Konami dépose la marque Silent Hill au Canada

Si vous êtes fan de survival-horror, Silent Hill occupe peut-être bien une place toute particulière dans votre coeur. La licence de Konami a en effet marqué plus d’un joueur depuis ses débuts sur PSOne et l’espoir de la voir revenir est toujours vivace. L’annulation de l’épisode développé par Kojima Production fut sans doute un crève cœur pour beaucoup mais le ciel semble s’élaircir. Pourquoi ? Tout simplement car Konami vient de déposer la marque ! Suffisant pour croire à un nouvel épisode de la licence ?

On le sait, les dépôts ou renouvellement de marques sont légion dans l’industrie. Chaque éditeur ou développeur propriétaire d’une licence souhaitant la conserver opère quelques démarches administratives. Cela permet de conserver toujours sous le coude un nom au passé glorieux et évite de se le faire piquer par le voisin. Et si, parfois, cela permet de découvrir des nouveautés ou d’anticiper certaines annonces, dans le cas présent aucun indice ne filtre.

Dans les faits, la marque Silent Hill est déjà la propriété de Konami. Au Canada, là où le dépôt de marque a été réalisé, la précédente propriété devait se terminer en décembre. Nous sommes donc ici en avance de plusieurs mois puisque c’est en juillet que le dépôt fut réalisé. L’attribution de la marque fut d’ailleurs très rapide puisqu’il aura suffit de 4 jours pour la prononcer. Un délai relativement court qui pourrait laisser penser que Konami a pressé le pas. Mais a-t-on vraiment un espoir de revoir Silent Hill ?

Plusieurs éléments pourraient laisser penser que c’est effectivement le cas. Tout d’abord, la propriété mentionne bien le jeu vidéo. Il ne s’agit donc pas d’une nouvelle machine de pachinko mais bien d’un jeu. Ensuite, nous l’avons dit plus haut, Konami est en avance de plusieurs mois et l’opération fut très rapide. Cela est plutôt rare puisque ce sont des opérations administratives traitées généralement à proximité de la date de fin de la propriété. Et, si vous détaillez l’historique de cette marque, il s’agit d’un dépôt. Il n’est pas question ici du renouvellement d’une marque existante mais bien d’un tout nouveau dépôt.

Sur d’autres plans, il faut rappeler également combien Capcom a connu le succès avec Resident Evil 7 et Resident Evil Remake 2. Deux titres aux qualités notables qui se sont vendus respectivement à 6,6 millions et 4,5 millions d’exemplaires. Un accueil commercial particulièrement positif qui doit sans doute titiller Konami. D’autant que le développeur japonais sait comme la démo P.T. fait, aujourd’hui encore, parler d’elle. L’attente des joueurs autour du projet de Kojima était véritablement forte et la société pourrait en tirer avantage si un nouvel épisode était produit. Mais attention, cela reste de la pure spéculation à laquelle il convient d’ajouter la possibilité de proposer une compilation. Avec Castlevania et Contra, la firme a démontré qu’elle pouvait proposer des collections à destination des fans. Une opération qu’elle pourrait renouveler avec Silent Hill ?

Vous le voyez ,difficile de tirer des conclusions d’une telle opération. Nous attendrons donc d’en découvrir davantage avant de nous mettre à rêver d’un nouveau Silent Hill. Même si, probablement comme vous, mon esprit s’égare déjà vers cette possibilité. Après tout, la licence reste plus en vie que jamais !

Silent-hill-depot-marque-konami

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

Vos réactions

Mot de passe oublié