Manette Xbox Adaptative : Tout savoir sur le XAC !

À sa façon, la manette Xbox Adaptative a été l’une des surprise de l’E3. Certes l’information avait leaké peu avant la conférence Xbox mais le discours, la mise en valeur et le temps consacré au sujet avaient étonné. Preuve de l’engagement de Microsoft en matières d’accessibilité, celle que l’on appelle affectueusement le XAC (Xbox Adaptive Controller) est depuis saluée par tous les commentateurs du Jeu Vidéo. Et surtout par les joueurs ou parents de joueurs en situation de handicap. Sorti très récemment, nous nous sommes adressé à un expert pour vous expliquer concrètement tout ce qu’il faut savoir sur le XAC. À quoi sert-il vraiment ? Que peut-on y brancher ? Est-il utilisable par lui même ? Réponses par Kousha, Co-Fondateur de Capgame et par Flavien, créateur de la chaîne Just One Hand !

KOUSHA – Co-Fondateur de l’association CAPGAME

1. XAC (seul)

Le XAC dispose d’un nombre limité de bouton. Néanmoins, ce dernier peut être considéré comme une solution adaptée dans certains cas. Sans accessoires, l’objet se présente sous une forme rectangulaire et plate, avec un ensemble de 10 boutons répartis de la cette manière suivante.

  • 2 touches A et B de très grande taille
  • 4 touches directionnelles de taille moyenne
  • 4 touches secondaires de plus petite taille
XAC-1XAC-4XAC-5XAC-6
Le XAC regroupe donc plusieurs fonctionnalités. Elle peut ainsi être utilisée comme  :
  • une manette de jeu à part entière mais au nombre de touches limité.
  • une extension de manette avec le mode Copilote. C’est à dire qu’une partie de la manette classique est utilisée par les joueurs et qu’une autre partie est déportée sur la Manette Xbox Adaptative. Imaginons par exemple utiliser la partie gauche de la manette (stick directionnel et gâchettes) et de remaper les touches AB sur le XAC.
  • une interface à contacteurs (bouton/touche) grâce à ses 19 ports Jack.
  • un module USB adapté aux Joysticks.
À noter :
    • La taille imposante de certaines touches facilite le jeu à ceux qui n’ont pas de mobilité et/ou de précision dans les doigts.
    • Les flèches directionnelles sont légèrement incurvées. Cela permet un meilleur ressenti et donc une meilleure prise en main.
    • Le bouton de modification de profil offre plus de souplesse dans la configuration des touches. En effet, vous pouvez sélectionner à la volée jusqu’à 3 profils différents et accéder ainsi à d’autres touches.
    • Des jeux comme FIFA ou Forza permettent de jouer avec seulement les boutons de direction et les boutons A et B.
2. XAC (le mode Copilote)
Le mode Copilote permet de relier deux manettes de manière à pouvoir les utiliser comme s’il s’agissait d’une seule. Vous pouvez par exemple combiné un XAC et une manette Xbox. Cela permet aux joueurs dont la mobilité est entière sur au moins une des deux mains de conserver la précision de la manette classique.
Comme évoqué plus haut, un joueur dont la main gauche est parfaitement fonctionnelle pourra continuer à utiliser le stick de sa manette et utiliser la Manette Xbox Adaptative pour utiliser des périphériques qui remplaceront les boutons du côté droit.

3. XAC (les périphériques en JACK) 
Réaliser un contrôleur spécifique compte-tenu de la diversité des types d’handicaps physiques n’est pas une mince affaire. Tout le monde n’a pas les mêmes besoins et de ce fait, on peut se poser des questions sur le choix des technologies à utiliser avec le XAC.
Ces dernières années nous avons vu apparaître des solutions basé sur des technologies de reconnaissances. On peut citer par exemple :
  • VoiceAttack : pour réaliser des actions à la voix (nécessite un micro de bonne qualité).
  • Tobii Gaming et ProjectIRIS : pour réaliser des actions avec ses yeux (ne fonctionne pas sur des écrans plus grand que 27 pouces).
  • Kinect et KinesicMouse : pour réaliser des actions avec les mouvements de son visage (malheureusement c’est deux produits ne sont plus en vente).
Bien que ces technologies soient appréciées, elles comportent des inconvénients qui peuvent rendre leur utilisation complexe notamment pour une application sur console.
Xbox quant à lui a fait le choix de la simplicité, et cela se caractérise par la présence de 19 entrées jack pour y connecter les contacteurs de votre choix mais aussi par l’ajout de fonctionnalités astucieuses.
Les contacteurs existent sous différentes formes et un large choix est disponible sur le marché. Par exemple vous avez des modèles de grandes tailles (robustes) pour les personnes qui ont des mouvements brusques (non contrôlées) et à l’inverse vous avez des modèles de plus petite taille (ultra sensibles) pour ceux qui ont une mobilité extrêmement réduite.
  • La Xbox est dotée d’une interface logicielle qui permet de configurer et de personnaliser chaque entrée du XAC indépendamment.
  • Vous avez aussi la possibilité de connecter un contacteur sur la fonction « modifier le profil ». Cela permet d’avoir accès à d’autres touches tout en conservant un nombre limité de contacteurs. À l’aide de ses profils il vous est aussi possible de permuter les sticks droit et gauche.
  • Vous avez en totalité trois profils pour la configurations des touches. Dans chaque profil, vous pouvez aussi faire appel (via un contacteur) à la fonction « Màj » qui permet d’assigner deux actions sur une même touche (et ce dernier s’active lors ce que la touche Màj reste enfoncé) . L’assignation de la Touche Màj peut être différente selon les profils.
XAC-3À savoir : Plus un handicap est lourd plus le nombre d’actions possibles est réduit. Par conséquent des options d’accessibilité sont nécessaires pour tout ceux qui ont des limitations physiques très importantes. Sans cela l’expérience peut-être mitigée.
Voici quelques noms de fabricants de contacteurs :
Voici quelques noms de revendeurs français :
4. XAC (les périphériques en USB) 
Concernant les joysticks la situation est un peu plus délicate. En théorie nous pouvons utiliser n’importe quel type de joystick (simulation de vol ou arcade). En pratique, pour des besoins très spécifiques, des périphériques devront être créés. Actuellement vous avez quelques produits très intéressants :
  • 3dRudder Foot Controller pour réaliser des actions avec les pieds.
  • Logitech Extreme 3D Pro : pour réaliser des actions à une main.
  • PDP One-Handed Joystick : pour réaliser des actions à une main.
  • QuadStick : pour réaliser des actions avec la tête, le menton et le souffle.
À noter :
  • Aux USA nous avons Warfighter Engaged qui propose des joysticks de différentes formes compatibles XAC : https://warfighterengaged.org/shop/
  • Actuellement les contrôleurs d’environnement de fauteuil roulant électrique (utiliser le stick de son fauteuil électrique sur la console, ndlr) ne peuvent pas se connecter à la XAC. Il n’y a pas non plus de mini-joystick ultrasensible compatible XAC pour l’instant.

Manette-Xbox-Adaptative

5. XAC (utilisations non officielles)
XAC (sur PlayStation)
  • La connexion peut se faire via le Titan Tow (en filaire).
  • En attente de test sur Titan Tow (en Bluetooth).
XAC (sur PC)
  • De base la manette est reconnue comme une manette de Xbox classique
  • Pour simuler des touches du clavier il faudra vous munir d’un logiciel de remapping tel que JoToKey
XAC (sur Mac) (qui joue sur Mac ?, troll de la rédaction) 
  • La liaison peut se fait en Bluetooth
  • Pour simuler des touches du clavier il faudra vous munir d’un logiciel de remapping tel que Enjoy2

Au final, la Manette Xbox Adaptative est un très bon accessoire pour les joueurs. Elle est une première réponse à grande échelle qui facilite la vie de nombreux joueurs qui ne trouvaient pas de solutions simples pour jouer.  Cela étant, la commercialisation du XAC n’est pas la solution miracle. En tant que HUB, que pont entre les accessoires et la console, elle ne solutionne pas l’absence d’accessoires adaptés à certains handicaps, notamment les plus lourds. De même, le XAC ne remplace pas des options d’accessibilité non développées dans les jeux.
La Manette Xbox Adaptative est donc une excellente proposition et solution technique pour faciliter la vie des joueurs en difficulté. Reste maintenant à l’industrie à embrasser le sujet collectivement pour répondre à toutes les attentes.

 

Flavien – Créateur de la chaîne Youtube Just One Hand 

La manette Xbox adaptative est avant tout un pont. Un pont entre l’interface de la console, l’interface des jeux et la configuration matérielle adaptée aux besoins des joueurs. Par exemple, si un joueur a besoin de contrôler les mouvements d’un personnage mais qu’il n’a pas de bras pour le faire via une manette classique, il pourra configurer le XAC pour utiliser un joystick manipulé par le menton, le pied ou une autre partie du corps. Le XAC permet véritablement d’adapter son setup idéal à la console pour jouer de la manière.

Au niveau des accessoires utilisables, impossible d’en faire une liste exhaustive. Cela va du contacteur en forme de simple bouton poussoir, jusqu’aux tuyaux permettant de déclencher une action en soufflant et/ou aspirant. On peut également citer des accessoires comme le 3dRudder. C’est un accessoire qui permet de piloter un stick avec les pieds. On l’incline d’avant en arrière ou sur les côtes. Pratique pour doser l’accélération dans un jeu de voiture ou pour déplacer des personnages à l’écran !
Et c’est d’ailleurs véritablement en Hub, en pont que la manette Xbox adaptative est pensée. Sans accessoire, la manette peut certes servir à contrôler les touches A et B ou mêmes les gâchettes arrières aussi bien avec les mains, les bras que les pieds, mais l’ intérêt n’est définitivement pas là.

Très facile à installer, le XAC se branche tout simplement à la manette, elle même associée à la console. Ensuite, il suffit de brancher les accessoires dont on a besoin et on peut jouer. Et si l’on souhaite aller encore plus loin, l’application accessoires Xbox permettra de tout remapper à sa convenance. C’est facile, pratique, ne nécessite pas de driver ou d’installation. C’est du plug and play. Idéal quand on n’est pas familier avec les questions techniques.
Cote finition, le XAC est aussi une réussite. Je m’attendais à quelque chose de plus lourd, plus grand. Finalement, il a une bonne taille et se manipule facilement grâce à un poids très raisonnable. La qualité globale est également plutôt bonne. On voit que le produit est bien fini, bien pensé. Et ça va jusqu’au packaging réfléchit pour être ouvert par tous.

Au final la manette Adaptative Xbox réussit ce pour quoi elle existe : changer de l’usage de la manette classique et permettre à tous d’accéder au JV. Quand bien même, en tant que joueur handi, on arrivait à se servir de la manette classique, là on a enfin la possibilité de choisir une façon plus confortable de jouer. Et cela quelque soit notre handicap moteur !

 


Si vous souhaitez davantage d’information sur le XAC mais aussi sur l’accessibilité dans les jeux vidéo au sens large : http://www.capgame.fr/

Si vous souhaitez découvrir la chaîne de Flavien, alias Just One Hand et découvrir le gaming côté handi : https://www.youtube.com/channel/UC3ccC_cWBTuROr9K8SkipLw

Enfin, si vous avez des questions ou remarques, la zone commentaires est là pour vous ! Kousha et Flavien viendront vous répondre si besoin ;)

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

Mot de passe oublié