Project xCloud : La Xbox Scarlett remplacera la Xbox One S

Project xCloud : La Xbox Scarlett remplacera la Xbox One S

Avec le lancement mitigé de Google Stadia cette semaine, Microsoft a une carte à jouer avec son Project xCloud. Mais voilà, pour le moment, un fossé technologique sépare les deux géants d’un point de vue purement hardware. En effet, Microsoft avait annoncé l’année dernière que son service utilisait le hardware de la Xbox One S (et ses 1,3 teraflops) dans ses datacenters pour faire tourner les jeux qui sont ensuite streamés sur les appareils des joueurs.

De son côté, Stadia, le principal concurrent du service cloud de Xbox, promet des caractéristiques techniques dernier cri avec notamment plus de 10 teraflops niveau GPU. Mieux encore, Stadia propose également aux développeurs une architecture modulaire permettant aux développeurs d’utiliser plusieurs GPU pour afficher des effets graphiques toujours plus impressionnants (4K, 60 fps, Ray Tracing, etc.). Microsoft va t-il rester les bras croisés ? Bien évidemment que nous !

Project xCloud sur une base Xbox Scarlett ?

Pour ceux qui pouvaient en douter encore, l’architecture de Project xCloud est pensée pour être évolutive. D’ailleurs Steve Wright de Stevivor.com a pu confirmer cela avec Kareem Choudhry, directeur de la division Gaming Cloud de Xbox, lors du X019.

Nous avons conçu Project Scarlett avec le cloud à l’esprit, et tout comme vous allez voir notre famille de produits console évoluer avec cette nouvelle génération, le cloud va évoluer avec elle.

Pas de date pour cette évolution des infrastructures xCloud pour le moment, d’autant plus que le voile n’a pas encore été totalement levée sur la Xbox Scarlett. Une chose est sûre cependant, Microsoft est prêt et fera évoluer son service cloud au fil du temps, en même temps que son hardware nouvelle génération.

Pour rappel, Project xCloud est actuellement en phase de test aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Corée du Sud sur les téléphones Android. Pour tester le service en Europe et sur d’autres appareils (Windows 10 et iOS en tête), il faudra patienter jusqu’en 2020.

5

  1. Hâte de voir débarquer ce service chez nous

  2. Vivement 2020 pour tester le service qui ne sera en tout cas pas exempt de bugs au départ.

  3. Franchement on parle de course à la puissance entre Sony et Microsoft, mais sur ce point la Stadia reste loiiiin devant. Xbox ne gardera une longueur d’avance que grâce à son Xbox Game Pass

  4. “Avec le lancement mitigé de Google Stadia cette semaine…” Mitigé ? Mitigé dites vous. Je n’aurais pas utilisé ce mot quand je vois les retours..

    • Il est vrai que l’on oublie trop Google et Amazon.

Vos réactions

Mot de passe oublié