• Actualité
  • Tests
  • Communauté
  • Game Pass
  • Bons plans
  • ID@Xbox

    ID@Xbox

    Le programme ID@Xbox est un programme de développement conçu pour aider les développeurs indépendants à créer et à publier leurs jeux sur les plateformes Xbox et Windows 10. Il offre aux développeurs un accès gratuit aux outils de développement, à un soutien technique, à une assistance marketing et à des ressources pour la certification de jeux.

    Boite à indés – Sissa’s Path, un petit puzzle-game tout mimi
    Boite à indés – Wonderland Nights : White Rabbit’s Diary, loin d’être merveilleux malgré un pitch audacieux
    Boite à indés – Deep Space Anomaly, pas banal mais bancal
    Boite à indés – Wings of Bluestar, un R-type-like qui plaira seulement aux fans du genre
    Boite à indés – Demon Hunter : New Chapter, une enquête insipide pour 1000G rapides
  • lake-camionnette

    Test – Lake, c’est une bonne situation, factrice ?

    Après un été presque inexistant, un petit moment relaxant autour d’un lac serait le bienvenu. Cela tombe bien ! C’est exactement ce que propose Lake. Tout abandonner pour partir vivre dans l’Oregon. Les joies d’avoir un métier stable dans une petite ville sans histoire. Admirez donc le grand étang au soleil levant tout en distribuant colis et courriers aux habitants. Dans cette aventure, vous porterez l’uniforme d’une factrice totalement novice à Providence Oaks. Mais est-ce véritablement palpitant de faire d’une quête FEDEX un jeu à part entière ?

    La livraison de courrier est un travail relaxant dans Lake

    Cette expérience se déroule en 1986. Pour beaucoup vous ne connaissez pas cette période, moi non plus. Cependant, Amazon n’existait pas et l’internet n’en était qu’à ses balbutiements. Sauf que notre protagoniste, Meredith Weiss, est programmeuse dans une entreprise dont le nom est inconnu. Elle stresse énormément et saute donc sur l’occasion de remplacer son père le temps de quelques jours. Ainsi, Meredith passe de programmeuse à factrice.

    Dans les standards des jeux actuels, livrer un objet d’un point A à un point B n’est pas très palpitant. Néanmoins, Lake sublime ce genre de quête pour en faire un titre décontractant. Ici, vous n’aurez affaire à aucun échec. Vous et votre fourgonnette rouleraient à travers la petite contrée de Providence Oaks. Là-bas les habitants sont gentils, souriants et ont leurs petits tracas quotidiens.

    Tout le monde se connait à Providence Oaks

    Je ne sais pas si vous connaissez ce genre de petit village où tous les habitants se connaissent. C’est exactement ce qui se produit dans Lake. Cerise sur le gâteau, tout le monde se souvient aussi de notre personnage ! En effet, elle a grandi là-bas mais elle a quitté le berceau familial pour étudier au MIT. Finalement, il n’y a que le joueur qui connait personne. Heureusement, par des dialogues très bien écrits, le jeu arrive à nous faire cerner rapidement tous nos voisins.

    L’écriture est le point fort de cette expérience. En quelques phrases, nous arrivons à comprendre la manière de pensée des habitants. D’ailleurs, vous aurez le luxe de choisir comment votre personnage répond aux gens. Les différents choix de dialogues apportent une aventure plus singulière. Très vite, Lake m’a rappelé mes merveilleux moments à découvrir Firewatch. On ne choisit certes pas l’histoire, mais il est possible de choisir nos mots en fonction de nos envies pour progresser dans les relations. Vous pourrez couper court à certains discours, ou bien parler longuement avec les gens. Vous aurez même la possibilité de passer des soirées avec vos nouveaux ami·e·s en fonction de vos choix.

    Un job de routine

    Dès les premiers jours à Providence Oaks, vous serez mis dans le bain. Votre mentor, Frank, vous montrera comment livrer un colis et une lettre. Une fois fait, vous devrez voler de vos propres ailes. Meredith est une femme très curieuse. Fréquemment, lorsqu’elle dépose le courrier elle émet un avis comme « Tient, il doit y avoir une fête ici. ». Cela m’a procuré une envie d’être aussi curieux qu’elle. Je me suis surpris à regarder quel colis je déposais chez les gens. « Oh le gros nounours ! » « Wow, une tronçonneuse si bien emballée ! »

    Ne vous en faites pas si vous avez peur de vous perdre, vous aurez une sublime carte pour vous guider. De plus, vous pouvez activer une mini-carte pour vous aider complètement. Si au début elle s’avère utile, très vite je l’ai enlevée pour profiter des environnements. Puis, au bout d’un certain temps on connaît machinalement les adresses. Faut dire que la ville n’est pas si grande.

    De bonnes et de mauvaises choses autour du Lake

    L’aventure est entièrement doublée en anglais et même sous-titrée en français. Cependant, il y a quelques erreurs de traduction et d’encodages. Par exemple lorsqu’on parle de « cœur » la lettre œ se transforme en carré blanc disgracieux. Ceci dit c’est pardonnable pour un studio de cette envergure. Par ailleurs, lorsque Meredith retrouve sa meilleure amie d’enfance, je n’ai pas ressenti énormément d’émotion dans ces retrouvailles.

    De plus, les animations sont très sommaires. Meredith peine à marcher vite, et j’ai eu affaire à quelques bugs de collisions. Rien de bien méchant puisque si vous êtes bloqué avec votre camion, la simple touche « X » permet de vous remettre d’aplomb. Puis, si vraiment vous êtes perdu, vous avez la possibilité de faire un voyage rapide à quelques points clés de la ville. Ce qui est vraiment dommage, c’est qu’une fois votre tournée terminée vous n’êtes plus libre de vous promener dans la ville.

    Conclusion 

    Loin des Lacs du Connemara, Lake propose une aventure singulière et un moment relaxant. Si vous craignez la répétitivité de livrer des colis et des lettres, ne faites pas le jeu d’une traite et profitez du cadre chaleureux de Providence Oaks. Si vous décidez de vous lancer dans l’aventure, vous êtes assuré de faire de belles rencontres durant les quelques heures où vous porterez cet uniforme.

    Critères d’accessibilité

      Déficience Visuelle   Déficience Auditive
    Contraste élevé (réticule de visée) Police personnalisable
    Taille couleur de police Identification de la personne qui parle
    N.C. Marquage des ennemis Sous-titres avec indications d’ambiance
    Interface personnalisable Couleur de police personnalisable
    Couleur minicarte personnalisable Options d’alerte alternatives (vibration, flash…)
    Option daltonisme Sons ambiants signalés (informe sur présence)
    Option Text to speech
    N.C. Ralentissement du jeu

     

    Conditions de test

      Détails TV 4K   Jeu fourni par l’éditeur Oui
      Console Xbox Series X   Temps passé sur le jeu 8 heures
      Niveau de difficulté N.C.   Jeu terminé Oui