Les Xbox Series se vendent mieux que les précédentes générations de Xbox

Les Xbox Series X|S sont bien parties pour marquer l’histoire de Microsoft. Les deux consoles de salon du géant américain ont en effet établi de nouveaux records lors de leur commercialisation en novembre 2021 et maintiennent depuis un rythme de vente extrêmement important. Au point de s’affirmer comme les machines les plus rapidement vendues de l’histoire de Xbox, devant les Xbox One et Xbox 360 !

Des ventes record pour les Xbox Series

Dans un contexte de pandémie et de difficultés d’approvisionnement, Phil Spencer a assuré que les Xbox Series X|S avaient le vent en poupe. Mieux, selon le patron de Xbox, elles réalisent de meilleures performances que les précédentes générations de consoles de la firme.  Un discours qui était déjà celui de Satya Nadella, CEO de Microsoft, au mois de Juillet dernier et qui souligne une demande toujours très forte côté joueurs.

À l’heure actuelle, nous avons vendu plus de Xbox de cette génération, c’est-à-dire les Xbox Series X et S, que de toutes les versions précédentes de Xbox.

Phil-Spencer

Selon les chiffres de ventes des précédentes générations de Xbox, on peut alors estimer le parc de Xbox Series à travers le monde. Et selon toute vraisemblance, ce sont entre 10 et 12 millions de joueurs et joueuses qui ont craqué pour les dernières-nées de Microsoft. Un succès important, le plus important de l’histoire pour le constructeur.

Dans une interview accordée au New York Times, l’homme fort du constructeur précise d’ailleurs que c’est bien ce succès qui explique les ruptures régulièrement observées depuis plus d’un an. La pénurie actuelle existe parce que la demande est plus importante que jamais, dépassant de loin les capacités de production. Une production qui est toutefois similaire à celle des précédentes générations et que les équipes tentent d’améliorer constamment.

Si vous souhaitez vous procurer une Xbox ou une nouvelle PlayStation en ce moment sur le marché, elles sont vraiment difficiles à trouver. Et ce n’est pas parce que l’offre est plus faible qu’elle ne l’a jamais été. L’offre est en fait aussi importante qu’elle l’est habituellement. C’est la demande qui dépasse l’offre pour nous tous.

De nouveaux défis pour une demande toujours plus forte

Phil Spencer reconnait ainsi que « l’augmentation des utilisateurs de jeux a été une surprise » dès le mois de mars 2020. Le constructeur voyait toutes ses consoles trouver acquéreurs au printemps ce qui « n’arrive jamais » selon lui, l’obligeant à faire face à de nouveaux défis. Il fallait repenser la chaîne d’approvisionnement dans son ensemble et trouver des solutions à tous les niveaux, de la fabrication à la commercialisation, en passant par l’acheminement. Avec, in fine, une question encore pleinement d’actualité « Comment faites-vous pour que de vrais clients achètent nos consoles et que ce ne soit pas une bande de revendeurs et de robots qui s’emparent de la production ? »

À cette question, Phil Spencer n’apporte pas de réponse. Un travail au quotidien, « 24 heures sur 24 pour l’équipe », qui doit donc essayer de répondre au mieux à la demande mondiale. Et si les ruptures devraient se poursuivre au mois jusqu’à la mi-2022, rien ne garantit que trouver une Xbox Series X|S sera plus simple ensuite.

Avec 23 studios internes et des accords de plus en plus forts pour le Game Pass, Microsoft a clairement les clés pour générer une demande encore plus importante vis-à-vis de son offre. Heureusement, PC et cloud gaming pourront être des solutions alternatives pour contenter les nouveaux joueurs qui entrent dans l’écosystème Xbox.

Mot de passe oublié

Inscription