Sea of Thieves – De la proue jusqu’aux cales : visite guidée du navire

Sea of Thieves

4K Ultra HD Enhanced Xbox One X HDR Xbox One

Sea of Thieves – De la proue jusqu’aux cales : visite guidée du navire

Sea of Thieves – De la proue jusqu’aux cales : visite guidée du navire

La majorité du temps passé sur Sea of Thieves se déroule en bateau. Il est donc primordial d’en connaître chaque recoin et de savoir le manœuvrer à la perfection. Cette section fera donc office de cours de conduite mais sans le code de la route, car bon, tant que votre bateau ne coule pas, tout est permis sur les mers de Sea of Thieves…

L’ancre

C’est un peu le frein à main de votre bateau, mais en plus performant. Avec une ancre baisée, vous êtes certain que votre bateau ne bougera plus (sauf si un autre a décidé de vous foncer dessus). De ce fait, vous ne pourrez pas non plus faire tourner le bateau sur lui même avec l’ancre baisée.  Il faudra donc veiller à toujours mettre votre embarcation  dans une position vous permettant de tirer au canon dans l’éventualité où un bateau ennemi arriverait vers vous.

Si l’ancre est plus ou moins longue à monter selon le bateau (près d’une minute sur le galion en la montant tout seul), vous pourrez à chaque fois demander l’aide de vos compagnons de jeu pour accélérer le processus. En revanche, elle se baissera toujours à la même vitesse quel que soit le bateau. Notez que ‘si un boulet ennemi touche l’ancre, cela aura pour effet de la faire baisser toute seul en plus de l’endommager.

Côté astuces de conduite, si vous voulez vous arrêter à l’ancre alors que vous êtes en train de voguer à pleine vitesse, le bateau ne s’arrêtera pas instantanément. Anticipez donc votre arrêt de quelques secondes. Enfin si vous voulez faire demi-tour rapidement, surtout avec le sloop, mettez-vous à pleine vitesse, tournez la barre à fond dans la direction voulu et baissez l’ancre. En faisant ainsi vous allez littéralement drifter avec votre bateau et faire un 180° si la manœuvre est bien réalisée.

La barre

Quelque soit le type ou l’état du navire sur lequel vous naviguez, la barre se tournera toujours à la même vitesse. En revanche, la maniabilité va différer selon la taille du bateau et braquer à fond sur un galion sera bien plus long que sur un sloop. Voici donc la latitude que vous aurez avec votre barre selon le type de navire :

  • Sloop : un tour complet à gauche ou à droite
  • Brigantin : un tour et demi à gauche ou à droite
  • Galion : deux tours complets à gauche ou à droite

Attention tout de même aux tempêtes (et même quand vous vous en approchez) car votre barre pourra se mettre à tourner toute seule ou à devenir difficile à tourner. Prudence donc à l’approche de ces caprices de mère nature !

Les voiles

Une sur le sloop, deux sur le brigantin et trois sur le galion : les voiles sont plus ou moins longues à remonter et à tourner en fonction du type de bateau mais vous pourrez toujours les redescendre à la même vitesse. De plus, la commande pour tourner les voiles se situe toujours derrière celle pour les monter ou les descendre. Vous pouvez monter et tourner les voiles plus vite en vous y prenant à deux (un de chaque côté). N’hésitez pas à collaborer pour cela car cela se joue souvent à la seconde près si l’on veut s’arrêter à l’endroit précis voulu ou échapper à un autre bateau.

Il est ensuite primordial de mettre les voiles dans le sens du vent afin d’avoir la meilleure vitesse possible. Si le vent est contraire à votre bateau, mettez les voiles d’un coté afin non seulement d’avoir une vue dégagée devant vous mais aussi pour pouvoir reprendre de la vitesse dès que le vent aura tourné. Sur les grands bateaux, vous pouvez mettre les voiles de différents côtés afin d’avoir une vitesse moyenne stable (lorsqu’il faudra gérer une situation d’attaque par exemple).

Enfin, si le mât vient à tomber suite à une trop grande salve de boulet, il faudra le remonter en utilisant les mêmes commandes permettant de baisser une voile.

Les canons

Comme pour beaucoup d’autres choses, le nombre de canon sur votre navire dépendra du type de bateau que vous avez choisi en début de partie. Cela influera forcément sur votre puissance de frappe en cas d’attaque, même si les bateaux plus petits gagneront en maniabilité pour compenser.

  • Sloop : 1 canon de chaque côté du bateau
  • Brigantin : 2 canons de chaque côté du bateau
  • Galion : 4 canons de chaque côté du bateau

Envie de devenir un pro du canon ? Malheureusement il n’y a aucune aide à la visé au canon dans Sea of Thieves, alors il n’y a qu’une seule chose à faire ! Entraînez vous régulièrement au canon afin de vous familiariser avec les spécificités physiques des boulets. Petites astuces tout de même pour maximiser les chances de couler vos adversaires : essayez de tirer sous la ligne d’eau et à différents endroits de la coque. Cela aura pour effet de créer des trous qui rempliront plus vite les câles de vos ennemis.

Enfin, vous pouvez également vous éjecter du bateau (ou tirer un de vos compagnons) à l’aide du canon. Cette technique permet d’aller très loin mais n’est par très discrète car le bruit du tir indiquera votre position aux pirates aux alentours. Petite astuce pour distinguer un coup de canon classique d’un tir de de pirate : le canon n’émet pas de fumée lorsqu’un joueur s’éjecte.

Les barils de ressources

Un baril de planche, deux barils de fruits et des barils de boulets de canon sont disponible sur tous les bateaux. Vous pouvez stocker dans chaque baril une infinité de ressources correspondante. Tachez d’avoir toujours ces barils bien remplis et prenez sur vous le maximum de ces ressources lorsqu’un danger se présentes en mer. Il ne faudrait en effet pas perdre de temps à récupérer des planches en cas de trou dans la coque !

La carte

Consultable à tout moment, vous pouvez marquer via le bouton A jusqu’à 10 emplacements. Attention à ne pas abuser de ces marquages car en cas d’abordage de votre bateau, vos adversaires pourraient avoir accès aux informations conduisant aux îles clés de votre quête. Bon à savoir, il y a également toujours un moyen de consulter la carte en restant sur le pont du bateau. Sur le sloop par exemple, il vous suffit de regarder à l’arrière du bateau pour apercevoir la carte. Pas besoin donc de descendre en cale à chaque fois pour vérifier que vous faites bonne route.

La cuisine

Indispensable afin de cuisiner en pleine mer vos viandes et vos poissons, quant aux fruits, ils ne peuvent être cuisiner et ne feront que cramer. Si une seul poêle ne vous suffit pas, sachez que chaque avant poste et presque toutes les grandes îles disposent de feu de camp pouvant être utiliser pour la cuisine. 

La table du capitaine

Située dans la cabine du capitaine, c’est ici que vous pourrez posez vos quêtes et voter pour lancer ces dernières. En revanche si vous souhaitez vous débarasser de certaines quêtes, ce sera dans le menu du jeu que ça se passera !

Les lanternes

Concernant les lanternes, il s’agit plus d’esthétisme qu’autre chose, mais vous pouvez les allumer et les éteindre à l’envie. De nuit, éteignez les lanternes si vous voulez rester discret.

Pour pousser plus loin la personnalisation de votre bateau, sachez qu’il est possible de modifier les couleurs des lanternes. Pour cela, il faudra utiliser la lanterne de votre inventaire pour transférer sa flemme vers les lanternes du bateau. Pour que votre lanterne soit d’une couleur différente, il faudra mourir d’une certaine manière et récupérer la flemme spéciale sur le bateau des damnés. Il existe 5 couleurs différentes que vous pouvez récupérer.

  • Le vert : Si vous êtes mort par un squelette quel qu’il soit.
  • Le rouge : Si vous êtes mort à cause d’une éruption volcanique ou de la lave.
  • Le blanc : Si vous êtes mort par la foudre d’une tempête.
  • Le violet : Si vous êtes mort par la morsure d’un serpent.
  • Le bleu : Si vous êtes mort par un requin.

Enfin, sur certaines îles, un grand fanal peut être allumé avec votre lanterne quel que soit la couleur. S’il est déjà allumé, éteignez-le avec un seau d’eau et rallumer le derrière avec la couleur que vous avez.

Changement de serveur et conséquences sur le bateau

Les chances de changer de serveur augmentent avec le temps passé sur un même serveur. Si tous les membres d’un équipage se trouvent sur le bateau, que l’ancre est baissée et que vous êtes tout seul sur le serveur, cela provoquera un changement de serveur.

Au delà de vous permettre de retrouver de nouveaux pirates sur les mers, le changement de serveur a des effets parfois néfastes sur votre partie. Par exemple, si vous avez une barque qui n’est pas accrochée derrière le bateau au moment du changement de serveur, elle disparaitra avec tout son contenu à bord. Plus embêtant encore, il est possible qu’un changement de serveur en pleine mer provoque l’apparition immédiate du Kraken. Enfin,


Sommaire du Guide Sea of Thieves

I. Bien démarrer sa carrière de Pirate

II. Squelettes et Monstres Marins : Découvrez vos ennemis

III. Le monde de Sea of Thieves

 

Né avec une Super Nintendo dans les mains, ma route à un jour croisé celle de la Xbox 360 et de son XBLA. Depuis, je suis speedrunner sur Trials.

Mot de passe oublié