Avis – Corsair HS75 XB Wireless, sobriété, classe et efficacité

Nouvelle génération de consoles oblige, de nombreux fabricants d’accessoires en profitent pour renouveler leur gamme. Et même si côté Xbox Microsoft propose une rétrocompatibilité complète, personne n’est contre des nouveautés de temps en temps, non ? C’est pourquoi Corsair va proposer une nouvelle référence de casque haut de gamme “Designed for Xbox” avec le HS75 XB Wireless. Proposé pour la somme pas si modique de 179,99€ (licence Dolby ATMOS incluse), ses prestations permettent-elles de justifier ce tarif ? Réponse un peu plus bas !

Un packaging sans fioriture, mais définitivement classe

Point d’exubérances ici : une boite noire avec un effet nervuré du meilleur effet, un petit liseré vert rappelant les couleurs de la marque Xbox, une photo du casque vu de côté, les logos Dolby ATMOS, Xbox et Corsair et, tout de même, le nom du produit. Voici ce qui compose la face avant du packaging. Ici, on ne cherche pas à vous attirer via des couleurs tape à l’œil ou des caractéristiques hors normes. Tout est sobre, presque classieux. Il faudra en effet retourner la boite pour retrouver les caractéristiques techniques du produit, qui ne sont pourtant pas en reste. Mais on y reviendra.

Une fois la boite ouverte, on retrouve ce même effort de minimalisme, puisque seul le casque est visible au premier abord, bien protégé et fixé. Une fois la protection enlevée, on découvre le reste du contenu : le micro détachable, un câble de recharge USB/USB-C et les différents livrets de mise en route. Propre, sobre, efficace.

Design et ergonomie

Vous l’avez probablement compris, Corsair ne mise pas sur l’extravagance pour nous vendre son produit. Et on retrouve logiquement ce même souci de sobriété au niveau du casque en lui-même. Ici, point de couleurs bariolées ou de LED RGB. Le casque est presque intégralement noir, la seule entorse intervenant au niveau de l’extérieur des écouteurs. Ceux-ci présentent en effet un motif métallique grillagé gris dans lequel le logo de la marque est incrusté. Un micro amovible noir vient compléter l’ensemble. On notera au passage que ce micro est positionnable exactement comme on le souhaite, grâce à une tige métallique que l’on peut contorsionner à l’envie. Histoire de parfaire ce design que je trouvais déjà très réussi, on notera un rappel de la marque et du modèle sur le côté droit de l’arceau. Côté matériaux, on se retrouve sur un mix entre aluminium et plastique de qualité. Cela permet au HS75 d’allier solidité (même si je n’ai pas essayé de le briser non plus) et poids contenu, avec un total de 330g sur la balance.

Mais le design ne fait pas tout, un casque doit avant tout être confortable. Rien de pire que d’avoir mal à la tête ou aux oreilles après quelques heures de jeu en raison d’une ergonomie ratée. Normalement, aucun souci à prévoir de ce côté non plus : les écouteurs, tout comme l’arceau, disposent d’épais coussinets en mousse à mémoire de forme recouverts de simili cuir. Les écouteurs disposent également d’une légère marge de rotation (verticale et horizontale) par rapport à l’arceau sur lequel ils sont fixés, afin de pouvoir s’adapter au mieux à la forme du crâne sur lequel ils reposent. Contrairement à d’autres casques que j’ai pu tester par le passé, il n’est par contre pas possible de positionner les écouteurs “à plat” lorsque vous le posez.

On s’arrêtera enfin sur les contrôles disponibles sur le casque : bouton d’allumage et réglage de la balance jeu/voix à droite, bouton mute et réglage du volume à gauche. C’est également sur le côté gauche qu’on pourra brancher le micro ou le câble de recharge, ainsi qu’une petite LED blanche permettant de savoir si le casque est allumé, en appairage ou tout simplement éteint. À nouveau, le tout respire la qualité.

Caractéristiques techniques et son

Maintenant que nous avons abordé tous les aspects design et robustesse, il est temps de passer au dernier point majeur : les caractéristiques techniques, et en particulier le son. Commençons d’abord par préciser que ce casque est compatible nativement avec les différents modèles de Xbox One et les futures Xbox Series X|S : vous lancez simplement l’appairage sur la console et sur le casque, et tout se fait automatiquement. Il est également compatible PC sous réserve que vous ayez le dongle “Xbox Wireless Adapter” (vendu séparément, attention le casque n’est pas compatible nativement sur PC). On nous annonce une portée d’environ 10m que j’ai pu confirmer (et même probablement un peu plus) pour une autonomie allant jusqu’à 20h.

Pour la partie sonore, ce HS75 se repose sur des haut-parleurs de 50mm en Néodyme avec une fréquence de réponse entre 20Hz et 20kHz et une impédance de 32 Ohms à 1 kHz. Je ne tenterai pas de vous convaincre si ces statistiques sont bonnes, mes connaissances étant plus que limitées à ce niveau, mais on nous promet que cela permet de restituer un son le plus fidèle possible. Le micro de son côté est unidirectionnel et propose un système de réduction du bruit.

Là encore, pas de fioriture : si certains casques proposent des presets d’égalisation du son, ce n’est pas le cas ici. Par contre, on a tout de même droit, excusez du peu, à la gestion du Dolby ATMOS (à activer dans les paramètres de la console lors de la première configuration du casque).

Et donc il est bien ou pas ?

J’ai déjà parsemé un peu mon avis au fil des différents descriptifs, mais rentrons un peu plus dans le détail. Niveau design pour moi c’est du tout bon : sobre et classe, sans rien de tape à l’œil. Le ressenti est identique au niveau des matériaux, où la qualité et la robustesse de l’ensemble inspirent confiance. Côté confort, idem, rien à redire : le casque n’est pas forcément léger (ce qui participe à son aspect premium en passant) mais les différents rembourrages font que je n’ai jamais senti de gêne, même après plusieurs heures d’utilisation.

Côté son, là encore pour moi c’est une réussite. Je n’ai pas l’oreille d’un mélomane, mais j’ai quand même trouvé le son particulièrement bon sur les jeux que j’ai pu tester. Pas de saturation, des sons clairs et un rendu au global tout à fait au niveau de ce que j’attendais. Le Dolby ATMOS joue d’ailleurs très bien son rôle sur les jeux compatibles, avec une excellente spatialisation. Certes, nous ne sommes pas sur un système de son 5 voire 7.1, mais le rendu spatial et le détail des différentes sonorités sont très bien rendus. Le seul petit bémol que je pourrais citer concerne l’isolation sonore, assez légère si je la compare au vieux Senheiser Game Zero dont je me sers habituellement sur PC. Avantage ou inconvénient, à vous de voir : ça peut permettre de sauver votre couple puisque, si vous ne montez pas trop le son, vous pourrez toujours entendre votre compagne/compagnon.

Au final, suis-je convaincu ? Totalement. Corsair délivre avec le HS75 un produit de qualité où tout inspire confiance. Certains regretteront l’absence de différents presets permettant d’avoir plus de basses ou d’aigus selon les jeux. De mon côté, j’ai toujours préféré, et de loin, un son “pur”. Et c’est ce qui est délivré ici avec brio. Certes, le tarif affiché le place dans le haut du panier des casques “gaming”, mais les prestations offertes me paraissent cohérentes avec cette gamme de prix. Ainsi, si le design vous plaît et que vous cherchez un casque sans réel défaut pour accompagner votre Xbox, ce HS 75 XB Wireless me paraît tout indiqué.

Quelques photos supplémentaires pour terminer :

Mot de passe oublié

Inscription