Preview – War Thunder, un free-to-play au potentiel énorme !

War Thunder

Xbox One

Preview – War Thunder, un free-to-play au potentiel énorme !

Si vous êtes un joueur 100% Xbox, ou même consoles, le nom de Gaijin Entertainment ne nous parle pas forcément tout de suite. La société russe s’est en effet spécialisée depuis quelques années dans les MMO free-to-play : Crossout (déjà disponible sur X1), Star Conflict et War Thunder. C’est ce dernier qui nous intéresse aujourd’hui avec sa venue sur la console de Microsoft la semaine dernière dans un format payant avec de devenir véritablement gratuit lors de sa sortie finale. Le titre n’est pas encore complet et c’est pour cette raison que je ne vous propose non pas un test mais un aperçu de War Thunder.

Un point sur le modèle économique.

Free-to-play. Pour moi cela signifie une seule chose : je vais pouvoir jouer gratuitement à un jeu tout en sachant qu’à un certain niveau il me faudra passer à la caisse si je ne veux pas passer ma vie entière sur ce dernier si je souhaite obtenir du contenu plus rapidement. Actuellement War Thunder n’est pas encore disponible gratuitement et il faudra acquérir l’un des trois packs de démarrage pour y jouer sur Xbox One. Ceux qui passent à la caisse se verront automatiquement sélectionnés pour une beta fermée organisée cet été par Gaijin Entertainment pour nous faire tester les combats maritimes. Ce n’est qu’après que le titre passera en free-to-play. Sur le même modèle que Fortnite actuellement pour sa partie PvE, War Thunder vous fait donc payer pour avoir droit à une early access. Il est également possible de s’inscrire sur le site officiel du jeu pour avoir droit à une chance d’être invité à participer.

Free-to-play rime avec boutique in-game, heureusement le jeu vous permet quand même de vous amuser sans surcoût supplémentaire !

Monnaie, monnaie, monnaie !

Comme tout bon jeu free-to-play, War Thunder n’échappe pas à la règle et propose trois types de monnaie : une réservée aux recherches pour déverrouiller modules et véhicules, des Lions d’Argent qui constituent la monnaie in-game et des Aigles Dorées qui peuvent s’acquérir avec de l’argent réel. Des bonus de connexion quotidiens, des objectifs in-game ou encore un statut de joueur Premium, Gaijin Entertainment intègre tout ce qui fait le sel d’un F2P tout en rendant la chose assez digeste. Si vous souhaitez jouer gratuitement et progresser sans avoir à jouer x heures, c’est possible jusqu’à un certain niveau. Au-delà d’une dizaine d’heures, les tarifs pratiqués pour déverrouiller du contenu sera bien plus conséquent, notamment à partir des véhicules de rang II. Il ne vous sera d’ailleurs pas possible de débloquer tous les véhicules gratuitement car une bonne partie est réservée aux DLC dont vous pouvez apercevoir un aperçu sur le marché Xbox ci-dessous. Autrement dit, l’équilibrage du jeu est encore à revoir car pour l’heure on perçoit très clairement qui dispose de véhicules Premium ou les joueurs ayant payés pour upgrader leur engin motorisé…

Avec un contenu astronomique, nulle surprise de voir des DLC mais les tarifs sont un peu élevés…

La guerre totale à portée de pad

War Thunder propose des batailles épiques sur plus de 80 maps, le contenu est hallucinant. Plus de 1000 véhicules toutes catégories confondues ! On peut résumer de manière triviale le jeu de Gaijin Entertainment par une compilation des trois titres développés par Wargaming : du combat en char, du combat en avion et du combat en navire de guerre. Il ne s’agit pas de bataille mêlant tous les moyens de transport, les batailles restent exclusives à l’aviation, aux tanks ou à la marine. Vous pouvez accumuler cinq véhicules dans votre garage, deux avions et trois tanks, ou toute autre combinaison c’est à vous de voir. Lors d’une bataille, vous êtes éliminé de la partie à partir du moment où vous n’avez plus de véhicule du même type disponible. Par exemple, si vous disposez dans votre hangar de trois avions, vous aurez la possibilité à chaque partie à utiliser ces engins. Si le dernier est détruit, vous êtes définitivement éliminé et vous pouvez retourner au menu pour recevoir vos récompenses.

Des didacticiels complets et bien réalisés sont disponibles pour chaque type de véhicule pour nous apprendre toutes les bases, excellent !

Les batailles navales ne sont pas encore disponibles pour le moment. Les batailles aériennes sont plutôt intenses avec un nombre assez élevé de joueurs (15v15) et des IA à détruire. La maniabilité se veut agréable en situant à mi-chemin entre arcade et simulation. La description du jeu se veut cohérente avec ce que l’on ressent manette en mains : une simulation non hardcore de combat. Pourtant j’ai eu plus de difficulté à contrôler mes avions par rapport aux chars. Ces derniers sont plus faciles à diriger et surtout il n’y a pas de surenchère de possibilités. On se positionne, on aligne l’ennemi et on tire. War Thunder propose d’ailleurs une gestion des blindages et de la balistique assez poussée qui rendent les affrontements à la fois jouissifs et tactiques. Il ne sera pas question de débarquer comme un fou furieux sur le champ de bataille mais il est nécessaire de ruser en se planquant derrière un obstacle et de ne pas trop se mouvoir pour ne pas se faire aligner comme un lapin par l’équipe adverse.

Un énorme potentiel mais quelques couacs…

Si le jeu est agréable à l’œil avec notamment une optimisation Xbox One X qui gère la 4K Ultra HD, War Thunder n’est pas encore totalement adapté à notre console. En témoigne le curseur encore en forme de souris qui est censé nous permettre de naviguer dans les menus. Néanmoins ce dernier n’est pas pris en compte par les commandes. Il faudra alors naviguer à l’aide de la croix directionnelle parmi les nombreux onglets de l’interface, fastidieux ! J’ai noté que les temps de connexion au serveur ainsi que les chargements sont encore extrêmement longs, d’autant plus que le jeu a tendance a crashé à intervalles réguliers. Toutefois, je me dois de contrebalancer ces aspects négatifs en vous précisant que durant les parties le jeu ne souffre d’aucun ralentissement et est parfaitement stable pour vous offrir un confort de jeu optimal.

War Thunder est doté d’un potentiel énorme en réunissant en un seul jeu un contenu hors-norme dédié à l’aviation, aux tanks et aux navires de guerre de la Seconde guerre mondiale. Pour les batailles maritimes il faut encore patienter un peu avant de les découvrir et j’attends surtout que Gaijin Entertainment introduise un mode de jeu permettant de réellement participer à une guerre totale où tous les véhicules seraient disponibles en même temps !

Je suis tombé dans la marmite Xbox en 2003 et depuis je n'ai plus besoin de potion magique pour m'intéresser à tous les jeux qui sortent sur ces belles machines au fil des années. Je suis accessoirement un PGM en mousse.

3

  1. c’est pas un free to play,donc obligé passé par la caisse d’achat,le jeu est pas équitable beaucoup seront avec des classes superieurs et donc pas possible de rivalisé

  2. C’est incroyable, on jurerais vraiment voir World of Tanks!

  3. Dommage pour le modèle économique, il avait l’air sympa.

Vos réactions

Mot de passe oublié