Nouvelle séquence de gameplay pour WRC 8: pluie et nuit au menu!

WRC 8

4K Ultra HD Xbox One

Nouvelle séquence de gameplay pour WRC 8: pluie et nuit au menu!

Prévu pour septembre prochain, le 8ème opus du jeu officiel du Championnat du Monde des Rallyes (WRC) arrive avec pour ambition d’être le meilleur de la série et de se poser en véritable alternative à Dirt Rally 2.0 de Codemasters.

Côté contenu, on retrouvera l’ensemble des écuries et pilotes officiels du WRC mais également les quatorze pays et la centaine d’étapes présentes au calendrier à travers un mode Carrière complet, des défis hebdomadaires et un mode eSport (déjà présent depuis WRC 5).

WRC 8 se veut plus ambitieux que jamais avec un côté simulation assumé de la part de Bigben Interactive et de Kylotonn, avec une physique réaliste des voitures et de nombreuses possibilités de réglages en amont mais aussi pendant les courses, une météo dynamique, des graphismes sublimés, des tracés exigeants et imprévisibles, des instructions de pilotage claires et dynamiques. Ce côté simulation se ressent nettement dans la toute nouvelle séquence de gameplay tournée par les gens de Project Racing:

De cette séquence de gameplay nocturne et pluvieux on peut en retenir plusieurs choses:

Un niveau de réalisme ahurissant:

Le niveau de réalisme se ressent à travers la vision de la pluie qui ruisselle sur l’écran comme elle le ferait sur le pare-brise mais également les giclées d’eau résultant du passage de la voiture dans des flaques.

Gameplay-Pluie-WRC-8

Les sensations de conduite sont bien au rendez-vous avec une sensation de vitesse et une conduite nerveuse qu’on ressent particulièrement dans cette séquence où la voiture enchaine les virages à haute vitesse malgré les conditions de conduite loin d’être optimales. En effet, l’effet de pluie décrit précédemment gêne un peu la vision par moment (comme ce serait le cas si on était à la place du pilote) et la nuit réduit notre champ de vision de sorte qu’on peut difficilement anticiper le tracé à venir. Cette impression est particulièrement renforcée dans les passages où du brouillard fait son apparition et où la lumière des phares se réfléchit dessus, provoquant un éblouissement.

En outre, nous étions surpris de voir la manière dont la voiture réagissait aux variations de la route, bondissant à chaque bosse, s’écrasant à chaque cuvette et piquant du nez dans les quelques phases de saut visibles dans cette séquence (même si nous sommes bien loin des sauts très impressionnants du rallye de Finlande).

De surcroît, cette impression  de réalisme a par ailleurs été confirmée par le duo de pilotes Sean Johnston et Alex Kihurani lors de leur passage dans les studios de Kylotonn à Lyon le mois dernier;

Une interface de conduite particulièrement soignée:

Gameplay-Pluie-WRC-8-2

Autre observation agréable de cette séquence de gameplay c’est l’interface de conduite bien organisée et claire. En effet, on distingue bien à différents endroits de l’écran toutes les informations nécessaires durant la spéciale à savoir:

  • En haut à gauche le suivi de l’avancée du joueur dans la spéciale;
  • En bas à gauche une sorte de roue de sélection qui nous montre certainement l’état des différents éléments de la voiture (pneus, suspensions, boite de vitesses, moteur, direction, etc…);
  • En bas à droite le compteur de vitesse;
  • En haut à droite le chrono de l’épreuve;
  • En haut au centre les instructions de pilotage du co-pilote.

Ce jugement positif de cette interface de conduite est justifiée par le fait que même si ce n’était pas nous aux commandes cette fois, nous n’avons eu aucun mal à nous immerger dans la course comme si c’était nous qui pilotions et tous ces éléments affichés ne gênaient en rien l’appréciation du décor défilant à toute vitesse.

 

En résumé, cette séquence de gameplay, même si elle est tirée d’une séquence en bêta, nous laisse un très bon ressenti et l’on a hâte de pouvoir testé cela manette en main. On a un gameplay dynamique et des graphismes vraiment détaillés. Après, n’oublions pas que cette séquence se déroulant de nuit, la perception des détails est beaucoup plus restreinte et ne permets pas de pouvoir pleinement apprécié les évolutions par rapport à l’alpha dont nous vous parlions dans un précédent article.

Rendez-vous donc à la Gamescom du 20 au 24 août 2019 à Cologne pour pouvoir tester le titre et vérifié nos impressions!

1

  1. Pas mal, pas mal mais je trouve dommage qu’il ne prenne pas en compte l’écoulement changeant des gouttes sur le par brise en fonction de la vitesse. Là, elle s’écoule bêtement vers le bas.

Vos réactions

Mot de passe oublié