Les coups de cœur de la rédac’ #05 – Septembre 2021

Septembre a été synonyme de rentrée pour certains, d’intempéries pour d’autres. Quoi de plus normal alors de se consoler avec les jeux vidéo pendant son temps libre, alors ? Avec une actualité et un planning de sorties toujours aussi chargés, l’équipe a eu l’embarras du choix pour trouver son coup de cœur du mois. Et c’est sans compter les backlogs de chacun, bien entendu.

coupsdecoeurredac-5


Hades  (Jess Bond)

Il y a des jeux qui, de base, ne m’attirent pas et il suffit qu’ils arrivent dans le Game Pass pour que je commence à m’y intéresser. Parmi ceux-là, il y a Hades, que j’hésitais franchement à lancer car le genre rogue-lite ne m’attire pas du tout. Mais comme les critiques sont unanimes, j’ai donc tenté l’expérience. Et que dire si ce n’est : waouh !

Après quelques tentatives, je me suis retrouvée complètement aspirée par l’ambiance, la direction artistique magnifique et son OST parfaite. Que dire de son gameplay particulièrement addictif et gratifiant où la mort n’est finalement pas si punitive. Les échecs ne se ressemblent pas, la répétitivité est quasi inexistante tant les choses changent à chaque run. Les personnages et les dialogues évoluent au fur et à mesure de vos aventures et on en viendrait presque à vouloir mourir pour découvrir d’autres éléments. Bref, j’ai bien fini par comprendre que Hades est un titre à part, si ce n’est exceptionnel (et je n’ai pas peur de le dire).

hades-banniere1


Microsoft Flight Simulator  (Franck1707)

Le jeu vidéo, c’est de multiples types d’expériences. Parfois dynamiques, excitantes, haletantes, ou même tout simplement zen, d’autres peuvent nous offrir un regard que l’on n’aurait pas l’occasion d’avoir autrement. Et c’est exactement ce que m’a fait ressentir Microsoft Flight Simulator ! Contrairement à une licence plus nerveuse comme Ace Combat par exemple, axée sur le combat aérien, le jeu d’Asobo Studio a pour vocation de vous offrir la possibilité de voyager où vous voulez sur Terre. Cela nous permet d’admirer des paysages absolument magnifiques que, espérons-le, nous aurons peut-être l’occasion de voir en vrai un jour.

Que ce soit sur PC ou sur Xbox Series, Microsoft Flight Simulator est une vitrine graphique et technologique absolument ahurissante. Personnellement, je fais partie de ces personnes qui peuvent simplement laisser l’IA piloter et admirer le paysage tout au long du voyage. Contemplatif par nature, ce simulateur de vol est une invitation au voyage, qui ne manquera pas de séduire tout ceux que l’aviation attire. Il me tarde que l’extension Top Gun soit disponible, pour voir comment les avions de combat s’intègreront dans le monde de Microsoft Flight Simulator. Sky is the limit !

flight-simulator-banniere


Tails of Iron et Sable (Zayow)

Ce mois-ci j’ai eu la chance d’effectuer un test pour le magnifique Tails of Iron. Il s’agit d’un Souls-like où vous contrôlez un rat qui devient roi. Sa quête est de vaincre des grenouilles dans des combats sanglants rythmés par les coups d’épées, les roulades et les soins. Vous trouverez dans ce jeu un mariage habile entre Hollow Knight et Dark Souls. Cependant, il n’est pas aussi difficile que peut l’être un titre des studios de From Software. Dans tous les cas, j’ai passé une poignée d’heures excellentes à frapper tout le monde pour faire prospérer mon royaume et retrouver la paix. Les décors sont sublimes, le côté Metroidvania n’est pas barbant et ne donne pas l’impression de faire des allers-retours incessants. Bref, c’est un jeu à ne pas RATer si vous aimez mourir avant de performer.

Alors que l’automne bat son plein, j’ai aussi mis mes pieds dans Sable. Malgré une technique bancale et un framerate aux fraises sur Xbox Series X j’ai passé un excellent moment à voyager au gré des dunes. Ce voyage fabuleux tout en cel-shading m’a rappelé à quel point la sphère videoludique peut être fabuleuse. En parcourir ce long terrain de jeu avec une moto que j’ai personnalisée, je me suis remémoré les doux souvenirs que j’ai passés sur Outer Wilds, Journey ou encore Zelda Breath of the Wild. Bref, donnez une chance à Sable, il vous le rendra certainement. Partez à l’aventure et vivez ce voyage initiatique en écoutant la fabuleuse bande-son collant merveilleusement bien aux vastes déserts arides.

sable-banniere


Tales of Arise  (Ashaika)

Que dire sur Tales of Arise qui n’a pas déjà été évoqué par Klaw dans son test ? C’est un petit bijou. Je me suis plongé dans ce monde gigantesque d’un pas hésitant avec quelques doutes, n’ayant pas apprécie Tales of Vesperia. Et quelle claque ! La patte graphique est superbe, le monde est haut en couleurs et les personnages principaux ont tous une identité propre. Wow.

J’ai pu découvrir la rencontre entre Alphen et Shionne, leur relation si particulière qui évolue au fur et à mesure de l’aventure et les rencontres qu’ils feront durant l’histoire. Et quelle histoire, mes amis. De l’émotion, des moments épiques, des passages drôles, tout y est, pour des heures et des heures de jeu bien rythmées durant lesquelles on ne s’ennuie pas.

Le gameplay n’est également pas en reste avec un approfondissement permanent au gré des nouvelles capacités, et aussi de l’apprentissage. C’est parfois génial de découvrir de nouveaux combos qui nous facilitent la vie, tandis que les attaques ne s’arrêtent jamais. Et en grand amateur de finish qui claquent, j’ai été servi, chaque ennemi peut être la victime d’une attaque dévastatrice. Tout ça pour vous dire que j’y retourne, j’ai un monde à sauver !

tales-of-arise-banniere


FAR : Lone Sails  (FerrousNeil)

Avec l’annonce de FAR : Changing Tides, j’ai décidé de me relancer dans sa préquelle, le bijou FAR : Lone Sails… Bijou oui, car il est rare de se souvenir d’un jeu indépendant terminé deux ans auparavant. Surtout lorsque le Xbox Store nous submerge de pépites toutes les semaines. FAR : Lone Sails s’inscrit dans la catégorie des jeux solo narratif. On contrôle un petit personnage en charge d’une poignée de postes dans une sorte de locomotive ornée d’une voile.

Ce jeu en 2D, doté de graphismes superbes, propose surtout l’un des gameplay les plus agréables qu’il m’ait été donné d’essayer. Tout est fluide, rapide, cohérent et instinctif. L’histoire n’a que peu d’importance, tout est là : une machine qui doit évoluer dans des décors magnifiques, un moteur à alimenter et des feux à éteindre… Le tout dans un superbe écrin, épuré et maîtrisé. Un bijou, je vous dis !

far-lone-sails-banniere


A Plague Tale : Innocence  (Koryah Siha)

Voilà un jeu qui m’a toujours invoqué et pourtant constamment délaissé par cette petite voix chuchotant “Plus tard”. Donc il est là, dans un coin de ma tête et même devant les yeux chaque fois que j’ouvre ma bibliothèque de jeux téléchargés. Puis ma phase “Je veux une histoire forte ! À laquelle je serai émotionnellement attachée !” refait surface. Son appel se fait alors plus insistant et comme la voix n’est plus là…

Bon clairement je m’attendais à adorer mais en fait c’est bien au-delà de ça. Absolument TOUT est parfaitement calibré. Et si c’est un énorme coup de cœur pour moi aujourd’hui, c’est parce que mon expérience en y jouant a été parfaite. Oui oui parfaite. Zéro frustration, zéro ennui, rien que de l’envoûtement. Tout s’enchaîne et s’emboîte à merveille. Car en plus d’une narration forte et éprouvante, je me suis sentie bien dans cette lugubre et ravissante DA, et avec ce gameplay simple et complet, cette bande-son à ravager les entrailles et cette VF impeccable à nouer la gorge. Je joue pour ressentir des choses et A Plague Tale : Innocence l’a fait de manière parfaite.

a-plague-tale-innocence-banniere


C’est ainsi que nous arrivons à la fin de notre sélection mensuelle. Certains titres vous font envie ? Quel est votre coup de cœur du mois ? N’hésitez pas à répondre en commentaire ! Quant à nous, on se retrouve à la fin du mois d’octobre pour un nouvel épisode de notre chronique.

Amateur de jeux musicaux et vouant un culte aux titres indés, je suis également un goinfre de succès. J'essaie régulièrement de vider mon backlog mais il se remplit mystérieusement à chaque salve de promos et d'arrivées dans le Game Pass...

Vos réactions

Mot de passe oublié

Inscription