Microsoft lance “Project Artémis” à la chasse des prédateurs sexuels

Depuis quelques années désormais, Microsoft considère plus que jamais ses responsabilités sociétales. Parce qu’elle est l’une des plus grandes sociétés du monde mais également une des plus influentes, la firme américaine prend à bras le corps un certain nombre de sujets. C’est ainsi que nous pouvons voir Microsoft et ses différentes branches s’engager et promouvoir davantage d’accessibilité, davantage de parité et davantage de respect. Aujourd’hui, c’est un rapport de AP News qui nous apprend que la société d’informatique se lance dans la détection des prédateurs pédophiles.

Le phénomène n’est pas nouveau et, surtout, connu de tous. Des personnes peuvent parfois se faire passer pour des adolescents sur le net et ainsi sympathiser avec des jeunes joueurs. Malheureusement, cette pratique a souvent pour fin d’adresser des sollicitations sexuelles, d’obtenir des photos voire carrément des relations sexuelles avec des mineurs. Conscient de cela, Microsoft teste actuellement une intelligence artificielle capable de reconnecter les conversations suspectes. Repérées, celles-ci sont alors adressées à un contrôle humain afin d’approfondir le sujet et d’agir en conséquente.

L’IA, baptisée pour l’instant “Project Artémis” (Déesse de la chasse, certes, mais également protectrice des enfants et du développement corporel et sexuel, ndlr) sera partagée gratuitement avec des organismes à but non lucratifs mais également avec les développeurs de jeux vidéo. Cette innovation doit permettre de scanner les conversations textes dans les jeux vidéo et de prévenir tout dérapage. Une avancée importante afin de nettoyer les parties multijoueurs de délinquants sexuels qui n’ont rien à y faire.

Espérons que ce service soit rapidement adopté par tous et sera efficace à terme. Dans le cas présent, Microsoft annonce avoir testé cette IA avec Roblox, le célèbre jeu anglais, destiné principalement aux enfants et ados.

4

  1. Très bonne initiative de la part de Microsoft qui s’investit toujours dans ce genre de chose.

  2. Une utilité de l’ia très interessante

  3. A voir concrètement le genre de conversation que l’IA est capable de suivre et les actions qui en découlent mais quoiqu’il en soit, chaque décisions, chaque prise de position, quelque soit son importance, dans ce sens, ne peut être mauvaise. Bravo encore une fois à Microsoft pour montrer clairement la voie. Je suis gamer depuis longtemps mais j’ai des enfants qui jouent aussi. Je ne pourrai pas les surveiller ou les chaperonner éternellement.

  4. Oui je valide vraiment le concept, après à voir aux niveaux des resultats je connais des personnes qui ont été harcelé via un compte microsoft meme en signalant le compte, et bloqué par microsoft la personne malveillante avait créer plusieurs compte afin de maintenenir la pression sans grand soutient de microsoft….

Vos réactions

Mot de passe oublié