Chernobylite : un teaser et bientôt un Kickstarter

Tchernobyl, cette destination touristique inaccessible au commun des mortels sera bientôt entièrement accessible aux joueurs grâce au jeu Chernobylite. Déjà annoncé il y a un petit moment, le jeu s’était jusqu’à maintenant concentré sur la centrale de Tchernobyl et sur Pripyat, la ville entièrement rayée de la carte après la catastrophe nucléaire.

Aujourd’hui, les développeurs souhaitent étendre la zone d’exploration et comptent ainsi sur la participation des joueurs pour financer cela via Kickstarter. En attendant le lancement de la campagne, voici déjà un petit teaser de ce contenu complètementaire.

Nintendosexuel de naissance, je suis tombé dans la marmite Xbox en 2005 avec l'arrivée de la Xbox 360. Depuis, je me suis fait greffer un pad dans les mains et un casque sur la tête en quête de nouvelles expériences indés ou multijoueurs.

2

  1. “Pripyat, la ville entièrement rayée de la carte” Factuellement Pripyat n’est pas du tout rayée de la carte, elle a toujours son maire, son indicatif téléphonique, etc…

    C’est certes une ville fantôme comme il en existe un peu partout mais en soit elle est en excellent état pour une ville évacuée depuis aussi longtemps. Il faut dire qu’elle avait été construite seulement une vingtaine d’années avant l’accident de Tchernobyl, donc neuve à l’époque.

    Paradoxalement elle fait toujours partie des 30Km d’exclusion autour de la centrale, là où Tchernobyl (la ville) a été en partie décontaminée et repeuplée (bien qu’interdite aux enfants au vu des seuils encore élevè) alors qu’elle même dans la zone d’exclusion. Je suppose que le tourisme très important autour de cette ville devenue “cellule-temporel” de l’ère soviétique fait qu’elle ne sera jamais réhabilitée.

  2. Merci CRSBayard pour la description bien presice de pripyat, j’ai vu des reportages et des photos et c’est vrai qu’a certains endroits la vie c’est arrêtée c’est impressionnant a voir comme la fête foraine. Ceux qui ne connaissent pas faites un tour sur le net ça vaut le détour.

Vos réactions

Mot de passe oublié