Harcèlement chez Ubisoft : Le PDG Yves Guillemot annonce une série de mesures internes face au scandale

Cela ne vous a pas échappé, Ubisoft est actuellement au cœur de la tourmente. Les scandales de harcèlement et d’agressions sexuelles ne cessent de se faire plus nombreux et l’enquête accablante de Libération n’a fait que projeter davantage encore ceux-ci vers le grand public. Oui, Ubisoft connaît une grave crise sur fond de culture d’entreprise toxique, dangereuse et de garde-fous totalement défaillants.

Ubisoft annonce une série de mesures

Il y a quelques minutes, Ubisoft vient de rendre publique une lettre adressée plus tôt à ses équipes. Dans ce courrier interne, Yves Guillemot aborde les solutions que souhaite mettre en place la société. Une réaction rapide, dans laquelle le dirigeant français rappelle en préambule son souhait de ne pas tolérer ni harcèlement, ni manque de respect, ni d’autres comportements inappropriés. Un préambule dans lequel l’homme souligne également l’écoute (sic) dont fait preuve Ubisoft auprès de ceux et celles qui se sont exprimés.

Personne ne doit jamais se sentir harcelé ou manqué de respect au travail, et les types de comportements inappropriés dont nous avons récemment pris connaissance ne peuvent être et ne seront pas tolérés. À ceux d’entre vous qui ont pris la parole ou qui ont soutenu des collègues, je tiens à être clair : vous êtes entendus et vous contribuez à susciter les changements nécessaires au sein de l’entreprise.

Yves Guillemot annonce ainsi de grands plans pour améliorer les processus et la vie dans la société. Des plans qui comportent différents changements structurels que vous pourrez détailler dans la lettre traduite plus bas. En vrac, les mesures concernent :

  • La révision totale du département éditorial, sans toutefois en préciser les changements qui y seront apportés.
  • La nomination d’un Head of Workplace Culture, que nous pourrions traduire par Responsable de la Culture d’Entreprise.
  • Le lancement d’une enquête mondiale auprès des employés de la société pour en obtenir leur retour d’expérience
  • La mise en place de séances de paroles des salariés sur tous les sites
  • Un Audit externe qui visera spécifiquement les procédures appliquées par les Ressources Humaines
  • La création d’un nouveau poste de Responsable de la Diversité et de l’Inclusion.
  • La poursuite des enquêtes en cours liées aux différents témoignages en provenance des salariés.

Des changements profonds… mais à confirmer

Cette liste de mesure est évidemment positive et doit conduire un changement au sein de la société. Un changement que Yves Guillemot souhaite profond et en phase avec les valeur de Ubisoft. D’ailleurs, le patron s’exprime en ce sens et rappelle l’importance d’offrir un cadre de travail sécurisé aux salariés.

Nous ne cherchons pas de solution toute faite, mais plutôt un changement structurel chez Ubisoft qui s’aligne pleinement sur nos valeurs – des valeurs qui ne tolèrent pas les comportements toxiques et où chacun se sent en sécurité pour s’exprimer.

Tommy-Francois

Tommy-Francois

Il faut désormais que les paroles soient suivies d’actes. Il nous appartiendra évidemment de suivre dans les prochaines semaines les résultats des enquêtes tout d’abord. Ubisoft avait récemment annoncé vouloir prendre “toutes les mesures nécessaires” et il sera nécessaire de s’en assurer une fois les conclusions rendues officielles. Ensuite, il sera essentiel de laisser la parole libre et le micro de toutes les rédactions ouvertes afin que les témoignages puissent se poursuivre. Car finalement, au-delà des grandes annonces, ce sont bien les nombreuses paroles qui témoigneront de cette évolution nécessaire. Espérons qu’elle se confirme rapidement.

La lettre d’Ubisoft transmise à ses équipes

Voici la lettre transmise plus tôt dans la journée à tous les salariés de Ubisoft. Celle-ci est traduite afin de vous en faciliter la compréhension. Les propos sont signés du PDG de Ubisoft, Yves Guillemot.

Chers tous,

Les situations que certains d’entre vous ont vécues ou dont ils ont été témoins ne sont absolument pas acceptables. Personne ne doit jamais se sentir harcelé ou non respecté au travail, et les types de comportements inappropriés dont nous avons récemment pris connaissance ne peuvent être et ne seront pas tolérés. À ceux d’entre vous qui ont pris la parole ou qui ont soutenu des collègues, je tiens à être clair : vous êtes entendus et vous contribuez à susciter les changements nécessaires au sein de l’entreprise.

Nous avons un travail important à faire pour améliorer nos modes de fonctionnement et de collaboration, et je m’engage personnellement à veiller à ce que nous apportions ces changements fondamentaux. Ils doivent être profonds, et nous devons les mettre en œuvre rapidement à tous les niveaux de l’organisation.

Plus précisément, j’ai décidé de réviser la composition du département éditorial, de transformer nos processus de ressources humaines et de responsabiliser davantage tous les responsables sur ces sujets.

Nous ne cherchons pas de solution toute faite, mais plutôt un changement structurel chez Ubisoft qui s’aligne pleinement sur nos valeurs – des valeurs qui ne tolèrent pas les comportements toxiques et où chacun se sent en sécurité pour s’exprimer. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que plus personne ne se retrouve dans ces situations. Dans cette optique, je mets également en place une série d’initiatives qui nous serviront de feuille de route pour écouter, apprendre et agir. J’aurai besoin que tout le monde travaille ensemble pour les construire et les mettre en œuvre afin que le respect des autres reste l’un des piliers de la culture d’Ubisoft.

Nomination d’un responsable de la culture d’entreprise

J’ai nommé Lidwine Sauer pour superviser tous nos efforts dans ce domaine. Lidwine est connue de certains d’entre vous pour son rôle de directrice de projets au sein du laboratoire d’innovation stratégique, et je suis très heureux qu’elle ait accepté d’assumer cette responsabilité. Comme je l’ai déjà dit à Lidwine, elle est habilitée à examiner tous les aspects de la culture de notre entreprise et à suggérer des changements globaux qui seront bénéfiques pour nous tous. Lidwine me fera directement rapport dans cette nouvelle fonction et créera un groupe de travail international et multidisciplinaire au sein d’Ubisoft pour soutenir ces efforts. Elle vous fera part de plus de détails sur ce groupe de travail la semaine prochaine.

Séances d’écoute des employés sur tous les sites

À partir de lundi, nous commencerons à organiser une série de séances d’écoute des employés, que certains d’entre vous ont déjà organisées de manière informelle. Il ne s’agit pas de séances de questions-réponses ou de réunions publiques ; l’objectif de ces séances est d’écouter activement et attentivement vos expériences et vos préoccupations, ainsi que vos suggestions d’amélioration. Elles se dérouleront en équipes et seront animées par différents animateurs externes. Vos responsables vous informeront des dates de ces sessions et des modalités de participation.

Lancement d’une enquête mondiale auprès des employés

Pour compléter ces sessions, nous lancerons une enquête mondiale auprès des employés sur ce sujet dans les deux prochaines semaines. Nous sommes en train de la finaliser. Notre objectif est d’encourager un retour d’information franc, et je demande à tout le monde de bien vouloir y participer. Cette enquête sera entièrement anonyme et nous fournira des informations extrêmement précieuses pour stimuler le changement au sein de l’entreprise.

Enquêtes en cours sur les allégations

En réponse à de récentes allégations, nous avons lancé une série d’enquêtes qui sont menées par des tiers indépendants. Je sais que beaucoup d’entre vous sont impatients de connaître les résultats de ces enquêtes. Toutefois, nous devons prendre le temps nécessaire pour qu’elles soient menées avec la rigueur requise. Lorsqu’elles seront terminées, toutes les mesures appropriées seront prises. Si d’autres allégations ou réclamations sont portées à notre attention, nous mènerons également une enquête approfondie sur celles-ci.

En outre, Ubisoft a mis en place une plateforme d’alerte confidentielle en ligne permettant aux employés ainsi qu’aux personnes externes de signaler le harcèlement, la discrimination et d’autres comportements inappropriés, y compris ceux qui enfreignent notre code de la bonne conduite. Pour garantir l’anonymat et la confidentialité, cette plateforme est administrée par un tiers, Whispli, et les plaintes sont examinées par un comité composé des RSE et des experts juridiques.

Examen complet des politiques et procédures

Nous sommes en train de sélectionner une société de conseil externe pour auditer et améliorer nos procédures et politiques. Ils s’appuieront également sur les réponses au questionnaire de groupe et sur les séances d’écoute pour alimenter leur réflexion. Mon objectif est de faire en sorte que les politiques et les procédures d’Ubisoft soient les meilleures de leur catégorie. Nous partagerons les résultats de l’audit et les changements ultérieurs qui seront mis en œuvre au fur et à mesure.

Diversité et inclusion

En parallèle, nous créons le nouveau poste de chef de la diversité et de l’inclusion, qui me rendra compte directement. Je m’engage à améliorer la diversité dans toute l’organisation, y compris dans toutes nos équipes de direction.

Ces actions concrètes ne sont que le début de profonds changements à tous les niveaux. Je suis convaincu que, tous ensemble, nous construirons un Ubisoft meilleur, au bénéfice de tous.

Je tiens à nouveau à exprimer ma gratitude à ceux d’entre vous qui ont eu le courage de s’exprimer. Sachez que ma porte vous est toujours ouverte si vous souhaitez m’exprimer directement vos préoccupations. Nous avons beaucoup à accomplir, et je suis déterminé à faire en sorte que ce changement se produise.

Yves

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

2

  1. Ubisoft donnait une image de société ouverte et tolérante, (le message au début de chaque Assassin Creed ; Jeu réalisé par des personnes de culture et religion différentes….) comme quoi le marketing est souvent loin de la réalité et des “valeurs” affichés par les entreprises

    • Malheureusement oui, c’est là tout le façon entre un discours marketing de façade et la réalité…

Vos réactions

Mot de passe oublié