Actualité

Maxime Béland démissionne de Ubisoft après des accusations de harcèlement et d’agressions sexuelles

0
Please log in or register to do it.

Ubisoft fait actuellement face à de nombreuses accusations de harcèlements et de violences sexuelles pratiquées au sein de ses studios. Parmi les noms sortis dans la presse, celui de Maxime Béland, vice-président d’Ubisoft, était un des plus mentionnés. Aujourd’hui, l’homme fait savoir qu’il a démissionné de son poste.

Maxime Béland était un cadre de Ubisoft. Il était, entre autres choses, au travail sur les derniers épisodes de Splinter Cell et intervenait également sur la licence Far Cry. Il était l’une des personnalités visées par une enquête, et le demeure malgré son retrait de la société. Après une mise à pied imposée par Ubisoft, Maxime Béland a en effet informé l’éditeur de sa prise de congés du poste de Vice-Président. Après les graves allégations dont il était la cible, l’homme prend donc ses distances avec Ubisoft. Une démission confirmée par Ubisoft directement qui assure au passage que l’enquête suivra néanmoins son cours.

Ubisoft ne tolérera pas de mauvaise conduite sur le lieu de travail et continuera à prendre des mesures disciplinaires contre toute personne qui se livre à du harcèlement, de la discrimination et d’autres comportements qui enfreignent notre code de conduite équitable

D’autres faits sont actuellement reprochés à d’autres salariés de la société. Tommy François est, lui, toujours mis à pied et fait l’objet d’une enquête pour des accusations similaires de harcèlements et d’agressions sexuelles. Par ailleurs, Gamespot rapporte que Andrien Gbinigie, responsable marketing des produits WatchDogs, pourrait avoir fait l’objet d’un licenciement. Après des allégations d’agressions sexuelles, le salarié de Ubisoft Toronto serait en effet retiré des effectifs. Pour l’heure, Ubisoft n’a cependant pas confirmé cette information.

Plus tôt, Yves Guillemot avait assuré tout mettre en oeuvre pour assainir le fonctionnement au sein des équipes. Toutes les mesures disciplinaires nécessaires seront prises assurait l’homme dans une lettre adressée à ses salariés. Il semble que de premiers actes soient réalisés et nous attendons désormais de connaître les conclusions des différentes enquêtes.

Pour en savoir plus 

Le Xbox Games Showcase, c'est le 23 juillet à 18h
Hellpoint : disponible en précommande et pas de 4K sur Xbox One X