Actualité

Microsoft encouragé à investir dans l’État de New York

0
Please log in or register to do it.

Il semblerait que les derniers rachats de Microsoft dans le milieu du jeu vidéo aient galvanisé un membre du Sénat américain. L’acquisition d’Activision Blizzard et Zenimax Media (Bethesda) à grands renforts de milliards de dollars, peut en effet impressionner, même dans les plus hautes sphères. Microsoft s’est apparemment trouvé un allié de poids en la personne de Charles E.Schumer, chef de la majorité au Sénat. Le site Times Union nous apprend que ce dernier a rencontré le président de Microsoft, Brad Smith. Au cours de cet entrevue, il a été question de pousser la firme de Redmond à investir dans l’État de New York.

Une terre d’accueil pour l’industrie du jeu vidéo

L’État de New York abrite d’ores et déjà 23 studios de jeux vidéo qui regroupent près de 600 employés. La filiale d’Activision Blizzard, Vicarious Visions, qui est connue désormais sous le nom de Blizzard Albany, a une grande valeur pour l’économie locale. A elle seule, elle emploie 200 personnes aux alentours d’Albany, qui est la capitale de l’État. Cela en fait le plus gros développeur de jeux de la région.

Schumer a évoqué son échange avec le président de Microsoft en ces termes :

L’industrie du jeu vidéo génère des centaines de milliards de dollars de revenus, et sa croissance ne montre aucun signe de ralentissement. Certains des jeux les plus avant-gardistes sont en cours de développement dans la région de l’État de New York.[…] J’ai clairement indiqué à Microsoft que s’ils souhaitent développer leur activité dans le jeu vidéo, la région d’Albany possède tous les éléments pour devenir la prochaine capitale mondiale du jeu vidéo.”

Pour rappel, Vicarious Visions a été fondé par les frères Bala à Colonie, dans la périphérie d’Albany en 1991. L’entreprise a été rachetée par Activision en 2005 . Il en est désormais un des studios phares ayant à son actif des jeux tels que Tony Hawk’s Pro Skater et Guitar Hero

Une manne financière considérable

Avec ce rachat, Microsoft deviendra la troisième plus grande société de jeux vidéo en termes de revenus annuels. Les conséquences du COVID 19, malgré les retards et les soucis de réapprovisionnement de consoles, sont plutôt positives et ont permis au milieu de prospérer. D’ici 2024, cette industrie devrait générer 218,7 milliards de dollars, contre 178,73 milliards en 2021.

Reste à voir si Microsoft va répondre à l’appel du sénateur. Néanmoins, le rachat d’Activision Blizzard étant toujours en cours de validation, il semble prématuré de parler des futurs projets de croissance. Mais nous pouvons remarquer que les deux dernières importantes acquisitions de Microsoft dans le jeu vidéo sont américaines. Activision de même que Blizzard sont toutes deux californiennes, et Bethesda a été fondé dans le Maryland. On peut donc comprendre l’attrait de Schumer pour l’entreprise qui investit dans l’emploi sur le sol américain, alors que les élections de mi-mandat se profilent fin 2022 .

 

Article rédigé par Tibulle.

Du nouveau contenu disponible pour Demon Slayer - The Hinokami Chronicles
La nouvelle campagne Xbox, Power Her Dreams, célèbre les femmes