Phil Spencer évoque les objectifs de la prochaine génération, la rétrocompatibilité et le jeu Online Cross-gen

Il y a peu, Phil Spencer déclarait à Famitsu, célèbre journal Japonais, que l’avenir du jeu vidéo ne passait pas uniquement par des graphismes plus aboutis. Alors que la prochaine génération de consoles est à nos portes, beaucoup émettent en effet le souhait de découvrir une autre approche. Un souhait que semble partager le patron de Xbox puisqu’il a récemment réaffirmer ses propos au micro de Gamespot. Selon lui, la question n’est pas tant de savoir si les jeux s’afficheront en 8K mais plutôt s’ils seront bons. Et forcément, ça parle aux joueurs que nous sommes !

Le Framerate et la jouabilité au cœur de la réflexion

Les premières graines de cette nouvelle perspective créatrice ont rapidement été jetées avec l’intégration de SSD sur les prochains hardwares. A l’E3 2019, Microsoft a en effet assuré que la future Xbox Scarlett en serait pourvue et que la RAM embarquée serait de dernière génération (GDDR 6). Des éléments qui, aux dires de certains développeurs, pourraient bien impacter la manière de vivre les expériences. Et c’est en ce sens que Phil Spencer souhaite pousser. La fin de la courses aux graphismes pour, enfin, se concentrer sur le cœur du jeu ?

Pour la prochaine génération, nous souhaitons vraiment nous concentrer sur le framerate et la jouabilité des jeux ; nous assurer que les jeux se chargent vraiment rapidement, nous assurer que les jeux fonctionnent au meilleur framerate possible.

Nous sommes également derrière Windows donc nous regardons le travail fait sur PC et ce que font les développeurs. Les gens adorent les jeux à 60 images par seconde, alors faire tourner les jeux en 4K 60 images par secondes sera un véritable objectif de conception pour nous.

Sur cette génération, nous nous sommes vraiment concentrés sur les visuels 4K. (…) Mais la manière dont vous jouerez est probablement notre centre d’attention pour (la prochaine) génération. Quelle est la vitesse de chargement des jeux ? Ai-je le sentiment de pouvoir jouer aussi vite que je le veux  ? Qu’est-ce que ça fait ? Est-ce que ce jeu ressemble et se joue comme aucun autre ? C’est notre ambition.

Voilà des propos que nous attendons depuis longtemps. Pour prendre un exemple au sein de chez Xbox, qui n’a jamais pesté devant les temps de chargement de Forza Horizon 4 ? Certes le jeu est exceptionnel, mais les temps d’attente sont significatifs. Il en est de même pour Sea of Thieves par exemple qui demande plusieurs longues minutes pour rejoindre certaines parties. Intéressant aussi que le discours ne mentionne pas l’affichage en 8K, dressant une nouvelle fois la course à qui peut le plus. Le langage se veut posé et orienté vers la qualité de l’expérience vécue. Et si ce ne sont pour le moment que des paroles, rappelons que Gears 5 les honorera dès la rentrée avec un jeu entièrement en 4k et 60 images par secondes dans tous les modes de jeu.

La rétrocompatibilité logicielle et hardware évoquée.

En plus de ces éléments, Phil Spencer revient également sur la rétrocompatibilité. Si rien de nouveau n’apparaît, l’homme réaffirme la possibilité d’emporter sur la prochaine génération son matériel. Évidemment, cela concerne, entre autres, les manettes Elite ou celles issues du Xbox Design Lab.

Nous voulons aussi respecter la compatibilité des contrôleurs que vous avez déjà. Cette génération, nous avons créé le contrôleur Elite, nous avons travaillé sur les contrôleurs et les gens ont investi dans des manettes personnalisées, des choses qu’ils aiment et que nous voulons rendre compatibles avec la future génération de console. Donc, ce que vous avez acheté chez nous, que ce soit les jeux ou les manettes que vous utilisez, nous voulons nous assurer qu’ils seront parfaitement compatibles avec notre console.

Avant de rappeler que les jeux, eux aussi seront compatibles. De la Xbox Originale à la Xbox One en passant, naturellement, par la Xbox 360 vous pourrez, à terme, tout utiliser.

Nous aimons vraiment la réception et l’utilisation que nous avons constaté à travers le programme de rétrocompatibilité sur Xbox One. S’assurer que les quatre générations de contenus (Xbox, Xbox 360, Xbox One et Xbox Scarlett, ndlr) tournent sur la prochaine plate-forme est important pour nous. Nous voulons respecter les jeux que vous avez achetés chez nous.

Le cross-gen Online

Cerise sur le gâteau, nous découvrons également une fonctionnalité tout à fait intéressante dans les propos de Phil Spencer. Selon lui, nous devrions également être capables de jouer en ligne de manière intergénérationnelle. Préparez-vous donc à jouer à Halo ou Fifa avec vos potes sur Xbox One ou sur Xbox Scarlett !

Nous souhaitons également nous assurer que les générations passées peuvent jouer avec les prochaines. Donc si vous passez rapidement à la prochaine génération et que quelqu’un reste sur la précédent, à partir du moment où les jeux sont sur les deux plate-formes, vous pourrez jouer en cross-génération. 

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

3

  1. C’est l’une des forces de Xbox donc plus que nécessaire d’y travailler activement.

  2. Il reste plus qu’à voir ça , comme pour Sony tant que c’est pas sous mes yeux c’est du vent. Microsoft a intérêt à être exceptionnel pour que je prenne leur console car pour le moment ce que je prévois c’est la ps5 et mon pc.

  3. Du cross gen, ça c’est cool. Entre le matos, les programmes (Gold, Game PAss…), le Xcloud, les jeux…. au final, on va assister à une transition tout en douceur entre les deux machines.

Vos réactions

Mot de passe oublié