Microsoft annule toute présence à la GDC pour des raisons sanitaires (Coronavirus)

La Game Developers Conference (GDC) 2020 promettait de belles découvertes. Les prises de paroles étaient en effet très nombreuses et de multiples développeurs devaient y prendre la parole. Néanmoins, les risques sanitaires majeurs liés au Coronavirus planent fortement sur le salon de San Francisco. Résultat, de nombreuses sociétés annoncent l’annulation de leur participation à cette cuvée 2020 de la GDC, comme Microsoft.

Clairement, nous ne saurons leur donner tort. Dans une logique de protection de leurs employés ou de leurs partenaires, Sony, Oculus, EA ou encore Epic Games ont décidé de ne pas faire le déplacement à San Francisco. Ce soir, Microsoft communique également retirer sa participation à l’événement. Cette décision concerne à la fois les équipes de Microsoft Corp, de Microsoft Game Stack ainsi que celles de ID@Xbox.

Un événement en ligne du 16 au 18 Mars prochain

Cependant, la firme américaine présente un plan de repli et donne rendez-vous aux développeurs sur Internet. En effet, Microsoft animera en ligne des sessions et expériences autour d’un événement numérique qui aura lieu du 16 au 18 mars prochain. Le programme n’est pas encore connu mais sera dévoilé prochainement par la société.

Après un examen attentif des recommandations des autorités sanitaires mondiales et par excès de prudence, nous avons pris la décision difficile de nous retirer de la participation à la Game Developers Conference 2020 à San Francisco. La santé et la sécurité des joueurs, des développeurs, des employés et de nos partenaires dans le monde entier est notre priorité absolue. D’autant plus que le monde connaît des risques croissants pour la santé publique liés aux coronavirus (COVID-19).

Plus loin, notons également que Microsoft a précisé ne pas s’attendre à atteindre ses prévisions sur le prochain trimestre fiscal. Le Coronavirus est définitivement en train de bousculer le secteur et le calendrier prévu. Mais au delà de ses considérations, espérons surtout que la propagation du virus soit contenue rapidement. Et que la situation sanitaire puisse progresser dans les prochaines semaines.

3

  1. C’est le mieux a faire. Il faudrait même décaler les conférences.

  2. Mieux vaut prévenir que guerir

  3. Rien ne prévaut plus que la santé, c’est une décision sage de leurs parts. Cette histoire de virus prend des proportions de plus en plus inquiétantes si vous voulez mon avis. Je ne vire à la psychose, loin de là, mais les répercutions sont de plus en plus nombreuses.

Vos réactions

Mot de passe oublié