Actualité

Le Xbox Game Pass représente 60% du marché occidental du Gaming par abonnement

0
Please log in or register to do it.

Bien que nous commencions a être habitués aux différentes formules d’abonnements à un catalogue de jeux vidéo, il est souvent difficile de se rendre compte de l’ampleur de ce mode de consommation. Une étude menée par Ampere Analysis, et plus particulièrement Piers Harding-Rolls, nous livre des informations très précises sur la position du Xbox Game Pass vis-à-vis de ses concurrents mais aussi à propos des perspectives de ce marché.

Une forte domination dans un marché encore jeune

Il y a peu, l’analyste animait une conférence et nous livrait au détour d’une diapositive une répartition des forces en présence en fonction des parts de marché qu’elles représentaient.

Il est très impressionnant de remarquer que le service de Microsoft représentait 60% du marché du marché du Gaming par abonnement lors du quatrième trimestre 2021. Cela est d’autant plus marquant que le plus proche concurrent ne représente que 9% du secteur. Néanmoins, aussi remarquable soit-elle, cette performance est à mettre en relation avec les chiffres globaux de l’industrie du jeu vidéo. En effet, si le secteur dont nous parlons aujourd’hui représente 3,7 milliards de Dollars, il reste très modeste par rapport aux 81 milliards en dépenses globales évoqués par Axios. Notons cependant que cet écart semble voué à se réduire si on considère la croissance de 57% par rapport aux 2,3 milliards de 2020.

La place du cloud gaming

L’étude a aussi important de faire la distinction entre les différentes méthodes d’accès aux catalogues de titres en fonction d’une approche axée sur le téléchargement, le streaming ou un mélange des deux.

Chose qui peut sembler paradoxale, si les offres basées sur le cloud ne comptent que pour 5% des abonnements, ce sont pourtant les formules mixtes qui rencontrent le plus de succès. Surtout si l’on en croit les prospectives pour 2027 qui tablent sur près de 60% de représentativité. Difficile de prédire efficacement l’avenir, mais jouer dans le nuage fait davantage figure de complément à une offre globale plutôt qu’une solution qui se suffit à elle-même. Cela est corroboré par ce qui ressort de la manière dont les consommateurs utilisent leur souscription au Xbox Game Pass Ultimate aux Etats-Unis. L’installation en local reste alors grande gagnante avec plus de 65% des adhérents qui en font leur méthode privilégiée même si le jeu à distance reste utilisée par une part non négligeable des souscripteurs. La recette de Microsoft serait-elle la bonne pour convaincre le plus large éventail de joueurs possible ?

Les clés du succès

Piers Harding-Rolls souligne la manière dont l’entreprise de Redmond a su moduler son abonnement, non seulement par les différentes manières d’accéder au catalogue, mais aussi par son contenu. Selon lui, le fait d’offrir l’accès à ses exclusivités ou à d’autres opus d’éditeurs tiers dès leur parution est un argument très fort pour arriver à séduire les joueurs. Le rythme des sorties pourrait également avoir un fort impact pour 2022 et le moindre mastodonte Day One sur le service pourrait donner un gros coup d’accélérateur.

Mais ce qui a aidé Microsoft, c’est aussi sa légitimité dans le monde du Gaming. Celle-ci a en effet de quoi rassurer sur le sérieux de la proposition mais aussi la faculté du prestataire à comprendre les bonnes pratiques du secteur. Ainsi, alors que Nvidia parvient à trouver sa place, d’autres comme Telco peinent considérablement à percer et trouver un public malgré les sommes faramineuses investies dans la création d’une filiale vidéoludique. Il est difficile de changer les habitudes des joueuses et des joueurs, surtout si on est nouveau…

Tous ces constats montrent que les prochaines années vont être passionnantes en ce qui concerne les modifications de l’Industrie. Même si Xbox a un avantage net pour ce qui est du Gaming par abonnement et que ce secteur est en forte croissance, il va falloir continuer à soigner la formule du Game Pass pour que ce dernier conserve ce qui fait sa force. Ce qui est certain, c’est que Phil Spencer a réussi en peu de temps à trouver une recette convaincante et séduisante, devenue véritable game changer.

Free Play Days - Epic Chef est le seul titre proposé ce week-end
Rayons X #5 : l'actu Xbox du 31 mars en vidéo !