Actualité Previews

Preview God of Rock – Quand Guitar Hero rencontre Street Fighter

1
Please log in or register to do it.

Nous n’avions pas encore trouvé le temps de vous parler de ce titre très original de Modus Games auquel nous avons pu nous essayer lors de la Gamescom. Rencontre improbable entre un jeu musical et un VS Fighting, God of Rock trouvera certainement sa place au cœur de vos soirées entre amis.

Rock’n’roll baby

Comme il s’embêtait comme un fou, le Dieu du Rock a décidé de ressusciter certains des plus grands musiciens de l’univers pour son seul plaisir. Pour faire un bœuf me direz-vous ? Loin de là. Ces derniers devront s’affronter en bénéficiant pour l’occasion de nouveaux corps tout neufs investis de fantastiques pouvoirs.

Nos challengers au titre de plus grand musicien de tous les temps s’opposeront sur une quarantaine de morceaux différents tout spécialement composés pour l’occasion. Remplaçant la guitare, les quatre boutons de votre manette vous permettront de jouer les notes de la partition. Bien entendu, réussir parfaitement une série sera récompensé et si vous prenez l’avantage sur votre adversaire, vos coups porteront.

La grande utilité de jouer précisément les notes qui défilent en bas de l’écran, c’est aussi et surtout de remplir plusieurs jauges bien connus des fanas de jeux de combat Trois jauges de coups spéciaux sont présentes ainsi qu’une triple jauge d’Ultra. Une fois pleines, oubliez la musique et faites parler les poings !

Jouer de la musique c’est bien joli, mais filer des beignes c’est mieux !

C’est à ce moment là que le parallèle avec les VS Fighting se dévoile pleinement. En plus de surveiller le bas de l’écran pour continuer à jouer les notes, déclencher vos coups spéciaux ou EX vont pouvoir blesser votre ennemi et lui infliger des malus sur sa propre partition. Rythme accéléré, notes supplémentaires voir carrément explosives à ne surtout pas jouer, de nombreux modificateurs existent pour vous pourrir la vie.

Les combinaisons nécessaires pour déclencher ces coups sont largement inspirées de titres comme Street Fighter ou encore Fatal Fury. Le « hadoken » n’a pas de secret pour vous ? Vous devriez vous en sortir. N’oubliez pas, le plus important dans le jeu, ce n’est pas de jouer de la musique mais bien de mettre votre adversaire KO. Si aucun des combattants ne prend le dessus, la bataille continue et le rythme s’accélère.

God of Rock est clairement un ovni et réalise un grand écart en termes de style comme de gameplay. Fun et rapide à prendre à main, il est également terriblement complexe. Pour peu que l’on veuille maitriser tous les morceaux comme les différents personnages, cela risque de demander du temps. Si vous avez l’occasion de le tester, laissez-lui sa chance, vous pourriez vous amuser surtout qu’il sortira à un prix tout doux.

Date de sortie : fin 2022

Plateformes : Xbox One, Xbox Series X|S, PC, Nintendo Switch, PlayStation 4 et PlayStation 5 (cross-play)

Le fondateur de Squanch Games en dit plus sur High on Life
Neuf minutes de gameplay du futur DLC de Katana ZERO
    • Alors en tant que zicos et n’ayant reconnu aucun morceau durant les tests, j’ai bien demandé aux développeurs d’où ils provenaient. Ils m’ont confirmé qu’ils ont été créés en interne. Y’a un peu de tout mais ouep, faut pas s’attendre à du ACDC ou du metallica. Ou aucun autre groupe d’ailleurs.

      • Merci pour l’info, on verra en fonction du prix et des tests alors ^^.
        Après je crois que sur Metal : Hellsinger, ce sont aussi des morceaux spécifiquement créés pour le jeu et ça à l’air plutôt sympa (bon probablement pas le même budget ^^)