Netflix sera présent à l’E3 : un nouveau concurrent ?

L’E3 2019 s’annonce d’ores et déjà palpitant. Si l’absence de Sony a pu en refroidir certains, les informations qui nous parviennent depuis promettent une grande édition. Bien évidemment, le moment le plus excitant du show devrait se trouver du côté Xbox. Avec mille et une annonces à faire, le constructeur a en effet de quoi marquer les esprits avec, pourquoi pas, un premier teasing, une première découverte visuelle des prochaines consoles de salon. Mais l’événement de Los Angeles ne se résumera pas à Microsoft. D’autres éditeurs, et d’autres marques pourraient bien tirer leur épingle du jeu dont… Netflix !

Vous le voyez plus haut, Netflix, la célèbre plateforme de streaming vidéo, sera présente à l’E3 2019. Une annonce faite par Geoff Keighley (The Game Awards) pour promouvoir l’E3 Coliseum, un format déjà présent lors de précédents E3 mais qui devrait faire cette année sa mue. En effet, après Infinity Ward, Netflix est le deuxième invité officialisé pour ces “tables rondes”. Sauf qu’il est bien possible que ces fameuses tables rondes ne transforment en mini-conférence, laissant une place plus importante aux annonces.

Mais alors, qu’aurait à présenter ou à annoncer Netflix ? Si rien n’est évidemment officiel, l’on sait de sources sûres que le géant américain a des plans concernant le Jeu Vidéo. Bandersnatch, un épisode interactif de Black Mirror proposé sur le service, était un premier pas pour essayer de mixer différents univers. Celui de la série et celui des loisirs interactifs, comme le jeu vidéo. Si l’oeuvre est clairement imparfaite, cet unique épisode a reçu un accueil critique plutôt favorable. Mais surtout, le public avait très massivement réagit, faisant de Bandersnatch un sujet majeur sur les Réseaux l’espace de quelques jours. Netflix aurait donc tout intérêt à affiner la formule et à proposer de nouvelles expériences.

Mais n’allez pas croire que seul le format série interactive intéresse Netflix. Le Jeu vidéo, disons traditionnel, est également envisagé. Mettre à disposition un catalogue de Jeux Vidéo, que l’on pourrait sans mal retrouver sur tous nos écrans et inclus dans un abonnement global pourrait permettre de toucher un public qui n’a pas de console de jeux. Resterait alors la question du controller : un smartphone ? Une tablette ?

Dans tous les cas, si les bruits de couloirs sont nombreux, nous devrions pouvoir démêler le vrai du faux dans quelques semaines. Rendez-vous pour cela à l’E3, auquel une partie de l’équipe participera pour vous le faire vivre de l’intérieur. Enfin… si le réseau le permet !

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

1

  1. Curieux de voir ce qu’ils ont à annoncer.

Vos réactions

Mot de passe oublié