Test – Grab the Bottle, c’est l’heure de l’apéro casse-tête

Avant tout, sachez que quelque soit les propos tenus dans ce test, c’est tout à fait normal. Chaque fois que vous aurez l’impression de devenir fou ou d’être dans une faille spatio-temporelle, rappelez-vous cette petite introduction car aujourd’hui je vous emmène dans le monde totalement fou de Grab the Bottle. What do you speack TinouCLT ? Oui, Grab the Bottle autrement « Attrape la bouteille » en bon français. Un titre mystérieux qui sous-entend une aventure débutant sur une plage et… non. Le nom du titre de Kamina Dimension Ldt et Sometimes You est à prendre au sens littéral !

Et là, comme ça à chaud, vous n’avez aucune idée du programme proposé par Grab the Bottle !

Bordel, mais comment j’en suis arrivé là ?

Oui il y a des moments où on se demande si notre passion ne va pas nous perdre car je suis parti avec deux préjugés concernant Grap the Bottle ! Premièrement il s’agit d’un jeu issu du catalogue de Sometimes You, mon troisième test de l’éditeur pour XboxSquad.  Si vous nous suivez depuis le début ou que vous allez checker les tests de NORTH et Deep Ones, vous vous rendrez compte que je ne suis pas le plus grand fan de leurs productions. J’avais ainsi une petite appréhension pour ce troisième plat. Deuxièmement, je ne savais pas à quelle sauce j’allais être mangé et rien que le nom du titre ne m’a pas inspiré.

Le concept : attraper la bouteille !

Bon il me semble que c’est le moment où je vous ai suffisamment mis en confiance pour vous dévoiler tout le concept de Grab the Bottle, cela tient en une courte phrase : attrape cette fichue bouteille, tu t’attendais à quoi cher visiteur ?! Il s’agit d’une succession de tableaux 2D dans lesquels on doit serpenter entre des objets pour récupérer diverses choses pour récupérer une bouteille. Je reconnais que dit comme ça… le principe du jeu a l’air totalement pourri et vous n’aurez pas tord de le penser. J’ai mis plusieurs minutes avant de me rendre que finalement j’avais entre les mains un titre qui a l’air bien plus réfléchi qu’au premier regard.

L’assimilation des contrôles ne nécessitent pas de BAC+5 !

Au fil des âges, j’attrape la bouteille !

Grab the Bottle vous propose tout de même une progression « scénaristique » : on commence tout bébé dans notre landau pour finir… où tout le monde fini un jour ! Pas original pour un sou, on passe pour un gros alcoolique (même si pour le bébé il s’agit d’attraper un biberon) et l’esprit du jeu m’a rappelé celui de l’une des premières publicités pour la Xbox Originale avec son célèbre slogan Life is short, Play More ! Dans Grab the Bottle, vous l’aurez compris, c’est essentiellement une raison pour proposer des environnements différents mais le cœur du jeu reste identique malgré une hausse de la difficulté.

Une journée classique à la rédaction : une main baladeuse, mais à qui appartient-elle ?

La révélation : Grab the Bottle est un excellent casse-tête

Reposant sur un gameplay minimaliste qui nous autorise l’utilisation de deux boutons, Grab the Bottle se révèle être un excellent jeu si on le prend comme un titre de casse-tête. Et c’est encore une expression à prendre au sens littéral tant certains tableaux vont vous rendre dingue, à tel point que le titre m’a permis d’effectuer une rétrospective assez sérieuse sur mon addiction au sadomasochisme (les résultats de cette analyse seront communiqués sur le forum). Au-delà de la blague, je pense que malheureusement certains puzzles seront trop alambiqués pour que tous les types de joueurs puissent s’y retrouver. Demandant à la fois de l’anticipation, de la précision et de la réflexion, le concept peut paraître simpliste alors qu’il est incroyablement bien pensé.

On dirige notre main à l’aide du stick gauche et le seul vrai reproche que je peux formuler concerne la précision de cette commande. J’ai beau mettre le stick vers le haut, mon bras part en bas ou à gauche sans que je comprenne trop pourquoi. Il n’a pas été rare que je rage contre le jeu en raison de ce contrôle imprécis et c’est bien dommage car c’est la principale mécanique de jeu. Il faudra veiller à ne pas rentrer en collision avec les autres objets du décor ou son propre bras pour ne pas perdre de vie. Nous avons droit à trois chocs avant de devoir recommencer le tableau et pour les moins doués d’entre vous sachez que deux types d’aides peuvent apparaître une fois un certain seul d’échecs franchi. La première vous assiste en vous désignant l’ordre d’interaction sans pour autant vous montrer le chemin à parcourir. La deuxième est un ersatz de God Mode dans lequel vous aurez la possibilité de vous cogner indéfiniment.

Petit prix, cohérent et généreux en contenu

Le miracle continue, ce test a désormais dépassé la première page d’un document Word ! Si Grab the Bottle était affiché à 69.99€ au prix d’un AAA, clairement je me serais insurgé contre ce tarif incensé mais le titre est proposé à 4.99€. Contrairement à NORTH ou Deep Ones, Grab the Bottle vous offrira une durée de vie assez conséquente : 5 à 6 heures de jeu en fonction de vos compétences. Un bon rapport quantité / prix même si la question de la répétitivité se posera à un moment donné. Si la réalisation est correcte et ne mérite pas de mention spéciale, je me permets toutefois un avertissement : les musiques sont répétitives et viendront bien trop vite chatoyer vos tympans fragiles. La possibilité de désactiver le son dans les options m’empêche de tenir rigueur au jeu sur ce point !

PUT YOUR HANDS UP IN THE AIR ! PUT YOUR HANDS UP IN THE AIR !

Conclusion

C’est arrivé ! Un titre du catalogue de Sometimes You s’en tire avec la moyenne ! Grab the Bottle est un petit jeu sans prétention hormis celle de vous faire vous arracher les cheveux (s’il vous en reste) sur des tableaux en 2D dans lesquels on cherche à attraper la bouteille par tous les moyens. La proposition est cohérente, la réalisation en dents de scie, le prix attractif, l’intérêt limité mais non dénué de sens, Grab the Bottle s’en tire avec un 6/10 car le contrôle au stick est beaucoup trop important et malheureusement peu précis, c’est d’ailleurs la principale source de frustration.

+ Les plus

  • Un concept finalement addictif
  • Résoudre un tableau est jouissif !
  • Beaucoup de contenu
  • Le prix de 4.99€

- Les moins

  • Le contrôle au stick gauche vraiment imprécis
  • La difficulté des derniers niveaux !
  • L'absence de leaderboards
6

Je suis tombé dans la marmite Xbox en 2003 et depuis je n'ai plus besoin de potion magique pour m'intéresser à tous les jeux qui sortent sur ces belles machines au fil des années. Je suis accessoirement un PGM en mousse.

Vos réactions

Mot de passe oublié