Phil Spencer confirme qu’il n’y aura qu’une seule Xbox Scarlett en 2020

Non, Microsoft ne développe pas une nouvelle console dédiée au streaming. Voilà ce qu’il faut retenir d’une récente prise de parole de Phil Spencer au micro de Gamespot. Alors que la construction parallèle de deux consoles de nouvelle génération semblait acquise depuis l’année dernière, le doute est récemment venu s’installer. Le Briefing E3 2019 de Xbox a en effet levé partiellement le voile sur la future Xbox Scarlett en ne mentionnant qu’une seule machine. Une surprise pour beaucoup qui attendaient donc 2 consoles et qui, par conséquence, ont posé pas mal de questions. S’agissait-il d’une contrainte de planning ? Le choix de ne parler que d’un seul hardware était-il justifié pour clarifier le plus possible le discours ? Et bien, selon Phil Spencer, responsable de Xbox, c’est en réalité beaucoup plus simple. Il n’y a jamais eu qu’une seule nouvelle console en préparation.

Resituons un peu de contexte. L’année dernière, alors que les rumeurs et bruits de couloir se font de plus en plus nombreux, différentes sources annonces que Microsoft travaille alors sur 3 hardwares. Si le premier est une console tout à fait classique pour préparer la prochaine génération, les deux autres héritent d’une philosophie différente. En effet, à l’époque, tout porte à croire que le dématérialisé sera au coeur de leur fonctionnement. La première concrétisation des ces informations prend la forme de la Xbox One S All Digital Edition, lancée plus tôt cette année, tandis que la seconde prend le chemin d’une machine de nouvelle génération. Autrement dit, Xbox Scarlett (le nom de code de la prochaine génération de Xbox) devient une famille de consoles avec, d’un côté, un monstre de puissance baptisé Anaconda et, de l’autre, une machine dédiée au streaming de jeux, sans lecteur physique, nommée Lockhart.

Cette configuration avec 2 nouvelles consoles pour lancer la prochaine génération fait ainsi office de certitude pendant plusieurs mois. Mais lors de l’E3 2019, le doute contamine tout Internet. Quelques jours plus tard, les premiers retours sur un changement de plan se font entendre. Les mêmes sources qui affirmaient la création de deux machines parlent désormais d’un abandon pur et simple de l’une d’entre elles pour des raisons techniques. Selon différentes personnalités souvent bien informées, les développeurs rencontrent des difficultés pour optimiser les jeux sur les deux hardwares. Conséquence, la moins puissante des deux consoles est donc simplement rayée des plannings.

Adieu Lockhart et vive Anaconda !

Aujourd’hui, c’est donc la confirmation de cette stratégie qu’annonce Xbox. Par l’intermédiaire de son patron, la société a fait savoir qu’une console dédiée au streaming n’était pas actuellement en développement.

Nous ne travaillons pas sur une console dédiée au streaming en ce moment. Nous considérons le téléphone dans votre poche comme le support du streaming et la console que nous créons pour jouer aux jeux localement.

Le message est au moins clair. Néanmoins, faut-il comprendre qu’une telle machine n’était jamais dans les plans ? Toujours au cour de cette entretien, Phil Spencer explique que le message a pu ne pas être clair. Alors que des nouvelles consoles étaient en développement, la promotion de xCloud a pu perturber la communication. Il y aurait donc eu une mauvaise compréhension de la part de la presse. Rien de plus.

Nous concernant, nous avons du mal à accepter cette version. Si le fait que Xbox se consacre exclusivement à une seule console, pensée pour être l’étalon de la prochaine génération, est sans doute une bonne chose, nous pensons qu’il y a de fortes chances pour que les plans en interne aient simplement évolué. Les sources étaient en effet nombreuses et sérieuses et même quelques éléments lâchés par Xbox confirmaient plusieurs consoles. Rappelons en effet l’usage du pluriel pour évoquer Xbox Scarlett, le dépôt de différents brevets, etc. Nous avons donc de bonnes raisons de croire que la Lockhart fut bien programmée par la société. Néanmoins, poussée par des contraintes techniques ou le temps d’adoption plutôt lent du streaming de jeu vidéo, la firme a sans doute préféré changer son fusil d’épaule.

Une décision probablement positive qui permettra de simplifier au maximum le discours lors de la commercialisation de Xbox Scarlett. Le slogan La console la plus puissante au monde changera-t-il de camp ?

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

2

  1. Carrément, ça évitera de parasiter le discours marketing et d’embrumer le grand public.

    • Carrément. Ils ont toutes les cartes en main, leurs discours doit être le plus clair possible. Qu’ils évitent de reproduire les erreurs du lancement de la One.

Vos réactions

Mot de passe oublié