GTA VI : le développement confirmé grâce aux exonérations d’impôts

Trônant fièrement au panthéon des records, peu de jeux peuvent venir titiller la première place à GTA V. Produit culturel le plus rentable de l’histoire, le seul concurrent qui pourrait faire vaciller le champion sera certainement sa suite, GTA VI.

Nous ne connaissons presque rien de la future itération de la licence phare de Rockstar Games. Cependant, de nouveaux indices ont émergés par l’intermédiaire du site VG247. En effet, on apprend que Tax Watch UK, un think tank d’investigation, s’est plongé dans les exonérations d’impôts reçues par la division britannique de l’éditeur. Il en ressort que pour l’exercice 2018/2019, Rockstar est à l’origine de 37% des demandes d’exonérations d’impôts, soit la plus grosse part de de l’industrie du jeu vidéo en Angleterre. Rockstar a perçu 80 millions de livres au titre du programme et n’aurait pas payé d’impôts sur les sociétés sur les quatre dernières années.

Rockstar a depuis communiqué en précisant que les exonérations d’impôts avaient permis la création de plus de 1000 emplois au Royaume-Uni et continue d’investir massivement dans le pays.

Le rapport précise bien que “les demandes portent sur la production d’un nouvel épisode de GTA, prévu pour très bientôt.”

Il n’y a aucun doute là-dessus car la société n’a enregistré aucun autre jeu comme étant ‘culturellement britannique’ – une condition requise pour faire une demande d’exonération d’impôt – depuis GTA V. Les studios peuvent faire des demandes d’exonérations avant qu’un jeu ne soit fini, et les nombreuses demandes de Rockstar sont très certainement liées aux coûts de production de GTA VI. Le programme étant lié aux dépenses de production, le montant des exonérations demandées par Rockstar indique l’ambition pour le futur titre qui sera certainement au-dessus des 137 millions de dollars dépensés sur GTA V.

Avec l’annonce des nouvelles consoles pour la fin d’année, Rockstar devrait profiter de l’occasion pour nous en montrer plus en détails.

3

  1. Il y a pas de petites économies.

  2. Bon, tout le monde s’en doutait hein, mais c’est toujours plaisant d’avoir une confirmation. J’imagine tout juste ce qu’ils vont pouvoir nous pondre sur des machines next gen !?

  3. Oui je pense aussi que la fin d’année va être chargée en annonce et en sortie, j’espère que je vais arriver à suivre

Vos réactions

Mot de passe oublié