Actualité

La mort d’Anthem influence le développement de Dragon Age 4

0
Please log in or register to do it.

Jason Schreier, sur le site Bloomberg, nous apprend que l’arrêt du développement d’Anthem aura un impact très positif sur celui de Dragon Age 4. En effet, Electronic Arts devait statuer en ce début d’année sur le sort du « looter shooter » de Bioware sorti en 2019. Pilonné par les critiques à sa sortie, il était tombé très loin des attentes des joueurs. Le studio avait alors commencé en 2020 un vrai travail de refonte pour tenter de sauver sa licence. Le projet, sobrement nommé Anthem Next, devait tout changer, et permettre une seconde sortie du jeu sous de meilleurs auspices. La décision finale d’EA est tombée cette semaine, sans réelle surprise : le développement est stoppé net. Les 30 développeurs de Bioware Austin basculent sur le prochain Dragon Age, avec de nouvelles directives.

Deux titres amenant EA à changer son fusil d’épaule… sur le long terme ?

Cela fait déjà quelques années que l’éditeur californien a adopté un modèle économique très agressif pour ses titres AAA. Devant la flambée des budgets derrière ses créations, Electronic Arts a mis en place une stratégie de monétisation. Que ce soit pour ses jeux de sport, ou ses FPS, on a constamment croisé du contenu en ligne payant. Cela a régulièrement provoqué la grogne des joueurs, voire même de certains gouvernements. Loot box, Season Pass, objets cosmétiques… Andrew Wilson, Directeur Général d’EA, déclarait en 2019 que ce modèle économique était fondamental pour le futur de son entreprise.

Tout était propice à la création d’un jeu comme Anthem, idéal dans sa structure pour cette politique. Quoi de mieux qu’un « looter shooter », en ligne, avec une vraie stratégie de « game as a service » ? Un jeu où les joueurs sont prêts à dépenser régulièrement, comme c’est le cas pour Destiny, Warframe ou The Division ? Des sources anonymes au sein de Bioware abordent cette volonté de monétiser Dragon Age de la même façon qu’Anthem dès 2017. Et cette volonté émanait tout autant d’EA que d’une partie du studio. Mais les derniers évènements ont a priori donné matière à réflexion. Il a été demandé à Bioware de créer un RPG strictement solo.

Jason Schreier aborde aussi un autre jeu qui pousse le développeur à croire au succès d’un Dragon Age de ce type : Jedi Fallen Order. Ce dernier, complètement dénué de multijoueur ou de mode en ligne, a été un des vrais cartons de 2019. Avec plus de 10 millions de joueurs sur ses quatre premiers mois d’existence, il a montré qu’il était encore possible de fortement rentabiliser un jeu en solitaire.

Le retour d’un format plus classique pour le prochain Dragon Age

L’article révèle qu’une partie de l’équipe de Bioware était contre un « Anthem avec des dragons ». On a assisté à de nombreux départs ces derniers mois, et même au sein de la direction du studio. Mais il semblerait donc qu’ EA apprend de ses erreurs, tout comme de ses réussites. Il donne la possibilité au studio légendaire de travailler sur ce qu’il sait faire de mieux: un RPG à l’ancienne, avec une narration et des personnages forts. Les derniers titres du studio, Anthem mais aussi Mass Effect Andromeda, n’ont pas été de francs succès. Tout le monde attend beaucoup de leur prochain titre, dont ni la date ni le titre ne sont encore connus.

Nous vous invitons à rêver devant le précédent épisode de la licence. Dragon Age Inquisition a été élu meilleur jeu de l’année et meilleur jeu de rôle lors des Game Awards de 2014. Disponible sur le Xbox Game Pass Ultimate, il reste une expérience très forte encore aujourd’hui. On y trouve des personnages charismatiques et attachants, des aires de jeu magnifiques et des combats contre des dragons à couper le souffle.

Pour aller plus loin sur le sujet :

Nouvel événement "Et si" disponible dans Fifa Ultimate Team
The Falconeer : Tomas Sala répond à nos questions dans Backstage