Lords-of-the-Fallen 2

Lords of the Fallen 2

Xbox One

Lords of The Fallen 2 perd son développeur à cause d’une qualité “inférieure aux attentes”

Lords of The Fallen 2 va mal. Ou, du moins, son développement est pour le moins chaotique. Car après avoir connu un nouveau développeur en la personne de Defiant Studios, il s’avère que ce dernier est déjà libéré de toute obligation. La décision a été prise par CI Games, plutôt mécontent. Explications.

Le titre, propriété intellectuelle de CI Games, est donc en cours de développement. L’été dernier, les New-Yorkais de Defiant Studios avait eu la charge de terminer le jeu pour une sortie cette année. Malheureusement, CI Games a décidé de récupérer le titre et de le finaliser en interne. Pourquoi ? Parce que selon la société polonaise Defiant Studios n’était tout simplement pas à la hauteur. Voici le communiqué de presse partagé par la société mercredi 15 mai.

La résiliation de l’accord est actée en raison de l’exécution inadéquate par Defiant Studios d’une étape clé du travail. La qualité produite a été inférieure aux attentes de l’entreprise, […] malgré trois appels à l’amélioration de la qualité.

Pour les curieux, sachez que l’étape clé en question est la numéro 11. Bon, cela ne nous avance malheureusement que trop peu mais toujours est-il que communiquer avec ce niveau de détail est assez violent. Un communiqué qui n’a pas manqué de faire réagir Defiant Studios contacté par Eurogamer.

Nous sommes catégoriquement en désaccord avec la représentation des studios Defiant faite par CI Games. L’équipe qui travaillait sur le projet de CI Games était composée de développeurs extrêmement talentueux dont nous soutenons pleinement le travail. Notre équipe sait comment construire des jeux de qualité comme en témoignent leurs rôles clés dans Just Cause 3, Call of Duty : Advanced Warfare, Far Cry 5, Devil May Cry (DmC) et de nombreux autres projets de haut niveau.

Alors, qu’en est-il réellement ? Et bien il y a de fortes chances pour que cela se règle aux tribunaux comme le laisse penser le dernier mot de David Grijns, le fondateur du studio :

Comme nous avons l’intention de respecter nos obligations contractuelles en matière de confidentialité, nous ne pouvons pour l’instant pas nous étendre davantage sur cette question

Voilà en tout cas qui ne rassurera pas les amateurs de la licence.

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

3

  1. Dark soul like qui a du mal à trouver son public.
    Pour ma part, la lourdeur (voulu) des déplacements me gêne.

  2. Aïe ! Ça pique comme information. Surtout le “malgré trois appels à l’amélioration de la qualité.” J’espère par contre qu’ils sont vraiment meilleur parce qu’ils vont finir en interne, alors s’il pondent un truc pourri, le retour de bâton va être violent !

  3. Toujours pas lancé le premier.

Vos réactions

Mot de passe oublié