manque de planètes gazeuses par exemple et le fait que l’on puisse se poser sur toutes les planètes rencontrées. Mais le but premier du jeu étant l’exploration et un peu la survie je peux comprendre que de rajouter ce genre de schéma de planètes pourrait compromettre le bon déroulement du jeu sur certain système. ( par exemple sur les systèmes à une planète)

    4/9

    #28920

    Kentarus
    Squad'teur

    Et c’est là que vous me dites ” Explorez c’est bien mais pourquoi ? Dans quel but ?” Et c’est à partir de ce moment là que les choses vont diviser. A proprement parler vous allez devoir explorer encore et toujours plus pour pouvoir tomber sur des autochtones, des entités, ou bien des monolithes mystérieux qui vont vous livrer de bien mystérieux messages. Vous ferez face aussi souvent à des sentinelles qui vous contrôleront dès lors que vous collecterez près d’eux. Ils s’avèreront agressifs si vous l’êtes ou si vous collectez trop en leur présence.
    Autant dire que votre voyage va vous paraitre long si vous êtes en quête de réponses et il pourra sans aucun doute en rebuter plus d’un. On peut presque faire le lien entre l’histoire et l’expression “chercher une aiguille dans une botte de foin” . Vous voilà prévenu.

    5/9

    #28921

    Kentarus
    Squad'teur

    Mais il permet aussi, en marge de tous ces secrets, d’autres façons d’évolutions qui vous seront propres. Vous aurez la possibilité de rechercher de nouvelles technologies et de nouvelles recettes pour faire fructifier votre nombre d’unités grâce au commerce galactique ( unité monétaire du jeu) et ainsi pouvoir vous acheter de nouveaux vaisseaux ( plusieurs types de vaisseaux disponibles selon les races dominante du système avec plusieurs rang de qualité de C jusqu’à S) ou un nouveau cargo et sa flotte de frégate.
    Vous pourrez aussi améliorer votre multi-outil de divers façon, armer jusqu’au dent votre navette, augmenter votre capacité de stockage mais aussi créer et customiser une ou plusieurs bases. Il existe tout un pan de recettes à découvrir sous terre sur les planètes qui vous permettra de fabriquer votre(ou vos) base(s) et d’assouvir vos instincts d’architecte les plus profonds. Il sera par la suite possible de cultiver certaines plantes pour vous octroyer un petite pécule sur ce juteux commerce.
    Vous avez accès aussi a plusieurs guildes qui vous fourniront divers missions ( malheureusement souvent répétitive en terme de variété) selon votre avancée dans la réputation de celles-ci.
    Au final pas mal de petites choses a faire mais qui vous amèneront a explorer encore et toujours plus de planètes et de collecter encore et toujours !
    On regrettera outre la répétition des quêtes secondaires, le fait que les découvertes sur les planètes restent a peu près sur le même schéma de bâtiments et que peu de choses au final nous poussent à fouiller de fond en comble une planète ( aider par l’absence totale d’une cartographie et topographie des lieux visités)

    6/9

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 44)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Mot de passe oublié