Microsoft aurait vendu 46,9 millions de Xbox One dans le monde

Microsoft et Xbox ne communiquent plus de chiffres de ventes de leurs consoles de jeu. Depuis plusieurs années déjà, les sociétés préfèrent se concentrer sur le nombre d’abonnés, la part d’adoption de services, ou encore, le nombre d’utilisateurs d’un jeu. Cependant, pour qui a le temps et les contacts, il est possible de reconstituer le parc Xbox One Mondial.

Ça tombe plutôt bien, du temps et des contacts c’est justement ce dont disposait apparemment CNBC. La célèbre chaîne d’information financière est en effet revenue sur le cas Xbox au Japon et sur les raisons de son échec sur la péninsule. Très intéressant, ce reportage met en exergue différents facteurs sur les causes de la quasi-inexistence de la marque là-bas. Et pour appuyer son propos, la chaîne a réalisé une étude sur le nombre de consoles vendues.

On y apprend ainsi que les ventes mondiales de la Xbox One atteindraient les 46,9 millions d’exemplaires. Sur ce parc, seulement 0,3% se trouverait au Japon, soit 150 000 consoles. Une paille !

Selon CNBC, ces chiffres de vente représentent la période de vie de la Xbox One, de 2013 jusqu’au second trimestre 2019. Nous conserverons le titre d’hypothèses sur ceux-ci sans confirmation de Microsoft mais, tout de même, on les imagine relativement proches de la réalité. Avec un net recul par rapport à la Xbox 360 que ce soit au niveau mondial ou japonais, la Xbox One n’aura sans doute pas été le succès escompté initialement. On se souvient encore de quelques discours qui mentionnaient d’ailleurs un objectif largement supérieur à 100 millions de machines.

Plus que jamais, il est sans doute temps pour la firme américaine de se lancer dans la prochaine génération.

7

  1. Sony a été plus audacieux sur cette génération avec la PS4 avec des exclues plus variés et très bons, en se lançant dans la VR, …MS a regardé vers le passé avec la rétrocompatibilité en se reposant sur le succés de la XBOX 360 (bien que j’apprécie cette fonction) , les exclus n’étaient pas transcendantes ( a part peu être Forza) ajouter à cela une puissance légèrement inférieure à la PS4 et une communication brouillée au lancement par les fonctions multimédia (qui maintenant sont présentes sur toutes les TV connectés) et les jeux dématérialisés liés aux comptes. Une bonne chose c’est qu’ils ont appris de leurs erreurs et se concentrent désormais sur les jeux.

  2. Ca fait en gros 2 PS4 pour 1 One. Et bah honnêtement, je pensais que c’était pire que ça. J’étais resté sur du 3 pour 1.

    Tout ça si ces chiffres sont justes évidemment.

    • 3 pour 1, c’est le ratio en Europe. C’est même 4 pour 1 en France il me semble.

      Cela dit, le marché américain permet à MS de limiter la casse, même s’ils sont aussi derrière Sony sur leur propre territoire.

  3. Et oui le manque d exclu

    • Oui bon les exclus.. Ce sont justes des arguments de vente (qui marchent, je le conçois) car au final quand on regarde les plus grosses ventes sur consoles et y compris sur la console concurrente qui se targue d’avoir pleins d’exclus (seulement 5 en fait qui sont étalées sur 4 ans), on constate que ce sont les jeux multi-plateformes qui se sont vendus à pelle comme Call of Duty, par exemple.
      Et comme le dit Klaw, au final, ce n’est pas si mal en terme de ventes pour Microsoft qui vend 1 Xbox contre 2 PS4.

  4. Dire que si le marché, Japonnais avait été de la partie, avec le jeux des vases communicants le rapport aurait été plus serré, là c’est quasiment nul, en gros, le marché Japonnais il compte pas dans la balance c’est dingue

  5. La xbox one serait un échec au japon à cause des exclu ? Je n’y crois pas, le japonais est chauvin et même si la Xbox 360 avait mieux fonctionné ça ne reste pas un marché porteur pour microsoft. Il y avait une peu plus de jeu asiatique style RPG sur 360 ce qui explique de meilleures ventes. Même l’arrivée de la one X n’a rien changé la bas.

Vos réactions

Mot de passe oublié