Unreal Engine 5 : Lumen tourne en 30 images par seconde sur next-gen, objectif à 60 fps pour sa sortie

La démo de l’Unreal Engine 5 en mai dernier a fait sensation. Beaucoup de joueurs ont été impressionnés par la séquence dévoilée et notamment par l’éclairage de celle-ci. Ce dernier a en effet fait l’objet d’un travail et d’un soin tout particulier de la part de Epic Games qui proposera donc sa propre solution d’éclairage global. Baptisée Lumen, elle s’est hier détaillée davantage, permettant d’annoncer que le tout pourrait tourner en 60 images par seconde à l’avenir.

Pensé pour les consoles de nouvelle génération, l’Unreal Engine 5 s’annonce comme véritablement bluffant. De nombreux studios de par le monde utiliseront cette technologie, dont les Xbox Game Studios. C’est pourquoi la prise de parole faite dans le cadre du Unreal Fest Online fait parler aujourd’hui. Car dans le cadre d’une présentation réalisée hier, Epic Games a pu revenir sur la manière dont devrait évoluer Lumen sur Xbox Series X et PS5. Par la voix de son vice-président de l’ingénierie, Nick Penwarden, nous avons donc appris que le moteur d’illumination tournait à 30 images par seconde pour l’heure mais que l’objectif était bien de le rendre utilisable en 60 FPS.

Lumen est une technologie ambitieuse qui fonctionne actuellement avec en 30 images par seconde sur les consoles de nouvelle génération. L’équipe travaille dur pour l’optimiser et nous visons un objectif à 60 fps pour la sortie. De plus, bien que Lumen traite correctement les réflexions sur des objets rugueux, nous ne traitons pas les réflexions sur des surfaces lisses pour l’instant. Nous travaillons également à améliorer le detail tracing pour réduire les fuites de lumière et obtenir de meilleurs résultats sur les scènes architecturales. Enfin, nous étudions l’ajout de choix supplémentaires concernant les appels de fonctions, de manière à ce que vous puissiez choisir où vous souhaitez faire vos compromis entre qualité et performance pour vos projets.

Dans l’ensemble, nous sommes incroyablement impatients de voir ce que les créateurs peuvent réaliser avec la puissance libérée par le fonctionnement conjoint de Nanite et Lumen.

Rappelons que Senua’s Saga : Hellblade II est d’ores et déjà prévu pour tourner sous Unreal Engine 5. Au sein d’autres studios, il devrait également devenir la norme de demain.

 

Après m'être plongé dans des esprits aussi torturés que brillants et vécu des expériences dont la singularité n'égale que leur étrangeté, j'ai décidé de jouer. Alors je joue :)

Vos réactions

Mot de passe oublié