L’envers de la conception d’un jeu de course : Interview de Jonathan MAROLE par Mangalore

Incontournable dans le paysage vidéoludique, le genre du jeu de course a toujours fasciné beaucoup de joueurs depuis les origines du jeu vidéo jusqu’à aujourd’hui. Qui ne s’est jamais imaginé au volant de voitures de course ou de certains des véhicules de série parmi les plus puissants et les plus chers ? Tour à tour sur circuit, en monde ouvert, à travers la forêt, les champs, les villes, celui-ci a toujours su proposer des expériences excitantes et même réalistes qui ont marqué bien des joueurs de toutes les générations.

Cependant, à l’instar des autres productions vidéoludiques, peu d’entre nous connaissent vraiment la manière dont est conçu un jeu de course et quelles sont certaines des décisions majeures qui font partie intégrante des étapes de son développement. C’est justement ce que l’on vous propose de découvrir aujourd’hui à travers un échange sur le sujet entre Mangalore, spécialiste des jeux de course et notamment de la licence Forza, et Jonathan MAROLE, CEO du studio Vision Réelle et développeur ayant notamment officié sur Test Drive Unlimited 1 et 2.

A travers ce riche échange, vous découvrirez notamment quelles sont les différentes périodes du développement d’un jeu de course, comment sont choisis les véhicules présents et, surtout, de quelle manière sont-ils réalisés et comment est conçue leur physique. Tout ça et bien plus encore, c’est à découvrir dans les deux vidéos ci-dessous.

Maintenant que vous en savez bien plus sur les différentes composantes du développement d’un jeu de course dans son ensemble, que ce soit ceux de niveau AAA comme les Forza ou les jeux plus modestes, découvrez plus spécifiquement le cas de la création d’un jeu indé via le regard de Jonathan MAROLE.

A travers l’exemple de son propre jeu intitulé Classic Racers Elite, dont la sortie est prévue à l’heure actuelle sur PlayStation 4, PlayStation 5 et Nintendo Switch, celui-ci évoque les particularités de la création d’un tout nouveau titre lorsque qu’on officie seul et/ou sans l’apport de la notoriété d’une grosse licence.

Finalement, à travers ces longs et riches échanges, il est plus aisé de comprendre les choix qui ont certainement guidé les développeurs dans la conception de leurs jeux. En effet, en tant que joueur, souvent nous n’avons pas idée des problématiques qui peuvent nous paraître simples, mais au final engendre un réel parti pris durant la réalisation. Choix des véhicules, définition de l’orientation du jeu (arcade ou simu), gameplay, modélisation, physique,… autant de questionnements pour lesquels vous avez maintenant des éclaircissements et qui vous aideront à voir les choses sous un œil neuf.

Ayant passé toute mon enfance dans l'univers de Nintendo, je suis entré dans l'écosystème Xbox avec la 360 pour ne plus jamais le quitter. Fan de jeux de course, je ne jure également que par les sagas Assassin's Creed et The Legend of Zelda. Ma devise : kiffez jouer, peu importe sur quel support !

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription