AMD et Microsoft annoncent le support de DirectX 12 Ultimate

La longue collaboration entre AMD et Microsoft ne date pas d’hier. Les premiers échanges remontent à 2006, après le rachat d’ATI Technologies par le fabricant de semi-conducteurs. Ce partenariat aura donné naissance à la Xbox One en 2013 avec son processeur APU huit cœurs custom Jaguar. Cependant, il ne s’arrête pas seulement sur le hardware mais également sur le software. En effet, cela fait plusieurs mois que la communication Xbox pour la Xbox Series X nous rappelle le lien entre les deux constructeurs. AMD fournira une nouvelle fois le processeur de la future console de Microsoft et la machine sera un monstre de puissance. Récemment, le fabricant a mis à jour son blog pour annoncer un nouveau pan de collaboration entre les deux entreprises.

DirectX 12 Ultimate, l’unification des graphismes entre PC et console

AMD a donc annoncé que leur prochaine génération de cartes graphiques et la Xbox Series X supporteront la dernière version de DirectX. Si vous ne voyez pas précisément ce qu’est DirectX, dites-vous que c’est une collection de bibliothèques destinées à la programmation de jeux permettant aux développeurs de créer du code exploitable sur PC et console. Votre Xbox One actuelle utilise déjà DirectX 12 depuis 2015, ce qui avait apporté un léger boost de performance. Dans le cas de la Series X, il s’agit d’une toute nouvelle version venant d’être présentée.

Ainsi, lorsque qu’une personne achètera une carte graphique ou une Xbox Series X avec le logo DirectX 12 Ultimate elle peut le faire en ayant la certitude que leur matériel est garanti pour prendre en charge toutes les fonctionnalités graphiques de la prochaine génération, y compris le ray-tracing DirectX (DXR), l’ombrage à taux variable (VRS), les nuanceurs de maillage (mesh shaders) et le Sampler Feedback.

Microsoft et AMD ont travaillé en étroite collaboration sur le développement du jeu de fonctions DirectX 12 Ultimate pour assurer une grande expérience avec l’architecture RDNA 2 d’AMD.

Bryan Langley, Graphics Group Program Manager, Microsoft

Un intérêt pour les joueurs et pour les développeurs

La prise en charge de l’accélération matérielle des rayons DXR 1.1 avec l’architecture RDNA 2 d’AMD permettra aux joueurs sur PC et sur console de découvrir des visuels plus réalistes dans des jeux prenant en charge DirectX 12 Ultimate. Pour vous donner un avant-goût du photoréalisme possible, le fabricant propose une démo technique de ce à quoi vous pouvez vous attendre avec le DXR raytracing :

Si vous avez une meilleure appréciation de l’intérêt pour les joueurs, il ne faut pas oublier que DirectX s’adresse avant tout aux développeurs. Cette nouvelle mouture se veut cumulative : les nouvelles fonctionnalités n’influeront pas sur la compatibilité des jeux avec les anciennes versions. La création de ce nouveau standard entre PC et console laisse espérer une présence plus large des toutes dernières technologies au sein des futurs jeux nextgen. Cela facilite également le travail des développeurs en leur offrant une API graphique et une architecture graphique commune aux PC et console.

On a hâte de voir ces technologies implémentées dans les futures productions des Xbox Game Studios et éditeurs tiers.

 

2

  1. Je pense qu’on peut dire que c’est une bonne nouvelle pour le cross-play et le cross-save PC / Xbox.

  2. Cool, mais par contre, même si la vidéo est clairement orientée sur l’utilisation et le rendu du RT, j’ai vu mieux en terme graphique pure. Là, c’est la fête aux reflets :) :)

Vos réactions

Mot de passe oublié